Ouvrir le menu principal

ÉvénementsModifier

AfriqueModifier

  • L’historien arabe al-Yaqubi donne pour capitale de l’Éthiopie Kabar, dans le Choa, dans ses traités écrit en 872 et 889. Plus tard, Al-Mas'ûdî mentionne encore Kabar ou Kubar (Ankober ou Nazaré ?), et des rapports commerciaux avec le Yémen par les ports de Dahlac, Zeïla et Batsé[1]. D’autres détails précisent que l’État éthiopien s’est déplacé jusqu’aux régions de l’Aouache, des rivières Gimma et Ouanchét et de la haute vallée de l’Omo. Le déplacement de la capitale à Kabar entraîne la progression du christianisme vers l’intérieur, alors que l’islam se propage sur le littoral africain.

AsieModifier

Proche-OrientModifier

EuropeModifier

 
Les voyages d'Ottar

Personnages significatifsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Richard Gray The Cambridge history of Africa, Volume 4 Cambridge University Press, 1975 (ISBN 0-521-20981-1 et 9780521209816)
  2. Aux origines de la Russie, Numéros 119-122 Pont. institutum orientalium studiorum, 1939
  3. Stéphane Lebecq Marchands et navigateurs frisons du haut Moyen Âge, Volume 2 Presses Univ. Septentrion, 1983 (ISBN 2-85939-198-3 et 9782859391980)
  4. Yves D Papin Chronologie du Moyen Âge Editions Jean-paul Gisserot, 2001 (ISBN 2-87747-592-1 et 9782877475921)