Anthony McGill

joueur de snooker écossais

Anthony McGill
Image illustrative de l’article Anthony McGill
Anthony McGill en 2016
Fiche d'identité
Surnom The Smiling Assassin
Nationalité Drapeau de l'Écosse Écossaise
Date de naissance (31 ans)
Lieu de naissance Glasgow
Professionnel 2010 à aujourd'hui
Meilleur classement 12e (2022)
Gains 1 158 875 £[1] (07/2022)
Break le plus élevé 144[1]
Centuries 205
Victoires en tournois (par catégorie)
Classés 2
Dernière mise à jour : 15 juillet 2022

Anthony McGill, né le à Glasgow, est un joueur professionnel écossais de snooker.

Professionnel depuis 2010, McGill compte à son palmarès deux victoires dans des tournois comptant pour le classement mondial ; à l'Open d'Inde en 2016 et au Snooker Shoot-Out l'année suivante. Au championnat du monde de snooker 2022, il rejoint la demi-finale où il s'incline dans la dernière manche contre Kyren Wilson. Il a aussi perdu deux fois en quarts de finale de ce tournoi, dont une lors de sa première participation. Son meilleur classement est 12e en mars 2022.

Joueur sympathique et combatif, il est surnommé « The Smiling Assassin », « Licensed to Thrill » et « The Glaswegian Gladiator ».

CarrièreModifier

Débuts prometteurs (2009-2013)Modifier

Après quelques championnats nationaux et internationaux durant sa jeunesse, McGill devient professionnel sur le circuit mondial de snooker en 2010. Il se fait remarquer aux séries internationales pour amateur (PIOS) de la saison 2009-2010, où il remporte la cinquième épreuve et, à l'issue des huit épreuves, la quatrième place du classement général[2],[3].

Sur le circuit professionnel, il enregistre vite des succès d'estime. Ainsi il réussit à se hisser en quart de finale de la 2e épreuve du championnat du circuit des joueurs 2010-2011 en janvier 2010, à Sheffield. À l'Open mondial en 2010, il atteint les 32es de finale et échoue face à son au compatriote Alan McManus. Dans d'autres tournois, il gagne régulièrement des matchs qui lui permettent d'atteindre la 55e place du classement mondial. D'ailleurs, il dispute sa première finale sur le circuit professionnel en 2011, au championnat d'Écosse, mais la perd face à John Higgins[4].

À l'Open d'Écosse 2012, alors 5e épreuve du championnat du circuit des joueurs 2012-2013, McGill atteint pour la première fois la finale d'un tournoi professionnel, échouant face à Ding Junhui sur le score de 2 frames à 4[5]. Pour la première fois, au cours de la finale du championnat du circuit des joueurs 2012-2013, en mars 2013, il se retrouve en huitièmes de finale d'un tournoi classé majeur. En octobre de la même année, à l'Open d'Inde, McGill rejoint pour la première fois de sa carrière les quarts de finale d'un tournoi majeur, éliminant au passage Barry Hawkins, Fergal O'Brien et Joe Perry[6].

 
McGill au Masters d'Allemagne en 2014

Révélation et premiers titres classés (2014-2017)Modifier

Il réitère au championnat du Royaume-Uni l'année suivante, après une victoire notable face à l'ancien champion du monde John Higgins en huitième de finale[7]. Il y est battu par Ronnie O'Sullivan, après une rencontre disputée (6-4)[8]. Au championnat du monde en 2015, après avoir battu Stephen Maguire[9] et le tenant du titre Mark Selby[10], il échoue en quart de finale face au futur finaliste Shaun Murphy avec le score de 8 manches à 13[11]. Ces résultats convaincants lui permettent de terminer la saison 2014-2015 à la 24e place du classement mondial. Néanmoins, il se fait plus discret lors de la saison suivante[12].

Sa première victoire sur le circuit intervient durant la saison 2016-2017 à l'Open d'Inde 2016 : après des victoires face à 5 joueurs, dont deux joueurs de premier plan (Stuart Bingham et Shaun Murphy), il domine en finale Kyren Wilson sur le score de 5 manches à 2[13]. Durant la même saison, il remporte également le Snooker Shoot-Out 2017, son deuxième tournoi mondial classé, battant en finale le joueur chinois Xiao Guodong[14]. Pendant cette saison, McGill atteint également trois autres quarts de finale dans des tournois comptant pour le classement (Masters d'Europe, Masters de Riga et Open mondial)[15].

Lors de la saison qui suit, l'Écossais se montre régulier, disputant une demi-finale et cinq quarts de finale, ce qui lui permet d'intégrer le top 16 mondial pour la première fois. De plus, il se propulse en finale de l'Open d'Inde pour la deuxième année consécutive. Toutefois, il y est défait par Higgins[16].

 
McGill utilisant le reposoir (2016)

Difficultés et regain de forme (depuis 2018)Modifier

Après deux saisons sans résultats notoires, qui lui ont coûté sa place parmi les seize meilleurs joueurs du monde, McGill fait à nouveau parler de lui à l'occasion du championnat du monde, en août 2020 ; après avoir franchi les qualifications[17], il rallie pour la première fois de sa carrière les demi-finales du tournoi. Pour y parvenir, il se défait difficilement de Jack Lisowski[18] et de Jamie Clarke[19], puis élimine Kurt Maflin en quart[20]. En demi-finale, il semble au-dessus de Kyren Wilson pendant la majeure partie du match, mais l'Anglais réussit tout de même à l'embarquer dans une partie décisive. Cette partie, longue de 62 minutes, est finalement remportée par Wilson, qui empoche la bille de la victoire sur un fluke (empochage involontaire)[21].

Malgré cette déception, McGill semble retrouver de la constance puisqu'il est à nouveau présent au stade des quarts de finale lors de l'édition suivante du championnat. Il y bat notamment le tenant du titre, Ronnie O'Sullivan, au second tour, au terme d'une manche décisive, avant de subir à son tour une défaite en manche décisive face à Stuart Bingham[22],[23].

McGill commence ainsi la saison 2021-2022 dans le top 16 mondial et s'y maintient grâce à des résultats constants tout au long de la saison, et notamment une demi-finale à l'Open d'Écosse.

 
Anthony McGill en 2015

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 2 1
Tournois classés mineurs 0 1
Tournois non classés 0 1
Tournois pro-am 2 0
Tournois amateurs 1 3
Gras Tournois de la triple couronne[24]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2015 Tournoi sur invitation du PMK   Glasgow   Michael Leslie 4-3
2009-2010 Séries internationales Pontins (épreuve 5)   Prestatyn   Farakh Ajaib 6-0
2016 Tournoi sur invitation du PMK (2)   Glasgow   Graeme Dott 4-2
2016-2017 Open d'Inde   Hyderabad   Kyren Wilson 5-2 Tableau
2016-2017 Snooker Shoot-Out   Watford   Xiao Guodong 1-0 Tableau

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2006 Tournoi junior de Pot Black inconnu   Stuart Carrington 0-1
2008 Championnat d'Europe amateur des moins de 19 ans   Glasgow   Stephen Craigie 2-6
2010 Championnat d'Europe amateur des moins de 19 ans (2)   Qawra   Jak Jones 4-6
2010-2011 Championnat d'Écosse   Clydebank   John Higgins 1-6
2012-2013 Open d'Écosse   Ravenscraig   Ding Junhui 2-4 Tableau
2017-2018 Open d'Inde   Vishakhapatnam   John Higgins 1-5 Tableau

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Career-total Statistics For Anthony McGill - Professional Results », sur cuetracker.net, Cue Tracker (consulté le )
  2. « Pios », sur web.archive.org, (consulté le )
  3. « PIOS Rankings 2009 to 10 », sur web.archive.org, (consulté le )
  4. (en) Dailyrecord.co.uk, « Scottish Professional Snooker Championship: John Higgins eases to title against Anthony McGill », sur Daily Record, (consulté le )
  5. (en-US) Matt Huart, « Ding Takes Scottish Crown », sur World Snooker, (consulté le )
  6. « Indian Open (2013) - snooker.org », sur www.snooker.org (consulté le )
  7. Pa Reporter, « McGill edges out Higgins in thrilling decider at UK Championship », sur Mail Online, (consulté le )
  8. (en) Neil Goulding, « Anthony McGill blows chance to beat O'Sullivan but is tipped to reach the top », sur Daily Record, (consulté le )
  9. (en-US) Ivan, « Marvellous McGill Stuns Maguire », sur World Snooker, (consulté le )
  10. (en) « World championship rookie Anthony McGill ends Mark Selby title defence », sur the Guardian, (consulté le )
  11. (en-GB) « Crucible set for all-English semis », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Rankings Archive - World Snooker », sur web.archive.org, (consulté le )
  13. (en-GB) « McGill secures first ranking title », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. (en-GB) « McGill wins Shoot Out tournament », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (no) « Anthony McGill - Players - snooker.org », sur www.snooker.org (consulté le )
  16. (en-GB) « Higgins beats McGill to win Indian Open », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. (en) « Anthony McGill hoping past results can inspire after reaching World Championship », sur www.expressandstar.com (consulté le )
  18. (en-US) Roddy Bisset, « McGill Holds Edge Over Lisowski », sur World Snooker, (consulté le )
  19. (en-GB) « McGill unhappy with opponent Clarke », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. (en-GB) « Champion Trump knocked out by Wilson », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. (en-US) Ivan, « Wilson Beats McGill In Gripping Decider », sur World Snooker, (consulté le )
  22. (en-GB) « McGill holds nerve to knock out O'Sullivan », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. (en-US) Ivan, « Bingham Makes Decider Ton To Edge McGill », sur World Snooker, (consulté le )
  24. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters