Ouvrir le menu principal

Grand Prix de Fourmies

compétition de cyclisme
Grand Prix de Fourmies
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création
Organisateur(s) UV Fourmies
Éditions 86 (en 2018)
Catégorie UCI Europe Tour 1.HC
Type / Format course d'un jour
Périodicité annuel (septembre)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Drapeau fr département Nord.svg Nord
Statut des participants professionnels
Site web officiel www.grandprixdefourmies.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne Pascal Ackermann
Plus titré(s) Drapeau : France Albert Barthélémy
Drapeau : Belgique Jean-Luc Vandenbroucke
(3 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Grand Prix de Fourmies 2018

Le Grand Prix de Fourmies est une course cycliste française créée en et qui se déroule sur une journée autour de la ville de Fourmies, dans le Nord.

En , cette course se déroule en deux demi-étapes. De à , et , l’épreuve se déroule en deux étapes. Il n’y a pas eu d’épreuve d’organisée en .

Le Grand Prix de Fourmies est classée par l’UCI en catégorie 1.HC depuis , et compte pour la Coupe de France de cyclisme.

Sommaire

HistoireModifier

La création du Grand Prix de Fourmies date de 1928. Auguste Gouttière, président de l'Union vélocipédique fourmisienne (UVF), décide de créer une course supérieure aux « ducasses » de l'époque et pour permettre d'aider l'émergence au plus haut niveau d'un coureur du club, Albert Barthélémy[1]. La première édition de la course a lieu le et neuf coureurs sont présents au départ, sur les douze inscrits initialement[1]. Échappé dans le dernier tour du circuit avec le Belge Achille Bauwens, Barthélémy le devance au sprint à l'arrivée[1]. Barthélémy, qui gagne également quelques jours plus tard une autre course créée par Gouttière, Paris-Avesnes-Fourmies[1], récidive les deux années suivantes.

Le 13 janvier 2016, le comité d'organisation du Grand Prix de Fourmies dépose sa candidature pour faire partie de l'UCI World Tour, la course étant alors depuis 2005 en classe HC de l'UCI Europe Tour[2]. Jacques Thibaux, président de ce comité, déclare au conseil d'administration « On pourrait se dire, on reste où on est et on se tire une balle dans le pied mais c’est de notre responsabilité de postuler à l’élite mondiale, le World Tour B, pour la saison 2017. Pourquoi ? Parce que cette course ne nous appartient pas. Elle appartient à tous les Fourmisiens et il est de notre devoir de ne pas les décevoir ».

Finalement le Grand Prix de Fourmies n'est pas retenu pour l'UCI World Tour 2017, et reste en catégorie 1.HC.

ParcoursModifier

L'épreuve se déroule autour de la ville de Fourmies, à l'extrême sud-est du département du Nord.

Après une incursion dans l'Aisne (Hirson, Wimy), le parcours remonte vers le nord et traverse notamment les localités de Sains-du-Nord, Eppe-Sauvage, Trélon, au cours de plusieurs boucles successives. La dernière boucle, plus petite, est tracée dans Fourmies et ses alentours.

Traversant le bocage vallonné de l'Avesnois, les coureurs évoluent durant les 200 km de l'épreuve sur des routes qui ne sont jamais plates, avec beaucoup de faux-plats et de courtes montées plus raides, mais peu de réelles côtes. C'est un parcours qui sur le papier laisse sa chance à beaucoup de types de coureurs, et qui permet une course toujours très animée du début à la fin. Depuis quelques années la victoire revient très souvent aux sprinteurs, ce qui était moins le cas auparavant. Il s'agit d'un sprint un peu particulier, car les tous derniers kilomètres sont en descente jusqu'à la dernière ligne droite, et celle-ci comporte une légère courbe à moins de 200m de la ligne d'arrivée.

PalmarèsModifier

 AnnéeVainqueurDeuxièmeTroisième
1928  Albert Barthélémy  Achille Bauwens  Maurice Denamur
1929  Albert Barthélémy  Joseph Vanderhaegen  Rémi Decroix
1930  Albert Barthélémy  Rémy Verschaetse  Marcel Muffat
1931  André Vanderdonckt  Joseph Vanderhaegen  Albert Barthélémy
1932  Georges Christiaens  Albert Barthélémy  Gustave Beckaert
1933  François Mintkiewicz  Fernand Lemay  Kamiel Vermassen
1934  Maurice Leleux  Marcel Duquenne  Émile Joly
1935  Éloi Meulenberg  Raymond Debruyckere  Robert Wierinck
1936  Léon Lebon  Emile Bribosia  Odilon Mewis
1937  Gabriel Dubois  Albert Perikel  Paul Botquint
1938  Gabriel Dubois  André Denhez  Georges Hubatz
1939  Emile Laplanche  Wadislas Albrechlinsky  Bruno Gaspérini
1941  Maurice De Muer  Marcel Delfosse  Raymond Debruyckere
1943  Camille Blanckaert  Jules Carion  Louis Déprez
1946  René Lafosse  Eloi Vantighem  Georges Blum
1947  Fernand Patté  Camille Blanckaert  Fernand Delvallée
1948  Georges Hubatz  Yvon Hayez  Édouard Klabinski
1949  Eugène Dupuis  Francis Delepière  Yvon Hayez
1950  Édouard Klabinski  Lucien Maelfait  Roger Sannier
1951  Francis Delepière  Cyriel Maes  Julien Conan
1952  Michel Vuylsteke  César Marcelak  Louis Déprez
1953  Gilbert Pertry  Gilbert Scodeller  Pierre Pardoën
1954  Serge Mménéghétti  Stanislas Gnoinski  Hubert Colas
1955  Pierre Pardoën  Elio Gerussi  Paul Taedelman
1956  Elio Gerussi  Pierre Pardoën  Jean-Claude Annaert
1957  Jean Stablinski  Joseph Carrara  Georges Dufranne
1958  Pierre Machiels  Jean Pasinetti  Jean Dacquay
1959  André Noyelle  Camille Le Menn  Albert Bouvet
1960  Michel Vermeulin  Maurice Munter  Raymond Poulidor
1961  Joseph Wasko  Édouard Delberghe  Camille Le Menn
1962  Guy Ignolin  Gérard Thiélin  Alfons Hellemans
1963  Benoni Beheyt  Norbert Coreelman  Jean-Pierre Van Haverbeke
1964  Frans Melckenbeeck  Lode Troonbeeckx  Jo de Roo
1965  Georges Van Coningsloo  Willy Bocklant  Roger Swerts
1966
Non disputé
1967  Willy Van Neste  Jos Huysmans  Willy Monty
1968  Gerben Karstens  Willy Bocklant  Roger Rosiers
1969  Ronald De Witte  Jan Krekels  Harry Steevens
1970  Noël Vantyghem  Leif Mortensen  Frans Verbeeck
1971  Barry Hoban  Herman Beysens  Gilbert Bellone
1972  René Pijnen  Leif Mortensen  Noël Vantyghem
1973  Eddy Merckx  Joop Zoetemelk  Joseph Bruyère
1974  Willy Teirlinck  Christian De Buysschere  Georges Talbourdet
1975  Dietrich Thurau  Ludo Peeters  Walter Planckaert
1976  Jean-Luc Vandenbroucke  Dietrich Thurau  Patrick Béon
1977  Jean-Luc Vandenbroucke  Raphaël Constant  André Chalmel
1978  Yves Hézard  Daniel Gisiger  Jean Chassang
1979  Jean-Luc Vandenbroucke  Etienne Van der Helst  Jean-René Bernaudeau
1980  Jacques Bossis  Gery Verlinden  Etienne Van der Helst
1981  Jozef Lieckens  Régis Clère  Francis Castaing
1982  Rudy Matthijs  Paul Haghedooren  Jan Wijnants
1983  Gilbert Duclos-Lassalle  Kim Andersen  Ferdi Van Den Haute
1984  Ferdi Van Den Haute  Pierre Bazzo  Laurent Fignon
1985  Jean Habets  Leo van Vliet  Gilbert Duclos-Lassalle
1986  Jozef Lieckens  Gert-Jan Theunisse  Jean-Marie Wampers
1987  Adrie van der Poel  Jozef Lieckens  Eric Van Lancker
1988  Edwin Bafcop  Sean Kelly  Dirk Demol
1989  Martial Gayant  Jean-François Brasseur  Hendrik Redant
1990  Frans Maassen  Søren Lilholt  Mauro Gianetti
1991  Vincent Lacressonnière  Jean-Claude Colotti  Nico Verhoeven
1992  Olaf Ludwig  Stéphane Hennebert  Mauro Gianetti
1993  Maximilian Sciandri  Dimitri Zhdanov  Laurent Madouas
1994  Andrea Tafi   Gianluca Bortolami  Gianluca Gorini
1995  Maximilian Sciandri  Frank Vandenbroucke   Rolf Sørensen
1996  Michele Bartoli  Frank Vandenbroucke   Claudio Chiappucci
1997  Andrea Tafi   Gianluca Bortolami  Michele Bartoli
1998  Luca Mazzanti  Anthony Langella  Oscar Pelliccioli
1999  Dimitri Konyshev  Maximilian Sciandri  Dave Bruylandts
2000  Andrej Hauptman  Andrea Ferrigato  Bo Hamburger
2001  Scott Sunderland   Fred Rodriguez  Jens Voigt
2002  Gianluca Bortolami  Laurent Jalabert  Cédric Vasseur
2003  Baden Cooke  Daniele Nardello  Fabian Wegmann
2004  Andrey Kashechkin  Dmitriy Fofonov  Thor Hushovd
2005  Robbie McEwen  Stefan van Dijk  Jean-Patrick Nazon
2006  Philippe Gilbert   Adrián Palomares  Michael Albasini
2007  Peter Velits  Daniele Nardello  Baden Cooke
2008  Giovanni Visconti   Stéphane Goubert  Fabio Sacchi
2009  Romain Feillu  Manuel Belletti  Yauheni Hutarovich
2010  Romain Feillu  Davide Appollonio  Kenny Dehaes
2011  Guillaume Blot  Alexander Kristoff  Stefan van Dijk
2012  Lars Bak  Alexander Kristoff  Marcel Kittel
2013  Nacer Bouhanni  André Greipel  Bryan Coquard
2014  Jonas Van Genechten  Tom Van Asbroeck  Elia Viviani
2015  Fabio Felline  Tom Boonen  Nacer Bouhanni
2016  Marcel Kittel  Nacer Bouhanni  Bryan Coquard
2017  Nacer Bouhanni  Marc Sarreau  Rüdiger Selig
2018  Pascal Ackermann  Arnaud Démare  Álvaro Hodeg
 
Podium de l'édition 2015 : Tom Boonen (2e), Fabio Felline (1er) et Nacer Bouhanni (3e).

RéférencesModifier

  1. a b c et d Philippe Ramet, « Neuf hommes au départ du Grand Prix de Fourmies », Cent ans de vie dans la région - Tome 2 - 1914-1939 : Martyre et résurrection, La Voix du Nord,‎ , p. 63
  2. Lionel Maréchal, « Cyclisme : le Grand Prix de Fourmies postule à l’élite mondiale, le World Tour », sur http://www.lavoixdunord.fr/, La Voix du Nord,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :