Élisabeth d'Anhalt-Zerbst

princesse allemande

Élisabeth d'Anhalt-Zerbst ( - ) est une princesse d'Anhalt de naissance et électrice de Brandebourg par le mariage.

Elisabeth d'Anhalt-Zerbst
Titres de noblesse
Reine
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Elisabeth von AnhaltVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Аскании (старшая Ангальт-Цербстская ветвь) (d), maison de HohenzollernVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Jean II Georges (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Christian
Madeleine de Brandebourg
Joachim-Ernest
Agnès de Brandebourg
Frédéric IX de Brandebourg
Élisabeth-Sophie de Brandenbourg (en)
Dorothée-Sibylle de Brandebourg
George Albert II de Brandebourg
Sigismund von Brandenburg (d)
Johann Prinz von Hohenzollern (d)
Jean-Georges de Brandebourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Joachim Ier Nestor (arrière-grand-père)
Jean II Georges (oncle)Voir et modifier les données sur Wikidata

Biographie

modifier

Élisabeth est la fille de Joachim Ernest, prince d'Anhalt (1536-1585), de son premier mariage avec Agnès de Barby (1540-1569), fille du comte Wolfgang Ier de Barby.

Le elle épouse Jean II Georges de Brandebourg (1525-1598), à Letzlingen. Son mari est près de 40 ans plus âgé qu'elle. Élisabeth est sa troisième épouse, et a 16 ans de moins que son beau-fils Joachim Frédéric. Le mariage est célébré sans beaucoup de festivités, et Élisabeth reçoit une promesse de 400 florins par an pour son douaire. Élisabeth apporte en dot 15 000 thalers et reçoit la ville de Crossen, y compris le Palais, ainsi que dans le district et la ville de Züllichau et la seigneurie de Bobrowice (allemand : Bobersberg).

Élisabeth prend les leçons de l'érudit Leonhard Thurneysser. Après la mort de son mari, elle prend sa retraite avec ses petits enfants, au palais Crossen. Elle est enterrée dans la crypte de la maison des Hohenzollern dans le Berliner Dom.

Descendance

modifier

Elle a 11 enfants de son mariage avec Jean Georges de Brandebourg :

  1. Christian Ier (), margrave de Brandebourg-Bayreuth ;
  2. Madeleine de Brandebourg (), épouse en 1598 le landgrave Louis V de Hesse-Darmstadt ;
  3. Joachim-Ernest (), margrave de Brandebourg-Ansbach ;
  4. Agnès de Brandebourg (1584-1629) (), épouse en 1604 le duc Philippe-Julius de Poméranie, puis en 1628 le prince François-Charles de Saxe-Lauenbourg ;
  5. Frédéric IX de Brandebourg () ;
  6. Élisabeth-Sophie de Brandebourg (1589-1629) (de) (), épouse en 1613 le prince Janusz Radziwiłł, puis en 1628 le duc Jules-Henri de Saxe-Lauenbourg ;
  7. Dorothée-Sibylle de Brandebourg (), épouse en 1610 le duc Jean-Christian de Brzeg ;
  8. Georges-Albert II de Brandebourg () ;
  9. Sigismond (1592-1640) ;
  10. Jean (1597-1627) ;
  11. Jean-Georges (1598–1637) ;

Références et sources

modifier
  • Friederike Bornhak: Elisabeth von Anhalt: Kurfürstin von Brandenburg, dritte Gemahlin des Kurfürsten Johann Georg von Brandenburg, geboren 1563, gestorben 1607, S. Geibel, 1889
  • Ernst Daniel Martin Kirchner: Die Kurfürstinnen und Königinnen auf dem Trône der Hohhenzollern, partie 2l: Die letzten acht Kurfürstinnen, Berlin, 1867, p. 34 ff. (numérisé)

Liens externes

modifier