Ordre de Saint-Olaf

ordre honorifique norvégien

Ordre de Saint-Olaf
(no) Den Kongelige Norske St. Olavs Orden
Seconde illustration.
Ordre de Saint-Olaf
Conditions
Décerné par Harald V de Norvège
Décerné pour réalisations remarquables au nom du pays et de l'humanité
Détails
Statut Toujours décernable
Devise RET OG SANDHED (Justice et Vérité)
Grades 5 classes
Statistiques
Création 21 août 1847
Première attribution Oscar Ier de Suède-Norvège
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de l'Ordre

L’ordre royal norvégien de Saint-Olaf (Den Kongelige Norske St. Olavs Orden) est un ordre norvégien de chevalerie institué par le roi Oscar Ier de Suède et de Norvège le . Il est appelé ainsi en mémoire du roi Olaf II de Norvège, connu comme saint Olaf. Le grand maître de l’ordre est le monarque régnant de Norvège. Depuis 1985, l’ordre a toujours été attribué à des citoyens norvégiens, même si certains chefs d’État étrangers ont également été décorés par courtoisie.

La récompense est attribuée par le monarque, sur la recommandation d'une commission composée de 6 personnes :

  • le chancelier,
  • le vice-chancelier,
  • le trésorier de la Cour,
  • des représentants des régions nord, centre et sud de la Norvège.

Les représentants à cette commission sont nommés par le Premier ministre, et approuvés par le monarque.

Le monarque norvégien attribue également une médaille de Saint-Olaf, d’or ou d’argent, pour récompenser des activités en faveur de la société mais elle ne confère pas le titre de membre de cet Ordre.

TitulairesModifier

ClassesModifier

L’ordre compte 6 grades :

Ruban de l'Ordre
 
Grand Croix avec collier
 
Grand Croix
 
Commandeur avec étoile
 
Commandeur
 
Chevalier 1er Classe
 
Chevalier

Grand-Croix avec CollierModifier