Ouvrir le menu principal

Anne de Schweidnitz
Illustration.
Buste d'Anne de Schweidnitz fait par Peter Parler vers 1375, triforium de la cathédrale Saint-Guy de Prague.
Titre
Impératrice du Saint-Empire

(7 ans, 3 mois et 6 jours)
Couronnement à Rome
Prédécesseur Marguerite II de Hainaut
Successeur Élisabeth de Poméranie
Reine de Bohême

(9 ans, 1 mois et 14 jours)
Couronnement à Prague
Prédécesseur Anne du Palatinat
Successeur Élisabeth de Poméranie
Reine de Germanie

(9 ans, 1 mois et 14 jours)
Couronnement à Aix-la-Chapelle
Prédécesseur Anne du Palatinat
Successeur Élisabeth de Poméranie
Biographie
Dynastie Piast
Date de naissance
Lieu de naissance Świdnica (Schweidnitz-Jauer)
Date de décès (à 23 ans)
Lieu de décès Prague (Bohême)
Sépulture Cathédrale Saint-Guy de Prague
Père Henri II de Świdnica
Mère Catherine de Hongrie
Conjoint Charles IV du Saint-Empire
Enfants Élisabeth
Venceslas

Anne de Schweidnitz (en tchèque : Anna Svídnická), née en 1339 et morte le à Prague, princesse de la maison Piast, fut reine de Bohême, puis reine de Germanie et impératrice du Saint-Empire par son mariage avec Charles IV de Luxembourg en 1353.

BiographieModifier

Fille de Henri II, duc silésien de Schweidnitz-Jauer, et de son épouse la princesse Catherine de Hongrie, le père d'Anne est mort en 1343, alors qu'elle n'avait que 4 ans. Bolko II, son oncle, hérita les domaines et devient son tuteur. Comme il n'avait pas d'enfants, il légua le duché à sa nièce.

 
Charles IV et Anne de Schweidnitz, peinture murale (vers 1357) au château de Karlštejn.

Pendant longtemps, Bolko II se battait contre Jean de Luxembourg, roi de Bohême, pour la suprématie sur les duchés de Silésie ; dans les années 1350, il a engagé des négociations avec son fils Charles IV. Le la seconde épouse de Charles, Anne du Palatinat, est décédée ; deux fois veuf, il resta sans héritiers mâles. Peu après cependant, son mariage avec Anne de Schweidnitz a été arrangé à la Hofburg de Vienne, scellé par Bolko II, le duc Albert II d'Autriche, le roi Louis de Hongrie (l'oncle d'Anne), le margrave Louis VI le Romain et le duc Rodolphe de Saxe, ainsi que des émissaires de Pologne et de Venise.

Avant le mariage, il a fallu obtenir une dispense matrimoniale du pape Innocent VI, car il enfreignait le droit canonique pour affinité. Grace à la médiation d'Ernest de Pardubice, l'archevêque de Prague, la cérémonie nuptiale pouvait avoir lieu à Buda le . Le , Anne fut couronnée reine de Germanie à la cathédrale d'Aix-la-Chapelle. Charles et Anne sont couronnés empereur et impériatrice le (jour de Pâques) à Rome ; elle était la première reine de Bohême obtenant le titre impérial.

En 1358, Anne a donné naissance à une fille, Élisabeth (1358-1373), mariée au duc Albert III d'Autriche à l'âge de huit ans. Le successeur au trône tant attendu, Venceslas est né le à Nuremberg ; baptisé à l'église Saint-Sébald, il fut couronné roi de Bohême à l'age de deux ans. À ce moment là, sa mère était déjà morte lors de l'accouchement.

Charles IV épousa en quatrièmes noces la princesse Élisabeth de Poméranie. Après le décés de l'oncle d'Anne, Bolko II, en 1368, le duché silésien de Schweidnitz-Jauer passa finalement sous la suprématie de la couronne de Bohême.

AscendanceModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :