Amanda Seyfried

actrice américaine
Amanda Seyfried
Description de cette image, également commentée ci-après
Amanda Seyfried en 2019.
Nom de naissance Amanda Michelle Seyfried
Naissance (35 ans)
Allentown, Pennsylvanie, États-Unis
Nationalité Américaine
Profession Actrice
Mannequin
Chanteuse
Films notables Lolita malgré moi
Nine Lives
Mamma Mia
Jennifer's Body
Chloé
Le Chaperon Rouge
Time Out
Ted 2
Séries notables Veronica Mars
Big Love

Amanda Seyfried est une actrice, mannequin et chanteuse américaine, née le à Allentown, en Pennsylvanie.

Après s'être lancée dans le mannequinat à l'âge de 11 ans, elle entame une carrière de comédienne à l'âge de 15 ans, en jouant dans les feuilletons télévisés As the World Turns (1999-2001), La Force du destin (2003) ou encore Veronica Mars (2004-2006).

Au cinéma, découverte en 2004 dans la comédie Lolita malgré moi, elle s'impose au grand public en 2008 avec la comédie musicale Mamma Mia !, de Phyllida Lloyd. Elle confirme en 2012 dans un autre film musical, Les Misérables, de Tom Hooper. Entre ces deux succès, elle tient les premiers rôles féminins des blockbusters Le Chaperon rouge et Time Out (2011).

Ses derniers films remarqués sont des comédies : While We're Young (2014) et Ted 2 (2015).

BiographieModifier

EnfanceModifier

Née à Allentown, en Pennsylvanie, Amanda Michelle Seyfried est la fille cadette d'une ergothérapeute, Ann Sander, et d'un pharmacien, Jack Seyfried[1]. Elle a des origines allemandes, écossaises, irlandaises et anglaises[2],[3],[4]. Sa sœur aînée, Jennifer Seyfried, est musicienne et fait partie d'un groupe de rock de Philadelphie, Love City[5]. En 2003, Amanda est ressortie diplômée du lycée William Allen High School[6].

CarrièreModifier

Seconds rôles (1996-2006)Modifier

Durant sa carrière de mannequin, Amanda a participé à une campagne de vêtements Limited Too, avec Leighton Meester.

Elle arrête le mannequinat à l'âge de 17 ans pour travailler comme serveuse dans une communauté de retraités[7]. Plus jeune, elle suit des cours de théâtre et de chant, avec un coach qui travaille à Broadway. Sa carrière d'actrice débute réellement avec le feuilleton télévisé, Haine et Passion, mais la scène où elle apparaît est finalement supprimée de l'épisode[8].

Par la suite, de 2000 à 2001, elle joue le rôle de Lucy Montgomery dans la série télévisée As the World Turns[8], ainsi que le rôle de Joni Stafford dans un autre feuilleton télévisé La Force du destin, de 2002 à 2003[9].

En 2003, à l'âge de 16-17 ans, Amanda auditionne pour le rôle de Regina George dans la comédie pour la jeunesse Lolita malgré moi ; mais elle n'est pas retenue et le rôle est attribué à l'actrice canadienne Rachel McAdams. Les producteurs pensent cependant à elle pour le rôle de Cady Heron, mais il est finalement confié à Lindsay Lohan. Finalement, elle décroche le rôle de Karen Smith, l'une des meilleures amies de Regina George[8],[10]. Le film sort au cinéma en et connaît un grand succès commercial avec des recettes de 129 millions de dollars[11]. Ce film permet surtout à l'actrice d'être distinguée par un premier MTV Movie Awards aux côtés de Lindsay Lohan, Lacey Chabert et Rachel McAdams, dans la catégorie "Meilleure équipe à l'écran"[12].

À cette même époque, la jeune actrice auditionne pour le rôle-titre d'une nouvelle série dramatique, Veronica Mars[8]. Malheureusement pour elle, c'est l'actrice Kristen Bell qui est retenue. Elle se voit cependant confier celui de Lilly Kane, la défunte meilleure amie de l'héroïne, son personnage n'apparaissant que dans les flashbacks. Malgré cela, le créateur de la série, Rob Thomas, a déclaré que la prestation d'Amanda était tellement remarquable, qu'il avait prolongé son contrat alors qu'elle ne devait au départ jouer que dans la première saison[13]. Parallèlement, elle multiplie les apparitions dans d'autres séries : Dr House, Justice, New York, unité spéciale, American Dad! et Les Experts[8].

En 2005, elle repasse au cinéma pour le rôle de Samantha, écrit spécialement pour elle par le réalisateur Rodrigo García, dans le film Nine Lives[14]. Sa performance lui vaut le prix de la "Meilleure actrice" lors du festival international du film de Locarno[15]. Cette même année, elle joue dans le film indépendant American Gun.

En 2006, elle est à l'affiche du court-métrage Gypsies, Tramps & Thieves et fait partie de la distribution chorale du thriller Alpha Dog. Côté télévision, elle joue un rôle récurrent dans cinq épisodes de la série dramatique Wildfire. C'est cette même année qu'elle décroche enfin son premier rôle dans une série.

Premiers rôles et révélation (2006-2009)Modifier

 
L'actrice en pour la première de Jennifer's Body au festival international du film de Toronto.

À partir de , elle fait partie de la distribution principale de la série dramatique Big Love. Elle joue la fille cadette du père de famille, Bill Henrickson, incarné par Bill Paxton. Ce rôle lui permet de sortir des productions pour la jeunesse pour côtoyer des acteurs plus âgés. La série est bien reçue par la critique, et connait cinq saisons diffusées par la chaîne HBO, jusqu'en [16],[17]. Parallèlement, l'actrice multiplie les rôles au cinéma.

En 2008, elle défend le film d'horreur Solstice, qui sort directement en vidéo mais aussi la comédie musicale Mamma Mia, aux côtés de Meryl Streep, un remake de Mamma Mia ! (1999)[5]. Le film est l'un des plus gros succès de l'année 2008[18] et, en , il a été déclaré qu'il est le 73e plus gros succès de l'industrie du cinéma[19]. Amanda Seyfried, qui est aussi chanteuse, a d'ailleurs enregistré cinq chansons de la bande originale du film[20]. Cette exposition médiatique lui permet d'enchaîner avec d'autres projets.

En , elle obtient le second rôle principal de l'attendue comédie horrifique Jennifer's Body, supposé lancer la carrière de la révélation Megan Fox[21]. Le film sort en [22] et reçoit des critiques mitigées[23]. Cette même année, elle joue les femmes fatales pour le thriller érotique Chloé[24], qui lui vaut des critiques positives[25].

En 2009, elle intègre le casting de la comédie indépendante Boogie Woogie, qui est sortie au cinéma en [26]. Le , Amanda a remis un prix lors des Oscars du cinéma[27]. En mars, le réalisateur Zack Snyder lui propose le rôle de Baby Doll dans son blockbuster fantastique Sucker Punch[28], mais elle décline, en raison de son emploi du temps toujours pris par Big Love[29].

Confirmation commerciale (2010-2011)Modifier

Pour marquer l'année 2010, elle choisit plutôt le rôle principal du film romantique Cher John - adapté du best-seller du même nom de Nicholas Sparks, aux côtés de la valeur montante Channing Tatum[30],[31]. Le film sorti en salles le reçoit des critiques négatives[30]. Pour ce projet, l'actrice a composé et enregistré la chanson Little House[32]. Malgré les mauvaises critiques, le film est le premier à battre Avatar au box-office, après avoir rapporté 80 millions de dollars aux États-Unis et 115 millions de dollars dans le monde entier[33],[34]. En fin d'année 2010, elle est à l'affiche de la comédie romantique Lettres à Juliette qui reçoit des critiques mitigées mais engrange 80 millions de dollars dans le monde entier. Pour son rôle dans ce film, l'actrice remporte le prix de la "Plus grande révélation de l'année"[35], et elle est nominée dans la catégorie "Meilleure performance d'une actrice" lors des MTV Movie Awards[36],[37]. Toujours en 2010, elle est listée parmi les "17 célébrités à surveiller"[38],[39], et elle reçoit également trois nominations lors des Teen Choice Awards[40].

Fin , elle est choisie pour jouer le premier rôle dans la comédie Une femme sans importance, adaptée de la pièce du même nom d'Oscar Wilde[41],[42] - qui devait sortir en salles en 2011[41] mais, en 2010, il a été annoncé que le film ne se ferait pas pour des raisons de budget[43]. En 2009, il a également été confirmé qu'Amanda ferait partie de la distribution du film Albert Nobbs, mais elle a refusé le rôle en raison d'un emploi du temps trop chargé ; elle a donc été remplacée par l'actrice Mia Wasikowska[44].

L'année 2011 lui permet de porter des blockbusters : en mars, elle tient donc le rôle-titre du film Le Chaperon rouge, qui reçoit globalement des critiques négatives, et un box-office mondial de 90 millions de dollars. En octobre, elle partage l'affiche du thriller de science-fiction Time Out, avec Justin Timberlake, et marquant le retour du cinéaste Andrew Niccol. Le film reçoit des critiques mitigées mais rapporte 172 millions de dollars.

Reconnaissance critique et progression (depuis 2012)Modifier

L'année 2012 lui permet de renouer avec un succès incontestable : si son thriller Disparue, dont elle incarne le rôle principal, passe inaperçu, en revanche, la superproduction Les Misérables connait un large succès critique et commercial. L'actrice y prête ses traits à la jeune Cosette, et donne la réplique à de multiples stars hollywoodiennes. Nommé aux Oscars du cinéma dans la catégorie "Meilleur film de l'année", le film rapporte 440 millions de dollars dans le monde entier[45],[46],[47].

En 2013, elle fait partie de la distribution chorale de la comédie dramatique Un grand mariage, et prête sa voix pour le film d'animation Epic : La Bataille du royaume secret. Mais elle joue surtout le rôle de Linda Lovelace dans l'ambitieux biopic Lovelace, réalisé par Rob Epstein et Jeffrey Friedman. Dévoilé au Festival de Sundance en janvier, le film reçoit des critiques allant du mitigé au positif[48]. Il connait finalement une exploitation en salles très limitée en août, ne rapportant que 1,6 million de dollars, contre les 12 du budget initial. Parallèlement, la désormais jeune vedette accepte d'être l'égérie du parfum Very Irrésistible de Givenchy[49].

L'année 2014 l'amène vers des rôles plus légers : elle joue dans la parodie Albert à l'ouest, aux côtés de Charlize Theron et Liam Neeson. Elle est aussi à l'affiche de l'acclamée comédie dramatique While We're Young, de Noah Baumbach. Avec la valeur montante Adam Driver, elle forme un jeune couple de hipsters new-yorkais rencontrant un couple de quadragénaires incarné par Naomi Watts et Ben Stiller.

En 2015, elle revient aux grosses productions, mais sans succès : le blockbuster Pan, adaptation du classique littéraire Peter Pan signée Joe Wright, où elle joue Mary, la mère du héros, est un échec critique et commercial[50], et la suite Ted 2, où elle remplace Mila Kunis sur proposition du réalisateur de Albert à l'Ouest, Seth MacFarlane, rapporte bien moins que premier opus, sabrant les chances d'un troisième opus. Enfin, le plus modeste mélodrame Fathers and Daughters, de Gabriele Muccino, dont elle partage l'affiche avec son partenaire des Misérables, Russell Crowe, passe inaperçu. Idem pour la comédie potache de fin d'année Love the Coopers, de Jessie Nelson.

Étant enceinte durant l'année 2016, elle tourne peu. Elle se rattrape l'année suivante en dévoilant plusieurs projets : en janvier 2017, elle présente à Sundance la comédie dramatique indépendante The Last Word, dont elle partage l'affiche avec la légende Shirley MacLaine. Puis en avril, elle présente une autre comédie dramatique, The Clapper, écrite et réalisée par Dito Montiel. Elle y donne cette fois la réplique à l'acteur Ed Helms. Enfin, à la fin de l'année, elle sera à l'affiche d'un blockbuster de science-fiction, Anon, écrit et réalisé par Andrew Niccol. Le premier rôle masculin est confié à Clive Owen.

L'année 2018 sera marquée par la sortie du projet indépendant First Reformed, écrit et réalisé par Paul Schrader ; la comédie Gringo, de Nash Edgerton, qui sera diffusée exclusivement sur Amazon Vidéo ; et surtout la suite Mama Mia : Here We Go Again !.

Vie personnelleModifier

SantéModifier

Amanda souffre de troubles anxieux et d'attaques de panique. Elle a aussi déclaré qu'elle n'a jamais fait de théâtre, car elle a le trac[51].

Vie de coupleModifier

 
La star à un photoshoot pour Vogue, en novembre 2018.

Amanda a eu sa première relation sérieuse à l'âge de 16 ans avec l'acteur Micah Alberti, de 2002 à 2005[52],[53]. En 2005, elle fréquente brièvement l'acteur Emile Hirsch - rencontré sur le tournage du film Alpha Dog[54], avant de se mettre en couple avec l'homme d'affaires canadien Jesse Marchant, de à [55].

À partir de , elle entame une relation avec son partenaire dans Mamma Mia!, Dominic Cooper. Ils se sépareront, puis se réconcilieront à plusieurs reprises jusqu'en [56],[57],[58]. Elle a eu une brève liaison avec l'acteur suédois Alexander Skarsgård, en 2008 lorsqu'elle était séparée de Dominic[59].

Après avoir eu une histoire d'amour avec l'acteur Ryan Phillippe d' à [60],[61], elle a brièvement fréquenté l'agent immobilier Andrew Joblon (aujourd'hui marié à l'actrice Claire Holt), d' à [62],[63].

Par la suite, elle a fréquenté l'acteur Josh Hartnett, de à [64], ainsi que l'acteur Desmond Harrington de à [65],[66]. Elle a ensuite été la compagne de l'acteur Justin Long de à [67],[68],[69],[70].

Depuis , elle partage la vie de l'acteur Thomas Sadoski[71],[72],[73]. Le couple se fiance en septembre de la même année[74], puis se marie en secret le [75]. Ils ont deux enfants : une fille, Nina (née le )[76] et un garçon, Thomas (né le )[77].

FilmographieModifier

Longs métragesModifier

Courts métragesModifier

TélévisionModifier

PublicitésModifier

DistinctionsModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

En France, Marie-Eugénie Maréchal est la voix française régulière d'Amanda Seyfried. Chloé Berthier et Kelly Marot[78] l'ont également doublé à sept et trois reprises.

Au Québec, l'actrice est régulièrement doublée par Catherine Bonneau[79]. Stéfanie Dolan l'a doublée à quatre reprises.

Notes et référencesModifier

  1. http://pqasb.pqarchiver.com/mcall/doc/393309954.html?FMT=ABS&FMTS=&type=current&date=&author=&pub=&edition=&startpage=&desc=
  2. « Amanda Seyfried wears her BODYAMR Interview On Live With Regis &amp Kelly 05142010.flv » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  3. « Amanda Seyfried - IMDb », sur IMDb (consulté le ).
  4. (en) « Amanda Seyfried - Ethnicity of Celebs », sur Ethnicity of Celebs, (consulté le ).
  5. a et b By Lina Das for MailOnline, « Mamma Mia! star Amanda Seyfried : 'I'm just so open about things, and that can get you into trouble' », sur Daily Mail (consulté le ).
  6. http://proquest.umi.com/pqdweb?did=1510221451&sid=18&Fmt=3&clientId=53705&RQT=309&VName=PQD
  7. « Amanda Seyfried (Letterman) » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  8. a b c d et e « AskMen - Become a Better Man », sur AskMen (consulté le ).
  9. « Amanda Seyfried - IMDb », sur IMDb (consulté le ).
  10. « Mean Girls (2004) - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).
  11. http://www.boxofficemojo.com/movies/?id=meangirls.htm
  12. « Mean Girls - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).
  13. http://www.slaverats.com/files/DVD_Commentary.mp3
  14. http://movies.radiofree.com/interviews/ninelive_amanda_seyfried.shtml
  15. « Amanda Seyfried - IMDb », sur IMDb (consulté le ).
  16. « Les news people, les news de l’industrie du spectacle et les potins de stars - E! Online France », sur E! Online (consulté le ).
  17. (en) « Online Casinos Became More Popular During Quarantine—What to Know », The New York Observer,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. http://www.boxofficemojo.com/movies/?id=mammamia.htm
  19. http://www.boxofficemojo.com/alltime/world/
  20. https://www.amazon.com/dp/B0019FOC5E
  21. http://www.hollywoodreporter.com/hr/content_display/news/e3i55bff7bc1a68ecefd1ee67eb5979e4fb
  22. (en) Jennifer Kwan, « Cody exorcises demons from "Jennifer's Body" », sur Reuters.com, (consulté le ).
  23. (en) « Jennifer's Body (2009) » [vidéo], sur Rotten Tomatoes (consulté le ).
  24. http://boxofficemojo.com/movies/?page=weekend&id=chloe.htm
  25. « Star Market : Can Amanda Seyfried Live Out a Hollywood Fairy Tale? - Star Market - Vulture », sur Vulture (consulté le ).
  26. « Boogie Woogie (2009) - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).
  27. « The 81st Annual Academy Awards (2009) - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).
  28. http://www.zap2it.com/movies/news/zap-watchmen-director-plans-next-project,0,1805690.story
  29. « hollywoodinsider.ew.com/2009/0… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  30. a et b « News - Entertainment, Music, Movies, Celebrity », sur MTV News (consulté le ).
  31. « Dear John (2010) - IMDb » [vidéo], sur IMDb (consulté le ).
  32. http://dearjohnsoundtrack.com/
  33. http://boxofficemojo.com/news/?id=2670
  34. http://www.boxofficemojo.com/movies/?page=weekend&id=dearjohn.htm
  35. http://www.showest.com/filmexpo/photos/pdf/A_Amanda.pdf
  36. (en) « MTV Movie Awards 2010 : Winners », sur FilmBook, (consulté le ).
  37. (en) « MTV Movie Awards 2010 : Nominations », sur FilmBook, (consulté le ).
  38. https://www.forbes.com/2010/06/22/justin-bieber-joel-mchale-business-entertainment-celeb-100-10-stars-to-watch_slide_16.html
  39. https://www.forbes.com/2010/06/22/justin-bieber-joel-mchale-business-entertainment-celeb-100-10-stars-to-watch.html
  40. Teen Choice Awards 2010
  41. a et b http://www.variety.com/article/VR1117999229?refCatId=13
  42. http://www.empireonline.com/News/story.asp?nid=24092
  43. http://blogs.orlandosentinel.com/entertainment_movies_blog/2010/08/beresford-on-peace-love-and-misunderstanding-and-the-seyfried-a-woman-of-no-importance.html
  44. (en) Brendon Connelly, « Mia Wasikowska Replacing Amanda Seyfried In Albert Nobbs, More Details », sur Bleedingcool.com, Bleeding Cool News And Rumors, (consulté le ).
  45. Tara Fowler, « 'Les Misérables' has an amazing cast, says Eddie Redmayne - video », sur digitalspy.co.uk, (consulté le ).
  46. http://www.playbill.com/news/article/158716-Catch-Him-If-You-Can-Aaron-Tveit-Will-Play-Enjolras-in-Les-Miz-Film
  47. Borys Kit, « 'Les Miserables' Movie Casts 'Gossip Girl' Actor Aaron Tveit as Rebellion Leader », sur hollywoodreporter.com, (consulté le ).
  48. (en) « Entertainment – UPROXX », sur UPROXX (consulté le ).
  49. By Cassie Carpenter, « Amanda Seyfried is 'Very Irrésistible' in new Givenchy perfume advert », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  50. (en) Justin Kroll, « Pan : Amanda Seyfried, Hugh Jackman in Joe Wright Movie », sur Variety.com, (consulté le ).
  51. https://www.youtube.com/watch?v=ybiXG_up1B0
  52. http://www.wetpaint.com/news/gallery/2013-08-16-amanda-seyfrieds-dating-history-timeline/photo/2013-08-16-amanda-seyfried-micah-alberti-were
  53. (en) « Amanda Seyfried Height, Weight, Age, Boyfriend, Family, Facts, Biography », sur Healthy Celeb, (consulté le ).
  54. https://www.usmagazine.com/celebrity-news/pictures/amanda-seyfrieds-hottest-hookups-20121712/26967/
  55. (en) « Amanda Seyfried's Hottest Hookups », sur Us Weekly, (consulté le ).
  56. (en) « Amanda Seyfried on Ex Dominic Cooper : "We Love Each Other" », sur Us Weekly, (consulté le ).
  57. Dahvi Shira, « Amanda Seyfried : Dominic Cooper Broke My Heart », sur people.com, (consulté le ).
  58. « Amanda Seyfried Happy with Split from Former Boyfriend Dominic Cooper - IMDb », sur IMDb (consulté le ).
  59. https://www.laineygossip.com/Amanda-Seyfried-tells-ELLE-she-dated-Alexander-Skarsgard-before-he-settled-for-Kate-Bosworth-08mar11/19514
  60. (en) « Celebrity News : Latest Celeb News & Celebrity Gossip - Us Weekly », sur Us Weekly (consulté le ).
  61. By Daily Mail Reporter, « Ryan Phillippe and Amanda Seyfried split again », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  62. K.C. Baker, « Meet Amanda Seyfried's New Boyfriend », sur people.com, (consulté le ).
  63. http://www.wetpaint.com/news/articles/amanda-seyfried-is-single-again-split-from-andrew-joblon
  64. (en) « Celebrity News : Latest Celeb News & Celebrity Gossip - Us Weekly », sur Us Weekly (consulté le ).
  65. By Amelia Proud, « Desmond Harrington looks sad to leave Amanda Seyfried's house... before she jets out of town », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  66. http://www.herinterest.com/amanda-seyfried-bra-size-height-weight/
  67. (en) « Amanda Seyfried Finally Opens Up About Boyfriend Justin Long! », sur Us Weekly, (consulté le ).
  68. « Amanda Seyfried won't work while pregnant, the actress admits after signing up for Ted 2 », The Daily Mirror,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  69. Tim Nudd, « Amanda Seyfried Enjoys Her Fun, Uneventful Relationship with Justin Long », sur people.com, (consulté le ).
  70. (en) « Radar Online », sur RadarOnline (consulté le ).
  71. (en) « Amanda Seyfried and Thomas Sadoski Are Dating! », sur Us Weekly, (consulté le ).
  72. Jackie Willis, « Amanda Seyfried Kisses New Boyfriend Thomas Sadoski During PDA-Filled Lunch Date », sur Etonline.com, Entertainment Tonight, (consulté le ).
  73. Michael Miller, « Amanda Seyfried and Her Last Word Costar Thomas Sadoski Are Dating! », sur people.com, (consulté le ).
  74. https://www.usmagazine.com/celebrity-news/pictures/amanda-seyfried-and-thomas-sadoski-a-timeline-of-their-relationship/
  75. http://www.eonline.com/news/812809/amanda-seyfried-is-married-pregnant-actress-secretly-elopes-with-thomas-sadoski
  76. « Amanda Seyfried maman : L'actrice a donné naissance à son premier enfant », sur Purepeople, (consulté le )
  77. Paris Match, « Amanda Seyfried est de nouveau maman », sur parismatch.com (consulté le )
  78. a b c d e et f « Comédiennes ayant doublé Amanda Seyfried en France », sur RS Doublage.com, (consulté le )
  79. a b et c « Amanda Seyfried », sur Doublage.qc.ca (consulté le ).
  80. a b c et d « Fiche de l'actrice : les comédiennes de doublage TV », sur Doublage Séries Database (consulté le ).
  81. « Fiche du doublage français du film Jennifer's Body » sur Voxofilm
  82. « Fiche du doublage français du film Time Out », sur AlloDoublage (consulté le ).
  83. « Fiche du doublage français du film Disparue », sur AlloDoublage (consulté le ).
  84. « Fiche du doublage français du film Un grand mariage » sur AlloDoublage, consulté le 9 avril 2013
  85. http://www.allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=2041_albert+ouest
  86. « Fiche du doublage français du film Lolita malgré moi » sur Voxofilm
  87. http://symphonia-films-web.pagesperso-orange.fr/Doublages/Films/LETTRES%20JULIETTE.html

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier