Alexandre-Sigismond de Palatinat-Neubourg

Alexandre-Sigismond de Palatinat-Neubourg (1663-1737) est Prince-Évêque d'Augsbourg, de 1690 à 1737.

BiographieModifier

Membre de la Maison de Wittelsbach, Alexandre Sigismond est né à Neubourg-sur-le-Danube le , le cinquième fils de Philippe-Guillaume de Neubourg et sa femme Élisabeth-Amélie de Hesse-Darmstadt. (À l'époque d'Alexandre Sigismond est né, son père est comte de Palatinat-Neubourg, il devient électeur Palatin en 1685). Il est destiné au clergé, dès son jeune âge, et envoyé à l'étude avec les jésuites à Neuburg an der Donau et Düsseldorf.

Il est nommé évêque coadjuteur d'Augsbourg le [1]. Il subit un grave accident d'équitation en 1688. Il est ordonné en tant que prêtre le .

Jean-Christophe de Freyberg-Allmendingen meurt le et Alexandre Sigismond lui succède comme prince-évêque d'Augsbourg, le Pape Alexandre VIII confirmant sa nomination, le . Il est consacré comme évêque par Marquard Rudolf von Rodt, évêque de Constance, le .

En 1714, Alexandre-Sigismond souffre d'un épisode de maladie mentale, et le chapitre de la cathédrale de la Cathédrale d'Augsbourg sélectionne Johann Franz Schenk von Stauffenberg, évêque de Constance, pour être évêque coadjuteur, le . Alexandre Sigismond récupère assez ses esprits pour reprendre ses devoirs comme Prince-évêque en 1718.

Il est mort à Augsbourg le .

RéférencesModifier

Liens externesModifier

AscendanceModifier