Aéroport de Newquay Cornouailles

aéroport desservant Newquay, United Kingdom

Aéroport de Newquay-Cornouailles
Newquay Cornwall Airport
Image illustrative de l’article Aéroport de Newquay Cornouailles
Localisation
Pays Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Newquay
Coordonnées 50° 26′ 27″ nord, 4° 59′ 43″ ouest
Altitude 119 m (390 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA NQY
Code OACI EGHQ
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Cornwall Airport Ltd
Pistes
Direction Longueur Surface
12/30 2 745 m (9 006 ft) Asphalte
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
NQY
NQY

L'aéroport de Newquay Cornwall (code IATA : NQY • code OACI : EGHQ) est un petit aéroport britannique situé à Newquay (Angleterre).

SituationModifier

L'aéroport est situé sur la civil parish de Saint Mawgan in Pydar, sur la côte nord des Cornouailles à 7,4 km de Newquay.

HistoriqueModifier

Usage militaireModifier

L'aérodrome a été inauguré en 1933 en tant qu'installation civile, mais a été réquisitionné au début de la Seconde Guerre mondiale et nommé RAF Trebelzue pour soutenir d'autres bases dans la région. La base a été rebaptisée RAF St Mawgan en 1943, après un agrandissement. L'installation a ensuite été confiée à l'United States Air Force et un certain nombre d'améliorations ont été apportées, notamment avec la construction d'une nouvelle tour de contrôle et l'extension de la piste actuelle. L'aérodrome a été fermé pour y faire des travaux d'entretien en 1947, et a rouvert en tant que base du Coastal Command en 1951.

Les opérations aériennes du RAF St Mawgan (du côté opposé de la piste par rapport au terminal civil) ont cessé en décembre 2008.

Transition vers un aéroport civilModifier

En 2008, l'aéroport a été fermé du 1er au 19 décembre afin de permettre la reprise des services de navigation aérienne (c'est-à-dire le contrôle du trafic aérien) de la RAF St Mawgan et pour se conformer entièrement aux normes de la Civil Aviation Authority britannique. Après de nouvelles inspections par la CAA, les vols ont repris le 20 décembre 2008[1].

Une extension ouverte en 2006 a augmenté la taille du terminal de 20 %, permettant à l'aéroport de traiter jusqu'à 450 000 passagers par an. En janvier 2008, le conseil du comté de Cornouailles a approuvé les plans d'agrandissement du hall des arrivées et du lounge des départs, d'un nouveau point de vente au détail, d'un salon d'affaires et de nouvelles structures d'aérodrome. En mai 2008, la nouvelle zone d'arrivée et de collecte des bagages a été inaugurée ; contrairement à l'ancien hall d'arrivée, elle permet de traiter simultanément les bagages de vols nationaux et internationaux. Une porte a également été ajoutée à la salle des départs.

L'expansion de l'aéroport a été critiquée en 2007 par plusieurs groupes environnementaux. Cette opposition se basait non seulement sur des préoccupations environnementales (la majorité des vols sont des vols court-courriers vers des destinations qui pourraient être desservies par train), mais aussi sur des préoccupations socio-économiques que l'expansion de l'aéroport entraînerait une plus grande demande de résidences secondaires en Cornouailles, augmentant ainsi les prix déjà élevés des maisons dans la région[2].

TraficModifier

En 2021, l'aéroport de Newquay a enregistré 32 603 mouvements d'avions, soit une baisse de 6,8% par rapport à l'année précédente[3].

Statistiques de trafic aérien à l'aéroport de Newquay
Année Passengers Passengers

en %

Mouvements d'avions Mouvements d'avions

en %

Cargo

(tonnes)

Cargo

en%

2015 251,987   22,848   0  
2016 371,500   47.4 30,417   33.1 2   200.0
2017 461,300   24.2 37,113   22.0 12   500.0
2018 456,888   1.0 41,172   10.9 3   75.0
2019 461,478   1.0 46,338   12.5 2   33.3
2020 67,877   85.3 34,398   25.8 2  
2021 105,554   55.5 32,062   6.8 0   100.0


Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Cornwall SpaceportModifier

En juillet 2014, Newquay a été l'un des huit aéroports présélectionnés par la Civil Aviation Authority comme site possible pour un spatioport commercial britannique[4]. La liste a été réduite à six aéroports en mars 2015, Newquay étant toujours parmi les candidats[5]. Le processus de sélection a été abandonné en mai 2016 après que le Département du Transport ait annoncé qu'il créerait des paramètres réglementaires permettant à tout site approprié de devenir un spatioport[6].

En juin 2019, le gouvernement britannique et le conseil de Cornouailles ont annoncé qu'ils étaient prêts à investir jusqu'à 20 millions de livres sterling pour créer un spatioport sur le site de l'aéroport en Cornouailles qui servirait de base à Virgin Orbit. Le système, en soutien à l'industrie spatiale britannique[7], lancerait des fusées porteuses de satellites vers l'espace depuis l'aile d'un Boeing 747 converti par Virgin Atlantic d'ici le début des années 2020, en fonction de l'étude d'opportunité présentée[8]. Le 5 novembre 2019, l'Agence spatiale britannique a annoncé qu'elle fournirait 7,35 millions de livres sterling pour établir les opérations de Virgin Orbit au Spatioport Cornouailles[9].

Le 22 juillet 2022, l'Autorité de l'Aviation Civile britannique a lancée une consultation publique pour évaluer l'impact environnemental de lancements de la fusée LauncherOne effectuées à partir du Spatioport Cornouailles[10]. Cette consultation s'opère dans un processus de certification et d'obtention d'une licence d'exploitation du site de lancement et vise à évaluer les mesures prises par Virgin Orbit et le Spatioport Cornouailles pour minimiser les impacts environnementaux de l'utilisation de l'aéroport de Newquay Cornwall comme zone de décollage et d'atterrissage du système de lancement aérien de Virgin Orbit[11].

Le premier lancement du Virgin Orbit LauncherOne à partir de Cornouailles est prévu pour la fin de l'été 2022[12]. Ce vol emportera vers orbite terrestre basse un certain nombre de petits satellites provenant notamment des missions Prometheus-2 et Amber-1. Virgin Orbit prévoit effectuer 2 lancements par année depuis Cornouailles dans la période 2023-2030[13].

Compagnies aériennes et destinationsModifier

CompagniesDestinations
  Aer Lingus RegionalDublin
  Blue IslandsEn saison : Guernesey, Jersey
  British AirwaysEn saison : Londres-Heathrow[14]
  EurowingsEn saison :Düsseldorf, Stuttgart
  Isles of Scilly SkybusSt Mary des Sorlingues/Scilly
  Loganair[15]Aberdeen-Dyce, Glasgow, Newcastle, Durham Tees Valley En saison : Édimbourg
  RyanairAlicante-Elche En saison : Faro
Scandinavian AirlinesEn saison : Copenhague-Kastrup
Virgin OrbitOrbite terrestre basse
  easyJet [16]En saison : Glasgow
  Eastern Airways [16]Humberside
  Edelweiss Air [16]En saison : Zurich

Édité le 28/07/2022

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Newquay Airport » (voir la liste des auteurs).
  1. « Newquay Cornwall Airport reopens to commercial flights under new civilian licence | Shephard », sur www.shephardmedia.com (consulté le )
  2. (en-US) Elizabeth Baines et Groundswell Cornwall, « Newquay Airport Expansion: The Case Examined » [archive du ]   [PDF], sur groundswellcornwall.org,
  3. « Annual airport data 2021 | Civil Aviation Authority », sur www.caa.co.uk (consulté le )
  4. (en) « Space race: eight sites shortlisted for UK's first commercial spaceport », sur the Guardian, (consulté le )
  5. (en-GB) « UK ministers issue spaceport shortlist », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « UK spaceport competition axed in favour of licensing model », sur HeraldScotland (consulté le )
  7. (en) Uk Parliament House of Commons Library, « The UK Space Industry »  , (consulté le )
  8. (en-GB) « Investment offer to take Cornwall and Virgin into orbit », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en-US) « U.K. government to fund spaceport improvements for Virgin Orbit », sur SpaceNews, (consulté le )
  10. (en-US) « UK launches consultation on Virgin Orbit launch », sur SpaceNews, (consulté le )
  11. (en-GB) Nick Eyriey, « CAA launches space consultation | Business Cornwall », (consulté le )
  12. (en-US) « The Great British Lift-Off », sur SpaceNews, (consulté le ) : « The first orbital launch from the U.K. now appears likely to be performed by a U.S. company, Virgin Orbit, whose LauncherOne air-launch system is scheduled to fly from Spaceport Cornwall as soon as September. »
  13. (en) ManTech Advanced Systems International Corp., Wardell Armstrong LLP, Bainbridge Island, WA & Solana Beach, CA, USA et Truro, Cornwall, UK, « Assessment of Environmental Effects Virgin Orbit, LLC LauncherOne Operations from Spaceport Cornwall, Cornwall Airport Newquay, United Kingdom »   [PDF], sur https://consultations.caa.co.uk, (consulté le )
  14. https://mediacentre.britishairways.com/pressrelease/details/86/Route-network-428/12085?ref=News
  15. https://www.loganair.co.uk/flybe-routes-protected-by-loganair
  16. a b et c https://www.cornwallairportnewquay.com/flying-from-cornwall

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

(en) Site officiel de l'aéroport

(en) Site officiel du spatioport Cornouailles