Ouvrir le menu principal

Tilleur

section de Saint-Nicolas, Belgique
Tilleur
Panorama de Tilleur.jpg
Tilleur et le pont du Horloz à partir de la Passerelle du chemin de fer
Géographie
Pays
Région
Province
Arrondissement administratif
Commune
Partie de
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Section de commune (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
4420Voir et modifier les données sur Wikidata

Tilleur [tilœːʀ][1] (en wallon Tileu) est une section de la commune belge de Saint-Nicolas située en Région wallonne dans la province de Liège.

Tilleur - Ancienne station SNCB

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. Le nom de Tilleur viendrait du mot "teguletum" au sens général de tuilière (lieu où existait une tuilière ou un dépôt de poteries)[2]. La Torette, édifice classé datant du début du XVIIe siècle situé rue Chiff d'Or, constitue un bel exemple du style mosan.

Code postal : 4420

Évolution démographique de la commune de Tilleur (1806-1977)Modifier

  • 1806: 496 habitants
  • 1845: 1 666 habitants
  • 1866: 3 910 habitants
  • 1880: 5 678 habitants
  • 1950: 6 065 habitants
  • 1977: 5 262 habitants

Liste des Maires et Bourgmestres de Tilleur (1796-1977)Modifier

  • 1796-1797: Gaspard Hyard (agent municipal)
  • 1798-1807: François Dubois
  • 1808-1814: Godefroid Delpaire
  • 1815-1826: Jean-Gaspard Doupagne
  • 1826-1854: Frédéric Braconier
  • 1854-1868: Lambert Elias
  • 1868-1896: Léon Braconnier
  • 1896-1921: Frédéric Coste
  • 1921-1966: François Van Belle
  • 1966-1969: Julien Deroulou
  • 1969-1976: Jean Onkelinx

1er janvier 1977: fusion de la commune de Tilleur avec la commune de Saint-Nicolas.

BibliographieModifier

  • Georges Philippet, Aperçu sur le passé des Rues et Lieux-dits de Tilleur, Imprimerie Coopérative, Huy, 1955.
  • Georges Philippet, Etude démographique de la commune de Tilleur, Imprimerie H.Vaillant, Liège, 1953.

PersonnalitésModifier

NotesModifier

  1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters, (lire en ligne), p. 106
  2. Georges Philippet, Aperçu sur le passé des Rues et Lieux-dits de Tilleur, Imprimerie Coopérative, Huy, 1955, pp. 13-14. Philippet cite Renard (1940) pour cette thèse.

Lien externeModifier