Ouvrir le menu principal

1210 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1210

ÉvénementsModifier

  • Oybeck, premier sultan de Delhi, meurt écrasé par son cheval après une chute au cours d'une partie de polo.
  • Le roi Philippe Auguste ordonne que toute la paille qui se trouve dans ses palais soit livrée à l'Hôtel-Dieu de Paris « chaque fois qu'[il] partir[a] pour aller coucher ailleurs[1] ».
  • Deux petits hôpitaux et une léproserie sont attestés à L'Isle Jourdain, près de Toulouse en Languedoc[2].
  • La communauté juive de Ratisbonne, en Bavière, dispose d'un hôpital[2].
  • 1210-1211 ? : Le roi Jean accorde à la léproserie de Sturbridge, dans le comté de Cambridge, la veille de l'Exaltation de la Sainte-Croix, une foire annuelle qui deviendra pour plusieurs siècles l'un des plus grands marchés d'Angleterre[3].

NaissancesModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, Paris, chez Félix Lazare, , VIII-702-24 p. (lire en ligne), p. 325, col. 1.
  2. a et b (en) John H. Mundy, Europe in the High Middle Ages 1150-1300, Londres et New York, Routledge, coll. « A General History of Europe », , 3e éd. (1re éd. 1973), 432 p. (ISBN 978-0-582-36987-0, lire en ligne), p. 87.
  3. (en) Louis Francis Salzman (en) (dir.), A History of the County of Cambridge and the Isle of Ely, vol. 2, Londres, Victoria County History, (lire en ligne), « Sturbridge Hospital », p. 307-308.
  4. (en) Salah Zaimeche et Lamaan Ball (éd.), Aleppo [« Alep »], Fondation for Science, Technology and Civilization, , 19 p. (lire en ligne), p. 13.
  5. Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 3 : Supplément, par Danielle Jacquart, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 35), (ISBN 978-2-600-03384-8, lire en ligne), « Pierre Hispanus », p. 232.
  6. Ne doit pas être confondu avec son homonyme, Pierre de Lisbonne, dit d'Espagne, devenu pape sous le nom de Jean XXI (voir Benoît Patar, Dictionnaire des philosophes médiévaux, Québec, Fides, , 870 p. (ISBN 2-7621-2741-6, lire en ligne), p. 339 et suiv.)
  7. Daniel Stiernon, « Saint Cyprien de Calamizzi (mort vers 1210-1215) : Notule chronologique », Revue des études byzantines, vol. 32, no 1,‎ , p. 247-252 (lire en ligne).