Ouvrir le menu principal

Sabine de Brandebourg-Ansbach

fille du margrave Georges de Brandebourg-Ansbach, deuxième épouse de l'électeur Jean II Georges de Brandebourg

Sabine de Brandebourg-Ansbach () était une princesse de Brandebourg-Ansbach et électrice de Brandebourg par mariage.

BiographieModifier

Sabine était la fille de Georges de Brandebourg-Ansbach (1484-1543) de son second mariage avec Edwige de Münsterberg-Oels (1508-1531), fille du duc Charles Ier de Münsterberg-Œls. La princesse a été élevée par sa belle-mère Émilie de Saxe dans le Luthéranisme.

Le 12 février 1548 Sabine épouse l'électeur Jean II Georges de Brandebourg (1525-1598) à Ansbach. Sa première épouse Sophie de Legnica était une cousine de Sabine. Le jour avant la cérémonie de mariage, elle a solennellement renoncé à sa possible succession paternelle. Le quartier, la ville et le château de Plauen ont été comme son douaire, après de longues négociations.

Le mari de Sabine était l'héritier apparent de l'électorat de Brandebourg depuis 23 ans. Le couple a résidé dans plusieurs châteaux dans les territoires de Brandebourg. La résidence officielle de la famille a été le château de Zechlin et celui de Rheinsberg près de Wittstock. Sabine s'est occupée de ses propres enfants et aussi de son beau-fils Joachim III Frédéric de Brandebourg, qui devint plus tard l'électeur de Brandebourg

Après que le mari de Sabine soit devenu électeur en 1571, elle eut une influence sur les affaires religieuses, et était un patron de des églises et des écoles. Elle a pris en charge les malades et les pauvres et avaient des relations régulières avec le médecin Leonhard Thurneysser.

Sabine est décédée le 2 novembre 1575, et a été enterrée dans la Cathédrale de Berlin.

DescendanceModifier

De son mariage Sabine eu les enfants suivants:

  1. Georges Albert (19 février 1555 – 8 janvier 1557)
  2. Jean (1557 – mort jeune),  jumeau avec Albert
  3. Albert (1557 – mort jeune), jumeau avec Jean
  4. Madeleine Sabine (1559 – morte jeune)
  5. Erdmuthe de Brandebourg (26 juin 1561 – 13 novembre 1623), mariée en 1577 avec le duc Jean-Frédéric de Poméranie
  6. Marie (1562 – mort jeune)
  7. Hedwige (1563 – morte jeune)
  8. Madeleine (1564 – morte jeune)
  9. Marguerite (1565 – morte jeune)
  10. Anne-Marie de Brandebourg (3 février 1567 – 4 novembre 1618), mariée en 1581 au duc Barnim X de Poméranie
  11. Sophie de Brandebourg (6 juin 1568 – 7 décembre 1622), mariée, en 1582, à l'électeur Christian Ier de Saxe

RéférencesModifier

  • Daniel Martin Ernst Kirchner, Les princesses et les reines sur le trône de la maison des Hohenzollern, Partie 2: Les huit dernières princesses, de Berlin, de 1867 [1], p. 4-31.