Victoria de Suède

princesse héritière de Suède
Victoria de Suède
Description de cette image, également commentée ci-après
La princesse Victoria en 2018.

Titre

Princesse héritière de Suède

Depuis le [1]
(40 ans, 6 mois et 5 jours)

Prédécesseur Carl Philip, duc de Värmland
Biographie
Titulature Princesse de Suède
Duchesse de Västergötland
Dynastie Maison Bernadotte
Distinctions Ordre du Séraphin
Ordre de l'Éléphant
Ordre de Saint-Olaf
Nom de naissance Victoria Ingrid Alice Désirée Bernadotte
Naissance (42 ans)
Stockholm (Suède)
Père Carl XVI Gustaf
Mère Silvia Sommerlath
Conjoint Daniel Westling
Enfants Estelle de Suède,
duchesse d'Östergötland
Oscar de Suède,
duc de Scanie
Résidence Palais royal de Stockholm résidence officielle
Château de Haga
résidence privée
Religion Luthéranisme suédois

Signature

Signature de Victoria de Suède

Description de cette image, également commentée ci-après

La princesse Victoria de Suède, princesse héritière de Suède (en suédois : Kronprinsessan Victoria) et duchesse de Västergötland, née le à l'hôpital Karolinska à Stockholm (Suède). Elle est l'aînée des enfants du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia.

BiographieModifier

BaptêmeModifier

Baptisée le à la Cathédrale de Stockholm devant près de 700 invités, ses parrains et marraines sont :

  • la reine Beatrix des Pays-Bas (reine du au  ; sans lien de parenté proche avec Victoria)
  • la princesse Désirée de Suède (tante paternelle)
  • le roi Harald V de Norvège (prince héritier à l'époque ; par ailleurs cousin issu de germain du grand-père paternel de Victoria et cousin au 8e degré civil de l'enfant)
  • Ralf Sommerlath (oncle maternel)

Enfance et étudesModifier

La princesse Victoria a souffert de dyslexie dans sa jeunesse et d'anorexie suivie de boulimie à son adolescence.

Elle obtient son diplôme secondaire au lycée de Stockholm. Parallèlement à sa scolarité en Suède, la princesse effectue des séjours linguistiques à chaque vacances en Allemagne et aux États-Unis pour parfaire sa connaissance des langues allemande et anglaise. Après ses études primaires et secondaires en Suède, elle poursuit son parcours universitaire pendant l'année scolaire 1996-1997 en France au CIDEF à Angers, pour parfaire son français. De 1997 à 1998, elle suit une formation pour apprendre le fonctionnement du Parlement et du Gouvernement suédois ainsi que le droit au sein de l'université catholique de l'Ouest d'Angers. Elle étudie ensuite les sciences politiques et l'histoire à l'université Yale, aux États-Unis, de 1998 à 2000 sans obtenir de diplôme. Parallèlement à ses études à Yale, elle effectue un stage à l'ambassade de Suède à Washington et deux autres stages aux Nations Unies, à New York. En 2002, elle suit une formation de sept mois à l'Agence suédoise internationale de développement et de coopération. En 2004, elle suit une formation militaire en Suède. De 2006 à 2007, elle suit un programme diplômant au sein du ministère des Affaires étrangères suédois. En 2009, elle obtient un Bachelor en sciences humaines et sociales à l'université d'Uppsala en Suède.

Hormis le suédois, elle parle ainsi quatre langues couramment : l'anglais, l'allemand, le français et l'espagnol.

Princesse héritièreModifier

À la naissance de son frère cadet Carl Philip, celui-ci devient prince héritier. Mais la suppression de la loi salique quelques mois plus tard ayant un effet rétroactif, elle devient princesse héritière et Carl Philip est relégué à la deuxième place dans l'ordre de succession au trône. Quand elle accèdera au trône comme cela est prévu, elle sera la quatrième reine de Suède après Marguerite Ire, Christine et Ulrique-Éléonore, la première depuis près de trois siècles.

En outre, elle est 221e dans l'ordre de succession pour le trône britannique. Elle fait partie de la nouvelle génération en Europe de ces futures reines. Outre Victoria, elles sont actuellement trois autres princesses à bénéficier de ce changement : Ingrid Alexandra de Norvège, Catharina-Amalia des Pays-Bas, Élisabeth de Belgique.

Avec Victoria, ce sont cinq princesses qui seront appelées à régner en Europe, si on y ajoute la princesse des Asturies, Leonor, héritière de la couronne espagnole parce qu'elle n'a pas de frère.

Rôle et engagements publicsModifier

La princesse Victoria remplit de très nombreux engagements officiels et est extrêmement populaire auprès des Suédois. Elle est également présente aux grands évènements du gotha.

Future reine du SuèdeModifier

La princesse Victoria est destinée à devenir reine de Suède après le règne de son père, le roi Charles XVI, lorsque ce dernier viendra à mourir ou à abdiquer. Elle remplit de plus en plus d'engagements publics à la place de son père ces dernières années, même si celui-ci n'a pas l'intention d'abdiquer.

Mariage et descendanceModifier

 
La princesse Victoria de Suède et le prince Daniel, lors de leur mariage, le 19 juin 2010.

MariageModifier

À partir de 2002, elle fréquente Daniel Westling, son ancien professeur de gymnastique. Le projet de mariage reçoit l'aval du roi et du gouvernement avant l'annonce de leurs fiançailles par le palais royal le .

Le mariage est célébré le en la cathédrale de Stockholm et à cette occasion, Daniel Westling est titré : « Son Altesse royale le prince Daniel, duc de Västergötland ». Il reçoit également la plus haute distinction suédoise, l'ordre du Séraphin.

La princesse héritière Victoria a fait son entrée dans la cathédrale au bras de son père le roi Carl XVI Gustaf, précédée par dix enfants d'honneur dont trois enfants dont elle est la marraine et qui seront aussi un jour, comme elle, appelés à monter sur un trône :

Autres enfants d'honneur : Madeleine Van Dicklage, Vivi, Guilia et Leopold Sommerlat, Ver et Hedvig Blom et Ian Carl Gerard de Geer af Finspång (petit-fils de la princesse Désirée de Suède).

Pour son mariage, la princesse héritière Victoria portait une robe du créateur suédois Pär Engsheden, ainsi qu'une traîne de près de cinq mètres en voile et en dentelle appartenant à la famille royale de Suède.

Elle portait pour la première fois la tiare dite « aux camées », qui a une longue histoire, puisqu'elle aurait été créée pour l'impératrice Joséphine. Le bijou entre dans la famille royale de Suède par le mariage du futur Oscar Ier avec Joséphine de Leuchtenberg, le .

Cette tiare a été portée par plusieurs femmes pour leur mariage, dont la reine Silvia, qui l'arborait lors de ses noces le , ainsi que par les princesses Brigitta et Désirée, tantes paternelles de Victoria.

La chanson When You Tell the World You're Mine, interprétée par Agnes et Björn Skifs accompagnés de l'orchestre philharmonique de Stockholm, a été écrite spécialement pour l'occasion.

À la sortie de la cathédrale, le couple princier a fait un tour en carrosse dans les rues de Stockholm jusqu'au musée Vasa, puis a regagné le Palais royal par un bateau où les attendaient tous les invités. La princesse Victoria a ensuite prononcé un discours depuis le balcon du palais.

La réception du mariage a lieu au Palais royal.

Le gâteau de mariage était composé de mousse de fraise et rhubarbe, de chocolat blanc et de glace à la vanille. Il pesait 250 kg et était installé sur onze étages.

Les mariés sont partis en voyage de noces dans la nuit, vers 3 heures du matin pour Bora-Bora dans un yacht.

DescendanceModifier

La princesse héritière Victoria et le prince Daniel ont une fille, qui sera appelée à monter un jour sur le trône après sa mère[2], et un fils, tous deux portant la qualification d'altesse royale :

  1. la princesse Estelle Silvia Ewa Mary de Suède, duchesse d'Östergötland[3], née le à Solna.
  2. le prince Oscar Carl Olof de Suède, duc de Scanie, né le à Solna.

MarraineModifier

La princesse est la marraine de quinze enfants dont :

Décorations étrangèresModifier

TitulatureModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier