Tian Pengfei

joueur de snooker chinois

Tian Pengfei
Image illustrative de l’article Tian Pengfei
Tian Pengfei aux Masters d'Allemagne 2014
Fiche d'identité
Nom complet Tian Pengfei
Nationalité Drapeau de Chine Chinois
Date de naissance (33 ans)
Lieu de naissance Dalian
Professionnel 2006 - 2008 et depuis 2011
Meilleur classement 45e (avril 2016)
Gains 287 228 £
Break le plus élevé 139
Centuries 121
Victoires en tournois (par type)
Non classés 1
Dernière mise à jour : 11 avril 2020

Tian Pengfei, né le à Dalian en Chine, est un joueur chinois professionnel de snooker. Il a commencé sa carrière professionnelle en jouant sur le circuit du challenge en 2004. Tian intègre le circuit principal en 2006 et s'y exerce pendant deux saisons, avant d'être relégué en 2008. Pendant cette période, il est impliqué dans une affaire de harcèlement sexuel et reçoit une interdiction de jouer d'une durée de un an. En 2010, il remporte son premier titre sur le circuit professionnel à l'occasion du challenge international de Pékin, ce qui lui assure une place sur le grand circuit pour l'année suivante.

CarrièreModifier

Professionnel entre 2006 et 2008, Tian Pengfei connait un grand moment lors de l'Open de Chine en 2010. Invité par l'organisation du tournoi, il élimine Ronnie O'Sullivan sur le score de 5-3 au premier tour. C'est également en 2010 que Tian atteint la demi-finale du Classique de Wuxi alors qu'il n'est que joueur amateur. Son parcours est notamment marqué par des victoires sur Mark Selby (5-3) et Joe Perry (5-1). Au cours de cette période, Tian dispute un autre tournoi professionnel lors du Challenge international de Pékin. Lors des phases de groupes, il parvient à éliminer Stephen Maguire et Stephen Hendry, puis Liang Wenbo et Ryan Day lors des phases finales pour remporter le titre.

Tian se qualifie pour la saison 2011-2012 grâce à une place de demi-finaliste obtenue lors du deuxième tournoi de la Q School. En tant que nouveau joueur sur le circuit, Tian doit remporter quatre matchs de qualification pour accéder aux grands tableaux des tournois classés, issue qu'il ne parvient pas à accomplir de toute la saison. Terminant en dehors du top 64 au classement mondial, Tian n'est donc pas retenu pour la prochaine saison. Cependant, il est désigné par la fédération nationale chinoise pour concourir dans les tableaux de qualification lors de la saison suivante.

Bien qu'il ne réussisse pas à se qualifier pour le moindre tournoi de classement de la saison 2012-2013, Tian connait une très bonne saison sur les tournois mineurs du championnat du circuit des joueurs. À l'Open de Gdynia, il remporte quatre matchs parmi lesquels une victoire en huitièmes de finale face au joueur du top 16 mondial Stuart Bingham pour atteindre les quarts de finale, où il est balayé 4-0 par l'Australien Neil Robertson. En fin de saison, Tian réussit à faire encore mieux lors de l'Open FFB avec des victoires aux dépens de joueurs comme Jamie Burnett, Mark Davis et Martin Gould pour progresser jusqu'en demi-finales. Il y sera battu sur le score de 4-2 par Mark Selby.

 
Tian Pengfei, 2014

Lors de son premier match de la saison 2013-2014, Tian défait Luca Brecel 5-3 pour se qualifier au Classique de Wuxi où il est balayé 5-0 par Jack Lisowski au premier tour. Il perd ensuite aux qualifications des trois prochains tournois, puis parvient à aligner le premier tour du championnat international avec une victoire écrasante face au Suisse Alexander Ursenbacher (6-0). Opposé à Mark Allen au tour suivant, il est battu sur le score de 6-1[1]. Plus tard dans la saison, Tian se qualifie au Masters d'Allemagne, où il apprécie la meilleure performance de sa carrière dans un tournoi comptant pour le classement. Il commence par se débarrasser de Andrew Higginson au premier tour puis enregistre de loin la meilleure victoire de sa carrière en battant le no 1 mondial Neil Robertson sur le score de 5-1[2]. Dans son match des huitièmes de finale contre l'Anglais Rod Lawler, il commet une erreur juste avant d'aborder les billes de couleurs et assiste ensuite à une fermeture de la table de la part de son adversaire qui l'emporte. Il termine la saison classé no 66 et doit donc s'aligner au tournoi de la Q School pour renouveler sa place sur le circuit. Tian réussit le tournoi avec succès et obtient donc une qualification pour les deux prochaines saisons de snooker professionnel[3].

Pendant la saison 2014-2015, Tian se distingue particulièrement dans les épreuves mineures du championnat du circuit des joueurs. Il commence par battre Ronnie O'Sullivan, 4-2, pour accéder aux quarts de finale du Classique Paul Hunter, mais s'incline au terme d'une manche décisive face à Judd Trump (4-3). Il atteint de nouveau ce stade à l'Open d'Haining mais ne parvient pas à le dépasser. En , il dispute sa première finale dans un tournoi comptant pour le classement, l'Open de la Ruhr, un tournoi mineur, finale qu'il perd sur le score de 4-2 face à l'Anglais Rory McLeod. En quart de finale de ce tournoi, Tian réalise une performance remarquable : il élimine le vice champion du monde, Shaun Murphy.

Sa carrière professionnelle décolle réellement en 2017 lorsqu'il atteint pour la première fois les quarts de finale d'un tournoi classé à l'Open d'Irlande du Nord. Tian Pengfei y bat notamment le favori du public Mark Allen au deuxième tour (4 manches à 3), avant d'être battu à son tour par son jeune compatriote Lyu Haotian sur le score de 5 manches à 4[4]. En , Pengfei tente sa chance dans les qualifications pour le championnat du monde où il est proche de se qualifier. Malgré une victoire contre Yan Bingtao, il s'incline au dernier tour face à l'Anglais Chris Wakelin.

La saison suivante est meilleure encore. Après avoir disputé deux quarts de finale, au Masters d'Europe, où il bat l'Anglais Judd Trump, tenant du titre et à l'Open de Gibraltar, Tian se qualifie au championnat du monde de snooker pour la première fois, éliminant tour à tour les Gallois Ryan Day et Matthew Stevens. Bien qu'en bonne posture face à l'Écossais Stephen Maguire, il s'incline (10-9) après avoir mené 9-7, son adversaire ayant été aidé par un « fluke » (empochage fortuné) dans la dix-septième manche[5].

À l'Open d'Angleterre 2019, Tian parvient au stade des quarts de finale, mais il est dominé par Tom Ford qui le bat 5 manches à 0.

2020-2021Modifier

En novembre 2020, Tian Pengfei se retire de l’Open d’Irlande du Nord puisqu’il a été testé positif au coronavirus[6].

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 0
Tournois classés mineurs 0 1
Tournois non classés 1 0
Tournois pro-am 3 0
Tournois amateurs 2 0
Gras Tournois de la triple couronne[7]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2005-2006 International Open Series - Épreuve 1   Prestatyn   Martin Gould 6-3
2005-2006 International Open Series - Épreuve 7   Prestatyn   Liu Song 6-3
2006-2007 Jeux asiatiques (doubles messieurs avec Ding Junhui)   Doha   Marco Fu et Chan Wai Ki 3-1 Tableau
2006-2007 Jeux asiatiques (par équipe avec Ding Junhui et Liang Wenbo)   Doha   Marco Fu, Chan Wai Ki et Fung Kwok Wai 3-0 Tableau
2010-2011 Challenge international de Pékin   Pékin   Ryan Day 9-3 Tableau
2010-2011 Jeux asiatiques (par équipe avec Ding Junhui et Liang Wenbo)   Doha   Brijesh Damani, Aditya Mehta et Yasin Merchant 3-1 Tableau

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2015-2016 Open de la Rhur   Mülheim   Rory McLeod 2-4 Tableau

Notes et référencesModifier

  1. (en-GB) « Allen loses out to Perry in last 16 », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2020)
  2. « Robertson stunned by world No. 62 Pengfei », sur ESPN.co.uk (consulté le 18 mai 2020)
  3. (en-US) « Melling / Steadman / Tian / Zhang Qualify », sur World Snooker, (consulté le 18 mai 2020)
  4. (en) « Tian Pengfei », sur World Snooker (consulté le 10 avril 2020)
  5. (en-US) « 'Crazy' Fluke Helps Maguire Beat Tian », sur World Snooker, (consulté le 24 mai 2020)
  6. (en) « Tian Pengfei Tests Positive For Covid-19 », sur World Snooker, (consulté le 2 mars 2021)
  7. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier