Storkyrkan

église de la commune de Stockholm, Suède

Storkyrkan
Cathédrale de Stockholm
Présentation
Culte Église de Suède
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux Remaniée en 1740
Style dominant Architectures gothique et baroque
Site web www.stockholmsdomkyrkoforsamling.se/page.php?p=481Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de la Suède Suède
Ville Stockholm
Coordonnées 59° 19′ 33″ nord, 18° 04′ 14″ est
Géolocalisation sur la carte : Suède
(Voir situation sur carte : Suède)
Storkyrkan
Géolocalisation sur la carte : comté de Stockholm
(Voir situation sur carte : comté de Stockholm)
Storkyrkan

La Storkyrkan (ce qui signifie littéralement la grande église), ou église Saint Nicolas (Sankt Nikolai kyrka), également la Cathédrale de Stockholm, est la seconde plus vieille église de Stockholm en Suède. Elle se situe dans la vieille ville, près du palais royal.

HistoireModifier

Une première église est érigée à cet endroit dès le XIIIe siècle. En 1306, l'église est remplacée par la grande basilique de Sankt Nikolaj[1],[2].

C'est une église protestante luthérienne depuis 1527, siège du diocèse de Stockholm. Les rois de Suède y ont été couronnés jusqu'en 1907.

En , Victoria de Suède se marie avec Daniel Westling dans cette église[3]. Des travaux de rénovation ont été entrepris avant cet événement pour remettre le bâtiment à neuf[4].

En 2019, un plan de rénovation prévoit de repeindre la façade en rose, sa couleur d'origine[4]. En , à 10 mètres au nord-est de l'église, 230 squelettes sont découverts, mettant en lumière la présence d'un ancien cimetière. Les pièces aussi découvertes sur les lieux datent des années 1300, ce qui a mené les archéologues à dater les squelettes à cette époque[5].

DescriptionModifier

Elle est faite de briques couvertes de plâtre peint en jaune et en blanc pour certains détails. La tour centrale, ajoutée en 1743, fait 66 mètres de haut et compte 4 cloches (dont une qui pèse presque 6 tonnes)[1],[2].

L'intérieur, commencé au XIIIe siècle, est de style gothique de brique, typique des pays autour de la mer Baltique, mais l'extérieur a été grandement modifié vers 1740 par l'architecte Johan Eberhard Carlberg pour prendre un style baroque. Elle abrite parmi d'autres œuvres une sculpture en bois de Saint Georges terrassant le dragon, supposée avoir été réalisée en 1489 par Bernt Notke, ainsi que la plus vieille peinture existante de Stockholm (Vädersolstavlan) qui date de 1520.

L'autel est fait de bois d'ébène recouvert d'argent sculpté[2]. L'orgue date de la fin du XVIIIe siècle. Il est composé de 3 500 tuyaux dont la longueur va de 1 centimètre à 5 mètres[6].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « "La grande église" de Stockholm ("Storkyrkan") », Narthex,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c Alexandra Rosa, « Storkyrkan, la cathédrale de Stockholm où Saint Georges terrasse le Dragon », Travel Pics,‎ (lire en ligne)
  3. (se) Jessica Balksjö, « Victoria och Daniel sa ”ja” i Storkyrkan », Aftonbladet,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) « Stockholm's Storkyrkan to go pink after original colour found », The Local,‎ (lire en ligne)
  5. (se) « Unikt fynd vid Storkyrkan – 700 år gamla skelett », Mitti Stockholm,‎ (lire en ligne)
  6. Dominique Bonnet, « Estelle ravie de sa nouvelle découverte avec sa maman Victoria », Paris Match,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier