Clive Owen

acteur britannique
Clive Owen
Description de cette image, également commentée ci-après
Owen à la Berlinale 2009.
Naissance (57 ans)
Coventry, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Closer
Sin City
Inside Man
Les Fils de l'homme
Séries notables The Knick
American Crime Story

Clive Owen [ˈklaɪv ˈəʊɪn][1], né le à Coventry (Angleterre), est un acteur britannique.

Il débute à la télévision, avec la série Chancer, diffusée sur ITV de 1990 à 1991, avant d'être remarqué au cinéma dans L'Amour tabou en 1991 puis dans Croupier en 1998. Il participe ensuite à la série de courts métrages promotionnels The Hire, produits par BMW Films en 2002. Par la suite, il apparaît dans Closer en 2004, rôle qui lui vaut le Golden Globe et le BAFTA du meilleur acteur dans un second rôle, ainsi qu'une nomination à l'Oscar. Depuis, Owen a participé aux films Sin City (2005), Inside Man (2006), Les Fils de l'homme (2006) et L'Enquête (2009).

En 2012, il est nommé au Primetime Emmy Award du meilleur acteur pour le rôle d'Ernest Hemingway dans le téléfilm Hemingway & Gellhorn. Toujours à la télévision, il est en 2014 l'anti-héros de la série réalisée par Steven Soderbergh pour Cinemax, The Knick.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Owen est né à Coventry, dans les Midlands, quatrième de cinq garçons. Son père, Jess Owen, un chanteur de musique country, quitta le domicile familial quand il avait trois ans. Il est élevé par sa mère, Pamela Cotton, et son beau-père, un employé des chemins de fer[2]. Clive Owen dit de sa jeunesse qu'elle a été « rude[3] ».

De 1984 à 1987, il suit des cours à la Royal Academy of Dramatic Art, école d'art dont il sort diplômé[4]. Après ses études, Clive intègre le théâtre Young Vic (en) de Londres, ce qui lui permet de jouer dans plusieurs pièces de William Shakespeare[5].

CarrièreModifier

Débuts et révélation (1987-2004)Modifier

Owen débute à la télévision, dans les téléfilms de la BBC en 1988, Precious Bane, et de Channel 4, Vroom. Dans les années 1990, il participe à plusieurs productions, notamment Chancer, une série télévisée de ITV diffusée de 1990 à 1991.

En 1991, il obtient son premier grand rôle au cinéma avec le long métrage L'Amour tabou (Close My Eyes), aux côtés d'Alan Rickman. Après être apparu dans quinze téléfilms, quatre séries télévisées et dans des spots publicitaires, il intègre le casting du drame Century (1993). En 1996, il apparaît dans son premier film hollywoodien avec Sombres soupçons (The Rich Man's Wife) aux côtés de Halle Berry. L'année suivante, il interprète un homosexuel envoyé dans un camp nazi dans le film Bent et un an plus tard, il connaît l'enfer du jeu dans le film de Mike Hodges, Croupier. Il joue ensuite dans le film Jardinage à l'anglaise (2000).

En 2001, il tourne dans le film Gosford Park de Robert Altman. Plus tard, il affronte Matt Damon dans La Mémoire dans la peau.

L'année 2004 marque un tournant : il se voit confier le rôle-titre de la fresque historique Le Roi Arthur, où il donne la réplique à sa compatriote Keira Knightley. La même année, il est à l'affiche du drame Closer, entre adultes consentants, aux côtés des acteurs confirmés Natalie Portman, Jude Law et Julia Roberts.

Confirmation hollywoodienne et tête d'affiche (2004-2011)Modifier

 
Au San Sebastian Film Festival, en septembre 2005, pour la présentation de Children of Men.

Il confirme l'année d'après en faisant partie de la distribution de stars du blockbuster Sin City de Frank Miller et Robert Rodríguez, puis en menant le thriller Dérapage, de Mikael Håfström où il est entouré de Jennifer Aniston et Vincent Cassel.

En 2006, il se distingue dans deux longs-métrages acclamés par la critique : le thriller Inside Man : L'Homme de l'intérieur, réalisé par Spike Lee, et dans lequel il incarne un ingénieux braqueur de banques face à Denzel Washington et Jodie Foster ; puis il est la tête d'affiche du récit de science-fiction Les Fils de l'homme, d'Alfonso Cuaron.

L'année suivante, il surprend en tireur d'élite décomplexé dans le film d'action décalé de Michael Davis, Shoot 'Em Up : puis en incarnant l'un des prétendants de Cate Blanchett dans la fresque historique Elizabeth : L'Âge d'or, de Shekhar Kapur.

Un temps pressenti pour incarner l'agent James Bond, il finit par mener des films d'espionnage : il retrouve Julia Roberts pour le thriller romantique Duplicity, sorti en 2008, puis il voyage aux quatre coins du monde pour affronter une multinationale aux côtés de Naomi Watts pour le plus politique L'Enquête, de Tom Tykwer, dans les salles en 2009.

À partir de 2011, il joue dans des genres très différents, dont les succès sont plus mitigés : le film d'action Killer Elite, où il donne la réplique à Jason Statham et Robert De Niro, le drame Trust, réalisé par David Schwimmer, et le film d'horreur Intruders.

Retour à la télévision (2012-)Modifier

En 2012, il est nommé au Primetime Emmy Award du meilleur acteur pour son incarnation d'Ernest Hemingway dans le téléfilm de la chaîne câblée HBO, Hemingway & Gellhorn, où il a pour partenaire Nicole Kidman.

Après les échecs critiques et commerciaux de deux collaborations françaises en 2013 : le polar Blood Ties de Guillaume Canet, puis du drame Lessons in Love (Words and Pictures), de Fred Schepisi, avec Juliette Binoche, il revient à la télévision.

En 2014, il incarne en effet Dr John Thackery dans la nouvelle série The Knick, produite par Cinemax et entre autres par Steven Soderbergh, que ce dernier met en scène intégralement. Sa performance lui vaut une nomination lors de la 72e cérémonie des Golden Globes dans la catégorie du meilleur acteur dans une série dramatique. En France, cette série est diffusé sur OCS. Alors que la première saison n'était pas encore diffusé sur Cinemax, la chaine américaine commande une seconde saison toujours emmené par Steven Soderbergh et, après quelques incertitudes, toujours interprété par Clive Owen dans le rôle principal[6].

En février 2016, il fait partie du jury international des longs-métrages lors du 66e Festival de Berlin, présidé par la comédienne américaine Meryl Streep.

Vie privéeModifier

Il rencontre celle qui deviendra son épouse en 1995, dans une pièce de théâtre où il joue le rôle de Roméo, et dans laquelle Sarah Jane Fenton incarne Juliette[7]. Sarah-Jane Fenton, née en 1963, parallèlement à sa carrière d'actrice, obtient en 2016, un doctorat de l'Université de Birmingham. Elle a étudié dans les services de santé mentale pour jeunes adultes au Royaume-Uni et en Australie.

Clive Owen et Sarah Jane Fenton sont les parents d'Hannah (née le 8 juin 1997) et Eve (née le 17 octobre 1999).

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts métrages The HireModifier

TélévisionModifier

Jeux vidéoModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

En France, Julien Kramer est la voix française régulière de Clive Owen. Bernard Gabay et Éric Herson-Macarel l'ont également doublé.

Au Québec, Daniel Picard est sa voix française régulière[9].

Notes et référencesModifier

  • Notes :
  • Références :
  1. Prononciation en anglais britannique retranscrite selon la norme API.
  2. (en) Gaby Wood, « The player », The Guardian, (consulté le )
  3. (en) Kevin Maher, « Clive Owen's orgy of violence », The Times, (consulté le )
  4. (en) « Alumni », RADA (consulté le )
  5. (en) « Clive Owen - Biography », Lifetime TV (consulté le )
  6. « The Knick : Une saison 2 déjà commandée », sur braindamaged.fr, (consulté le )
  7. (fr) www.premiere.fr/Clive Owen Biographie
  8. American Crime Story: Impeachment, une relecture féministe de l’affaire Monica Lewinsky, 28 octobre 2021, par Margaux Baralon
  9. a b c et d « Comédiens ayant doublé Clive Owen au Québec » sur Doublage.qc.ca (consulté le 4 janvier 2016).
  10. « Inside Man : L'Homme de l'intérieur Films - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur allodoublage.com (consulté le ).
  11. « Shoot'em Up Films - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur allodoublage.com (consulté le ).
  12. « Trust Films - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur allodoublage.com (consulté le ).
  13. « Closer, Entre Adultes Consentants Films - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur allodoublage.com (consulté le ).
  14. « Fiche de doublage v.f. - Duplicity », sur voxofilm.free.fr (consulté le ).
  15. a b c d e et f http://www.rsdoublage.com/acteur-5077-Owen-Clive.html
  16. http://alterego75.fr/fiche/doublages/339
  17. « Fiche de doublage du film Blood Ties (2013) » sur AlloDoublage, consulté le 6 juin 2013.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :