Ouvrir le menu principal

Yvon Mvogo
Image illustrative de l’article Yvon Mvogo
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne RB Leipzig
Numéro 28
Biographie
Nom Yvon Landry Mvogo Nganoma
Nationalité Drapeau : Suisse Suisse
Drapeau : Cameroun Camerounais
Nat. sportive Drapeau : Suisse Suisse
Naissance (25 ans)
Lieu Yaoundé (Cameroun)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2013-
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
2003-2006 Drapeau : Suisse FC Marly
2006-2010 Drapeau : Suisse FC Fribourg
2010-2011 Drapeau : Suisse BSC Young Boys
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2010-2013 Drapeau : Suisse Young Boys U21 050 0(0)
2013-2017 Drapeau : Suisse Young Boys 154 0(0)
2017- Drapeau : Allemagne RB Leipzig 013 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009 Drapeau : Suisse Suisse -15 ans 0010(0)
2009 Drapeau : Suisse Suisse -16 ans 0020(0)
2011 Drapeau : Suisse Suisse -17 ans 0040(0)
2011-2012 Drapeau : Suisse Suisse -18 ans 0050(0)
2012-2013 Drapeau : Suisse Suisse -19 ans 0090(0)
2013-2016 Drapeau : Suisse Suisse espoirs 0140(0)
2014- Drapeau : Suisse Suisse 0020(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 juillet 2019

Yvon Landry Mvogo est un footballeur international suisse né le à Yaoundé.

BiographieModifier

Enfance et formationModifier

Né le à Yaoundé, Yvon Mvogo passe les six premières années de sa vie dans la capitale camerounaise[1]. Alors que son père a abandonné sa famille, Mvogo rejoint la Suisse, et plus précisément Marly dans le canton de Fribourg, en 2000, avec sa sœur et sa mère, après qu’un Suisse les a fait venir chez lui[1].

Après avoir commencé par le basket, Mvogo intègre le club de football local à l’âge de neuf ans, où ses coéquipiers lui assignent le rôle de gardien de but en raison de sa grande taille[1]. En 2006, il rejoint les juniors du FC Fribourg[2] et connaît ses premières sélections en équipe de Suisse junior. En 2010, il intègre la filière junior du BSC Young Boys[1] et joue son premier match avec l’équipe des espoirs du club bernois, qui évolue en 1re ligue (troisième division) au cours de la saison 2010-2011, avant de devenir un titulaire plus fréquent de cette équipe durant les saisons suivantes. Durant cette période, il est également régulièrement appelé dans les différentes sélections juniors[1], mais ne se qualifie jamais pour des phases finales.

Les débuts professionnels avec Young Boys (2013-2017)Modifier

 
Mvogo avec RB Leipzig en 2018

Au début de la saison 2013-2014, Mvogo est désigné gardien numéro deux de l’équipe professionnelle, qui évolue en Super League (première division suisse) par Uli Forte et joue son premier match officiel avec cette équipe le en Coupe de Suisse contre Veyrier Sports (victoire 8-0)[3]. En novembre 2013, le titulaire Marco Wölfli se blesse gravement au talon d’Achille, ce lui permet de gagner le statut de gardien titulaire d'YB[3]. Il devient également, à partir de 2013 le gardien titulaire de l’équipe de Suisse des moins de 21 ans, dont il est plus tard nommé capitaine[1].

Ses performances avec le club bernois attirent l’attention des dirigeants du football camerounais, qui lui proposent, au printemps 2014, une place pour la Coupe du monde, offre que refuse Mvogo[4] parce qu’il « se sent Suisse à 100% » et parce qu’il ne choisit « jamais la voie de la moindre résistance »[1]. Il est d’ailleurs appelé pour la première fois par Vladimir Petkovic à participer à un stage de préparation avec l’équipe de Suisse en novembre 2014[4].

Malgré le retour de blessure de Wölfli, Mvogo conserve la confiance de son entraîneur. Durant la saison 2014-2015, il joue ainsi trente-cinq des trente-six matchs de championnat, ainsi que onze rencontres en Ligue Europa. Au cours de la saison suivante, et malgré le remplacement de Forte par Adi Hütter, il continue sur cette lancée, avec trente-quatre matchs de championnat, auxquels s’ajoutent deux matchs de Coupe et quatre rencontres lors des tours préliminaires de la Ligue des champions et de Ligue Europa. Pendant cette période, il assoit un peu plus sa position de numéro quatre dans la hiérarchie des gardiens de l’équipe de Suisse, derrière Yann Sommer, Roman Bürki et Marwin Hitz, en étant régulièrement appelé lors des stages de préparation.

Il joue une ultime saison avec les Young Boys en 2016-2017, gardant la cage du club de la capitale à trente-cinq reprises en championnat, deux en Coupe de Suisse et 10 en Ligue Europa. Il met un terme à son expérience bernoise sous les ovations du public du Stade de Suisse et avec les félicitations du directeur sportif Christoph Spycher et du chef du scouting Stéphane Chapuisat[5], après 154 matchs sous les couleurs jaunes et noires.

Première expérience à l’étranger (depuis 2017)Modifier

Au terme de la saison 2016-2017, Mvogo s’engage pour quatre ans avec le RB Leipzig pour 5 millions d'euros, où il se retrouve en concurrence avec l’international hongrois Péter Gulácsi[6]. Sa première saison en Allemagne se révèle difficile, alors qu’il ne joue qu’un seul match avec son équipe. Il est néanmoins sélectionné pour participer à la Coupe du monde avec la Suisse, où il est le troisième gardien derrière Yann Sommer et Roman Bürki, profitant du forfait de Marwin Hitz[7].

La saison 2018-2019 commence mieux avec son club, où il joue les matchs d'Europa League. En octobre 2018, il joue son premier match avec la Suisse en Islande, un peu moins de quatre ans après son premier camp, en novembre 2014[8],[9].

StatistiquesModifier

Statistiques d'Yvon Mvogo au 26 juillet 2019[10],[11]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B C M B Équipe M B M B
2010-2011   BSC Young Boys U21 1re ligue 1 0 - - - - -   Suisse -17 ans 4 0 5 0
2011-2012   BSC Young Boys U21 1re ligue 26 0 - - - - -   Suisse -18 ans 5 0 31 0
2012-2013   BSC Young Boys U21 1re ligue 16 0 - - - - -   Suisse -19 ans 9 0 25 0
2013-2014   BSC Young Boys U21 1re ligue 7 0 - - - - - - - - 7 0
Sous-total 50 0 - - - - - - 18 0 68 0
2013-2014   BSC Young Boys Super League 20 0 1 0 - - -   Suisse -21 ans 4 0 25 0
2014-2015   BSC Young Boys Super League 35 0 0 0 C3 11 0   Suisse -21 ans 2 0 48 0
2015-2016   BSC Young Boys Super League 34 0 2 0 C1
C3
2
2
0
0
  Suisse -21 ans 5 0 45 0
2016-2017   BSC Young Boys Super League 35 0 2 0 C3 10 0   Suisse -21 ans 3 0 50 0
Sous-total 124 0 5 0 - 25 0 - 16 0 170 0
2017-2018   RB Leipzig Bundesliga 1 0 - - - - - - - - 1 0
2018-2019   RB Leipzig Bundesliga 2 0 - - C3 10 0   Suisse 2 0 14 0
Sous-total 3 0 - - - 10 0 - 2 0 15 0
Total sur la carrière 177 0 5 0 - 35 0 - 36 0 253 0

PalmarèsModifier

BSC Young Boys

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Sarah Meier, « Yvon Mvogo, le Fribourgeois volant », sur illustre.ch, (consulté le 4 juin 2017).
  2. (de) « YB verlängert mit Goalie-Talent Yvon Mvogo », sur bscyb.ch, (consulté le 4 juin 2017).
  3. a et b Nicolas Jutzet, « TLMSF interviewe Yvon Mvogo (Young Boys Berne, Suisse) », sur toutlemondesenfoot.fr, (consulté le 4 juin 2017).
  4. a et b « Football: Mvogo, le gardien d'YB, a refusé sa sélection avec le Cameroun. Il jouera pour la Nati », sur lenouvelliste.ch, (consulté le 4 juin 2017).
  5. Tim Guillemin, « Yvon Mvogo fêté par YB pour sa dernière », sur lematin.ch, (consulté le 4 juin 2017).
  6. (de) Fabian Ruch, « Mvogo vor Transfer nach Leipzig », sur bernerzeitung.ch, (consulté le 4 juin 2017).
  7. ATS, « Yvon Mvogo appelé pour la Coupe du Monde », sur laliberte.ch, (consulté le 15 octobre 2018).
  8. Robin Carrel, « Yvon Mvogo parti pour être titulaire en Islande », sur lematin.ch, (consulté le 15 octobre 2018).
  9. Robin Carrel, « La Nati gagne en Islande et peut rêver », sur lematin.ch, (consulté le 15 octobre 2018).
  10. « Yvon Mvogo - Données de performance par compétition », sur transfermarkt.fr (consulté le 26 juillet 2019).
  11. « Yvon Mvogo - Carrière internationale », sur transfermarkt.fr (consulté le 5 mars 2019).

Liens externesModifier