Ouvrir le menu principal

Rebecca Ferguson (actrice)

actrice suédoise
Ne doit pas être confondue avec la chanteuse anglaise Rebecca Ferguson.
Rebecca Ferguson
Description de cette image, également commentée ci-après
Rebecca Ferguson durant la promotion de Mission impossible : Fallout (2018).
Nom de naissance Rebecca Louisa Ferguson Sundström
Naissance (35 ans)
Stockholm, Suède
Nationalité Drapeau de la Suède Suédoise
Profession Actrice
Films notables Mission impossible : Rogue Nation
Mission impossible : Fallout
Séries notables Wallander
The White Queen

Rebecca Ferguson, née le , est une actrice suédoise[1].

Elle est surtout connue pour ses rôles dans la série The White Queen, dans le film The Greatest Showman, ainsi que pour sa participation à la franchise Mission impossible dans les films Rogue Nation et Fallout.

Sommaire

BiographieModifier

JeunesseModifier

Rebecca est née à Stockholm et a grandi dans le district de Vasastan, dans le centre de Stockholm. Sa mère, Rosemary Ferguson, est anglaise et a quitté la Grande-Bretagne pour la Suède à l'âge de 25 ans. Le père de Rebecca est suédois. Sa grand-mère maternelle est d'Irlande du Nord et son grand-père maternel est écossais. Rebecca a pris le nom de famille de sa mère comme nom de scène.

Elle a fréquenté une école anglophone en Suède et a grandi bilingue, parlant suédois et anglais.

Dès l'âge de 13 ans, elle a travaillé comme mannequin et est apparue dans des magazines et à la télévision pour des annonces de cosmétiques, de vêtements et de bijoux.

Elle a dansé très jeune, elle a fait du ballet, de la danse à claquettes, du jazz, du street funk et du tango. Elle a enseigné le tango argentin dans une compagnie de danse à Lund, en Suède, pendant quelques années, tout en poursuivant ses travaux sur plusieurs projets de courts métrages d'art.

Rebecca a fréquenté l'école de musique Adolf Fredrik à Stockholm et a obtenu son diplôme en 1999.

CarrièreModifier

Rebecca a joué le rôle principal dans le soap-opera Nya Tider, et a plus tard interprété le rôle de Chrissy dans le soap suédo-américain Ocean Ave. Elle apparaît aussi dans des films, notamment dans A One-Way Trip to Antibes, le film d'horreur Strandvaskaren, ainsi que Vi, aux côtés de Gustaf Skarsgård[2].

En août 2012, Rebecca a été choisie pour jouer Élisabeth Woodville dans la mini-série historique en dix parties coproduite par la BBC et Starz, The White Queen[3], basé sur le cycle de romans de Philippa Gregory La Guerre des Cousins, qui traite du rôle des femmes pendant la Guerre des Deux-Roses[4]. La performance de Rebecca Ferguson dans The White Queen a été applaudie[5].

Durant l'été 2015, elle s'illustre en incarnant l'une des protagonistes du film d'action et d'espionnage Mission impossible : Rogue Nation[6]. Ce film à gros budget est un succès mondial. Son rôle la met presque à égalité avec Tom Cruise et lui apporte ainsi une reconnaissance internationale. En fin d'année, elle s'illustre dans un registre plus grave, en tenant le rôle principal du drame britannique Despite the Falling Snow, de Shamim Sarif.

En 2016, elle est à l'affiche de deux films : le britannique Florence Foster Jenkins, de Stephen Frears, avec Meryl Streep et Hugh Grant ; puis le thriller américain La Fille du train, aux côtés d'Emily Blunt.

En 2018, elle incarne la chanteuse suédoise Jenny Lind dans The Greatest Showman, où elle donne la réplique à Hugh Jackman.

En 2019, elle joue le rôle de Morgana dans le film The Kid Who Would Be King[7]. Cette même année, il est annoncé qu'elle incarnera Lady Jessica dans le film Dune de Denis Villeneuve[8].

Vie privéeModifier

Rebecca Ferguson a grandi dans le quartier de Vasastaden, district de Norrmalm, au centre de Stockholm. En 2007, elle donne naissance à son premier enfant, Isac Hallberg, issu de sa relation avec son petit ami, Ludwig Hallberg[9]. Par la suite, le couple et leur enfant ont vécu dans la ville balnéaire de Simrishamn, sur la côte sud de la Suède. Rebecca Ferguson a affirmé qu'elle souhaitait s'éloigner de la vie urbaine et des projecteurs qui ont suivi ses succès télévisuels. À Simrishamn, elle a commencé à s'éloigner de la vie d'actrice, a ouvert un studio de danse argentine, et a également participé à de nombreux projets de courts métrages[10]. Le réalisateur suédois Richard Hobert l'a reconnue au marché local en 2011, et lui a demandé de jouer dans son film A One - Way Trip to Antibes[11]. Elle se sépare de son petit ami Ludwig Hallberg en avril 2015[9].

Des médias affirment qu'elle serait une cousine éloignée de la duchesse d'York, Sarah Ferguson (ex-épouse du prince Andrew)[12]. La mère de Rebecca Ferguson, Rosemary, est britannique et a émigré en Suède quand elle avait 25 ans[13].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts métrages

TélévisionModifier

Séries télévisées
Téléfilm

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

En France, Rebecca Ferguson est régulièrement doublée par Laura Blanc[14].

Au Québec, elle est principalement doublée par Laurence Dauphinais[15].

RéférencesModifier

  1. (sv)Hampus Petersson, « En tv–donna att dö för! », sur slitz.se.
  2. (sv) « Rebecca Ferguson », sur actorsinscandinavia.com.
  3. (en)Lacey Rose et Lesley Goldberg, « Starz Orders Historical Drama Based on Philippa Gregory's 'Cousins of War' Book Trilogy », sur The Hollywood Reporter, .
  4. (en) « The White Queen, a new ten-part drama for BBC One », sur BBC, .
  5. (en)Stephen Armstrong, « 5 reasons to watch The White Queen », sur elleuk.com, .
  6. (en) Anecdotes sur l’Internet Movie Database
  7. (en) « Rebecca Ferguson », sur imdb.com (consulté le 2 février 2019)
  8. (en) « Javier Bardem Joins Timothee Chalamet in ‘Dune’ Reboot », sur variety.com, (consulté le 2 février 2019)
  9. a et b (sv) « Rebecca Ferguson om separationsryktet: "Den frågan skippar vi" », Hant.se,‎ (lire en ligne)
  10. (sv)« "Det är kul att spela någon som är elak hela filmen igenom" », sur dn.se, .
  11. (sv)« Rebecca Ferguson hälsade på! », sur sverigesradio.se, .
  12. (sv)Elisabeth Lindham, « Hon är vår nya såpa-prinsessa », sur Aftonbladet, .
  13. (en)« Rebecca : 'I'm a commoner who becomes the White Queen' », sur whatsontv.co.uk, .
  14. a b c et d « Comédiennes ayant doublées Rebecca Ferguson en France », sur RS Doublage (consulté le 16 août 2016)
  15. a et b « Comédiennes ayant doublées Rebecca Ferguson au Québec », sur Doublage Québec (consulté le 7 mai 2017)
  16. « Fiche du doublage français du film »

Liens externesModifier