Clémence de Habsbourg

Reine titulaire consort de Hongrie

Clémence de Habsbourg
Image illustrative de l’article Clémence de Habsbourg
Portrait (XVIe siècle).

Titre Reine titulaire consort de Hongrie
(1290-1295)
Biographie
Dynastie Maison de Habsbourg
Naissance vers 1262
Rheinfelden (Argovie)
Décès après le
Naples
Père Rodolphe Ier de Habsbourg
Mère Gertrude de Hohenburg
Conjoint Charles Martel d'Anjou
Enfants Charles Ier Robert
Béatrice de Hongrie
Clémence

Blason de Clémence de Habsbourg

Clémence de Habsbourg (en allemand : Klementia), née vers 1262 à Rheinfelden (Souabe) et morte après le à Naples, est une princesse de la maison de Habsbourg, fille de Rodolphe Ier, roi des Romains, et de Gertrude de Hohenberg[1]. Elle est reine titulaire consort de Hongrie par son mariage avec Charles Martel d'Anjou.

BiographieModifier

FamilleModifier

Clémence de Habsbourg est une fille cadette du comte souabe Rodolphe IV de Habsbourg, de son premier mariage avec Gertrude de Hohenberg. Jadis une famille noble insignifiante, l'élection de Rodolphe comme roi des Romains en 1273 porte les Habsbourg au pouvoir au Saint-Empire. Le frère aîné de Clémence, Albert Ier, succède à son père sur le trône.

Mariage et descendanceModifier

Les filles du roi Rodolphe se sont mariées avec des princes puissants. Le , Clémence de Habsbourg épouse Charles d'Anjou, dit Martel (1271-1295), fils aîné de Charles II d'Anjou, roi de Naples et de Marie de Hongrie, sœur et héritière du roi Ladislas IV de Hongrie. Ainsi, au début du mois de mars, elle arrive en Italie. Trois enfants naissent de ce mariage :

« Reine titulaire de Hongrie »Modifier

 
Épitaphe de Charles Ier d'Anjou, Charles Martel et Clémence dans la cathédrale de Naples.

En 1290, avec le soutien du pape Nicolas IV, le mari de Clémence revendique le trône de Hongrie : il est le neveu, par sa mère, du roi Ladislas IV (mort sans héritier direct). Néanmoins, il ne parvient pas à régner, car la noblesse hongroise soutient un descendant de la dynastie Árpád, le roi André III de Hongrie, et Charles Martel meurt en 1295 sans avoir pris possession du royaume[3]. Après la mort d'André III en 1301, le fils de Charles Martel et de Clémence, Charles Robert, est couronné roi.

DécèsModifier

Clémence de Habsbourg décède comme son époux de la peste et fut inhumée en 1295[4] dans l'église San Domenico Maggiore de Naples.

GénéalogieModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Jiří Louda et Michael MacLagan, Les dynasties d'Europe : héraldique et généalogie des familles impériales et royales, Paris, Bordas, (1re éd. 1984), 308 p. (ISBN 2-04-027115-5)