Anthony Maldonado

coureur cycliste français

Anthony Maldonado, né le à Puyricard, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Saint-Michel-Auber 93 depuis 2015.

Anthony Maldonado
Image dans Infobox.
Anthony Maldonado lors du Grand Prix de Denain 2015
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (30 ans)
PuyricardVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2010VC La Pomme Marseille
2011Martigues SC
2012Martigues SC-Vivelo
2013-2014AVC Aix-en-Provence
Équipes professionnelles

BiographieModifier

Débuts cyclistes et carrière chez les amateursModifier

Anthony Maldonado naît le à Martigues[1].

Anthony Maldonado se classe au cours de sa carrière chez les amateurs à plusieurs reprises parmi les dix premiers d'une épreuve de l'UCI Europe Tour. Il termine ainsi 2e de la 7e étape du Tour de Bulgarie en 2011. Il se classe également 3e de la 6e étape et 6e des 4e et 5e étapes de cette même épreuve la même saison. Toujours en 2011, il s’illustre aussi sur les routes du Tour du Loir-et-Cher où il termine 8e de la 3e étape.

En 2012 il termine 5e de la 2e étape de l'Okolo Jižních Čech et 7e de la 3e étape ainsi que du classement général final. Il se classe également 8e des 2e et 3e étapes du Tour de Gironde.

En 2013, pour sa première année sous les couleurs de l'AVC Aix-en-Provence, Maldonado termine 8e de la 4e étape du Tour de Slovaquie.

En 2014, il termine 2e de la 4e étape du Tour du Loir-et-Cher, 5e de la 5e étape, 6e de la 2e étape et finit 8e du classement général final. Il s’adjuge également la 3e place de la 1re étape du Tour Alsace.

Carrière professionnelleModifier

Saison 2015Modifier

Il entre dans l'équipe continentale française Auber 93 en 2015[1]. Il y commence sa carrière par une 12e place sur le GP La Marseillaise. Durant l'été, il gagne l'Étoile d'or et le classement général du Challenge d'or. Il termine à plusieurs reprises dans les 20 premiers sur des épreuves d'un jour françaises, 10e de la Roue tourangelle, 15e du GP de Plumelec, 20e des Boucles de l'Aulne, 16e de la Polynormande ou encore 13e du GP de Fourmies. Il est conservé par ses dirigeants pour l'année suivante[2].

Saison 2016Modifier

Le 28 février 2016, il décroche une place d'honneur sur la Drôme Classic, terminant 9e. Il connait également un bon mois d'avril, 10e sur la Route Adélie de Vitré et 15e sur la Roue tourangelle. Il s’adjuge le Souvenir Rousse-Perrin au cours de l’été et glane ainsi une nouvelle victoire chez les professionnels à cette occasion[3].

Saison 2017Modifier

Il se distingue de nouveau lors de la Drôme Classic, y prenant la 5e place. En mars, il enchaîne les places, 7e du GP de Lillers-Souvenir Bruno Comini, 18e de Paris-Troyes et 17e de la Classic Loire-Atlantique. Il remporte, le 14 juillet 2017, le Grand Prix de Charvieu-Chavagneux et termine, deux jours plus tard, troisième du Souvenir Rousse-Perrin. Sa saison prend fin début août sur la deuxième étape du Tour de l'Ain, arrivant pour la victoire d'étape, il chute à la suite d'un contact avec Nacer Bouhanni et est victime d'une fracture au niveau de l'olécrane, os à l'extrémité du coude, l'empêchant de reprendre l'entraînement[4].

Saison 2018Modifier

Il renoue avec la compétition sur le GP La Marseillaise qu'il termine 17e. En mars, on le retrouve 4e de Paris-Troyes, 8e de Cholet-Pays de Loire puis 9e de la Route Adélie de Vitré. Il débute avril en terminant troisième des trois premières étapes du Circuit des Ardennes international et remporte le classement général de cette course. Vingtième sur le Tour du Finistère, il termine 4e de la première étape du Tour de Bretagne dix jours plus tard. Il décroche une nouvelle place d'honneur début juin sur les Boucles de la Mayenne, seulement devancé par Nacer Bouhanni et Benoît Cosnefroy sur la deuxième étape.

Saison 2019Modifier

Son premier jour de course est synonyme de résultats, Anthony Maldonado accrochant une 15e place sur le GP La Marseillaise. Il arrive pour la victoire lors de la dernière étape du Tour de La Provence mais est battu par deux coureurs World Tour, John Degenkolb et Simon Clarke. Il connait de mars à mai une période frutueuse, décrochant de nombreux accessits sur les courses d'un jour françaises, 14e de la Drôme Classic, 17e de la Classic Loire Atlantique, 8e de Cholet-Pays de la Loire, 12e de la roue tourangelle et d'Entre Brenne et Montmorillonnais. En juin, sur le Tour de l'Ain, il prend place sur la troisième marche du podium de la seule étape réservée aux sprinters. Sa forme se confirme sur le week-end breton de la Coupe de France, 33e du GP de Plumelec et 13e des Boucles de l'Aulne et finit par se concrétiser sur la Ronde de l'Oise où il emporte une étape et le classement général. En fin de saison, il connait une nouvelle 12e place sur Paris-Bourges avant de mettre un dernier dossard sur Paris-Tours (abandon).

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès sur routeModifier

 
Anthony Maldonado lors du Tour Alsace 2019

Classements mondiauxModifier

Année 2014 2015 2016
UCI Europe Tour 762e[5] 483e[6] 505e[7]

Palmarès en cyclo-crossModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d « Fiche d’Anthony Maldonado », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. Jérémy Blais, « Auber 93 avec au moins 10 coureurs en 2016 », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  3. Frédéric Gachet, « Souvenir Rousse-Perrin : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  4. « Anthony Maldonado va devoir patienter », sur directvelo.com,
  5. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  7. (en) « Road – Rankings », sur uci.org

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :