Chloé (film, 2009)

film de 2009 réalisé par Atom Egoyan
Chloé
Titre original Chloe
Réalisation Atom Egoyan
Scénario Erin Cressida Wilson
Acteurs principaux
Sociétés de production Studio Canal
The Montecito Picture Company
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la France France
Genre Thriller
Durée 91 minutes
Sortie 2009


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chloé (Chloe), est un film américano-canado-français réalisé par Atom Egoyan, sorti en 2009. Il s'agit d'un remake du film français Nathalie..., réalisé par Anne Fontaine en 2003.

SynopsisModifier

Catherine Stewart (Julianne Moore), une gynécologue, a des doutes sur la fidélité de son mari David Stewart (Liam Neeson). Elle décide d’embaucher Chloé Sweeney, une escort-girl (Amanda Seyfried) pour qu’elle séduise son mari afin de vérifier ses suspicions.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

   
Les actrices Amanda Seyfried et Julianne Moore à l'avant-première du film au Festival international du film de Toronto 2009.

ProductionModifier

Le scénario est basé sur celui du film français Nathalie..., sorti en 2003. Bien que traité de façon radicalement différente, le film en reprend globalement l'histoire et certaines scènes sont même des répliques assez fidèles de l'original : la fête d'anniversaire à l'ouverture du film, la plupart des rencontres entre les deux femmes dans le club ou la chambre d'hôtel, la patiente dans le cabinet de gynécologie, le fils qui couche avec sa petite amie, le rendez-vous final dans le bistrot. Dans le film Chloé, les différences notables avec le film Nathalie... sont :

  • les liaisons entre le mari et la prostituée sont explicitement filmées (il n'y en a aucune dans le film français),
  • les relations ambiguës entre l’épouse bafouée et l'escort-girl sont développées jusqu'à la relation lesbienne (celle-ci est à peine soupçonnée dans le film français),
  • le mari n'a finalement commis aucune adultère (dans le film français il avoue immédiatement être coupable).

L'épouse de Liam Neeson, Natasha Richardson est victime d'un accident de ski durant le tournage du film. Neeson décide de quitter le plateau pour prendre soin d'elle, qui décédera quelques jours plus tard de ses blessures. La production ré-arrange le plan de tournage pour gérer l’absence de Neeson[2]. Quelques jours seulement après la mort de son épouse, Neeson retourne sur le plateau de tournage et achève le tournage de ses scènes en deux jours[3].

Le groupe canadien de rock indépendant Raised by Swans a deux de ses chansons dans le film et le nom du groupe est cité à plusieurs reprises par Chloé.

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

Dans l'ensemble des pays anglophones, Chloé a obtenu des critiques mitigés, obtenant 51 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, sur la base de 146 commentaires et une note moyenne de 5.710[4] et un score de 48100 sur le site Metacritic sur la base de 33 commentaires[5]. En France, le long-métrage est reçu, dans l'ensemble des critiques, de façons variées, le site AlloCiné lui attribue une note moyenne de 2.95 sur la base de 21 titres de presse[6].

Box-officeModifier

Tourné pour un budget de 14 000 000 $[7], Chloé n'a rapporté que 11 702 642 $ de recettes au box-office mondial[7], dont 3 075 255 $ rien qu'aux États-Unis [7].

Notes et référencesModifier

  1. « Visas et Classification CNC », sur www.cnc.fr (consulté le )
  2. Katrina Onstad, « Adapting to Life's Change, on Screen and Off », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. CA, « Director Atom Egoyan praises grieving Liam Neesons professionalism - Entertainment - Arts », The Journal Pioneer (consulté le )
  4. (en) « Chloe », Rotten Tomatoes.
  5. (en) « Chloe », Metacritic.
  6. Critiques Presse pour le film Chloe - AlloCiné
  7. a b et c (en) « Chloe », sur Box Office Mojo (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier