Professeur de sport

En France, le professeur de sport est un fonctionnaire de catégorie A[1] et spécialisé dans une discipline sportive. Contrairement à son homonyme de l'éducation nationale, le professeur de sport dépend du ministère des sports. Il exerce dans le milieu extrascolaire[2].

Ses domaines d'actions sont l’entraînement, le conseil technique, la formation, et la promotion des activités physiques et sportives, auprès des fédérations sportives, des collectivités ou des structures publiques[3].

Les professeurs de sport sont recrutés sur concours parmi les sportifs de haut niveau, les titulaires d’une licence STAPS, d’un brevet d'État d'éducateur sportif du 2e degré, d'un Diplôme d’Etat supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DESJEPS)[4] – spécialité « performance sportive », ou du diplôme de guide de haute montagne[5]. Les épreuves du concours exigent un savoir non seulement technique et sportif mais aussi de fortes connaissances théoriques sur le monde du sport[6].

Notes et RéférencesModifier

  1. « Professeur de sport », sur solidarites-sante.gouv.fr (consulté le 12 août 2017).
  2. « Professeur de sport », sur metier-sport.com (consulté le 12 août 2017).
  3. « Professeur de sport », sur carrieres-publiques.com (consulté le 12 août 2017).
  4. « DESJEPS », sur sports.gouv.fr
  5. « Professeur de sport », sur letudiant.fr (consulté le 12 août 2017).
  6. « Professeur de sport », sur studyrama.com (consulté le 12 août 2017)