Championnat du monde de snooker 2021

tournoi de snooker

Championnat du monde 2021
Image illustrative de l’article Championnat du monde de snooker 2021
Mark Selby, vainqueur de l'édition 2021.
Généralités

Date du
au
Site Crucible Theatre
Lieu Sheffield
Organisateur WPBSA
Catégorie Tournoi classé
Participants 32
Dotation totale      : 2 395 000 £
vainqueur   : 500 000 £
Résultats
Tenant du titre Ronnie O'Sullivan
Vainqueur Mark Selby (4e titre)
Finaliste Shaun Murphy
Score 18-15
Meilleur break Shaun Murphy (144)
Navigation

Le championnat du monde 2021 est un tournoi de snooker professionnel qui prend place du au au Crucible Theatre de Sheffield.

Cet événement est le dernier tournoi classé de la saison 2020-2021.

DéroulementModifier

Contexte avant le tournoiModifier

L'Anglais Ronnie O'Sullivan est le tenant du titre[1].

Les spectateurs sont autorisés à assister aux rencontres au sein du Crucible Theatre, une première depuis la finale de l'an passé. Une jauge est mise en place pour un tiers de la capacité d'accueil au début du tournoi, puis elle sera élevée progressivement jusqu'à permettre à 980 spectateurs (capacité totale) d'assister à la finale[2]. Ils doivent au préalable avoir été testés négatifs à la COVID-19.

Faits marquantsModifier

Barry Hearn annonce sa démission en tant que dirigeant de World Snooker Tour après une dizaine d'années à ce poste[3]. Il sera remplacé par Steve Dawson. Cette décision est concomitante à sa démission en tant que président du Matchroom Sport Group, poste qu'il a exercé pendant près de 40 ans, laissant la suite à son fils Eddie Hearn, en demeurant président consultatif. Hearn s'est fortement impliqué pour transformer des sports peu reconnus en attractions télévisuelles majeures. Il a attiré de nombreux sponsors afin d'injecter davantage d'argent, de multiplier le nombre d'événements et de les rendre plus attractifs[4].

Le tenant du titre Ronnie O'Sullivan est éliminé au 2e tour par l'Écossais Anthony McGill sur une manche décisive.

Mark Selby remporte un quatrième titre de champion du monde en battant Shaun Murphy en finale sur le score de 18 manches à 15, ayant notamment remporté la deuxième session 7-2[5]. Il égale John Higgins avec quatre titres. Selby se rapproche ainsi de la place de numéro un mondial occupée par Judd Trump, avec 124 000 £ de retard[6]. La finale a réalisé un pic d'audience à 4,1 millions de téléspectateurs, avec 27% de l'audimat en Grande-Bretagne le soir du deuxième jour[7].

DotationModifier

La répartition des prix est la suivante :

  • Vainqueur : 500 000 £[N 1]
  • Finaliste : 200 000 £
  • Demi-finalistes : 100 000 £
  • Quart de finalistes : 50 000 £
  • 8es de finalistes : 30 000 £
  • 16es de finalistes : 20 000 £
  • 4e tour de qualification : 15 000 £
  • 3e tour de qualification : 10 000 £
  • 2e tour de qualification : 5 000 £
  • Meilleur break : 15 000 £

Dotation totale : 2 395 000 £[N 2]

Joueurs qualifiésModifier

Les seize premiers au classement mondial sont qualifiés directement pour le tableau final. Quel que soit son classement, le tenant du titre est automatiquement tête de série numéro 1, alors que les autres joueurs sont positionnés en fonction de leur classement. Les seize places restantes sont attribuées après des phases de qualification disputées en quatre tours.

RésuméModifier

QualificationsModifier

Le joueur amateur belge Julien Leclercq réalise une performance notable : détenteur d'une invitation, il élimine Soheil Vahedi (no 89 du classement mondial).

Lors du premier tour de qualification, les vétérans Stephen Hendry et Jimmy White s'affrontent, eux qui ont disputé ensemble 4 finales du Championnat du monde dans les années 1990[8]. Le vainqueur en est Stephen Hendry qui gagne là son premier match officiel depuis 2012[9].

La rencontre du premier tour entre Ken Doherty et Lee Walker s'achève au bout de 12 h 30 (avec une pause d'environ h entre les sessions)[10]. Elle est remportée par Walker.

À la suite de sa défaite au 2e tour de qualification, Alan McManus annonce qu'il prend sa retraite et tire un trait sur une carrière professionnelle longue de 31 années[11]. L'Écossais précise qu'il avait pris sa décision avant Noël et qu'il souhaite dorénavant se consacrer à son travail de commentateur.

Seuls deux débutants se qualifient pour le tableau final[12]. Il s'agit de Mark Joyce et de Sam Craigie, Joyce réussissant à se qualifier pour Sheffield pour la première fois en 15 ans sur le circuit professionnel.

16es de finaleModifier

Seuls deux joueurs issus des qualifications progressent au tour suivant : il s'agit de Stuart Bingham qui a défait Ding Junhui en manche décisive[13] et de Jamie Jones qui a battu Stephen Maguire. Ils s'affronteront en huitièmes de finale.

Jack Lisowski s'impose face à Ali Carter en manche décisive également, lui qui avait perdu 10-6 face au même adversaire en 2019[14].

8es de finaleModifier

Le champion du monde sortant Ronnie O'Sullivan est éliminé par Anthony McGill sur le score de 13 manches à 12[15]. O'Sullivan était mené 10-5 et a ensuite remporté 6 manches consécutives, mais McGill a réalisé des breaks de 136 et 85 points dans les deux dernières manches pour s'imposer et aller en quarts de finale.

Quarts de finaleModifier

Dans une rencontre opposant deux triple champions du monde, Mark Selby domine très largement Mark Williams sur le score de 13-3 en seulement deux sessions.

Les autres matchs sont plus disputés. Alors que Neil Robertson et Kyren Wilson s'étaient quittés dos à dos à l'issue de la deuxième session, l'Anglais remporte les cinq manches suivantes pour s'imposer 13-8 et atteindre les demi-finales pour la deuxième année consécutive. Judd Trump était quant à lui mené 10-6 par son compatriote Shaun Murphy, mais il a réussi à égaliser à 11 manches partout. Murphy l'emporte finalement 13-11, confirmant l'élimination des deux joueurs les mieux classés du bas de tableau.

Anthony McGill menait Stuart Bingham 9-7 après deux sessions, mais l'ancien champion du monde a renversé la situation pour virer en tête à 12-10. Comme au tour précédent face à O'Sullivan, McGill provoque une manche décisive mais cette fois-ci, il est battu par Bingham qui fait un break de 125.

Demi-finalesModifier

Les demi-finalistes sont le triple champion du monde Mark Selby, Kyren Wilson qui a atteint ce stade 3 fois lors des 4 dernières années, ainsi que Stuart Bingham et Shaun Murphy qui n'avaient plus retrouvé la configuration à une table (one-table set-up) depuis qu'ils s'étaient affrontés en finale en 2015.

Lors de la 19e manche qui a duré plus d'une heure, Stuart Bingham fait honneur à son surnom « Ball run » puisqu'il empoche la bille bleue par un fluke, puis la bille rose par un second fluke en cinq bandes. Les deux joueurs se séparent sur le score de 16-15 en faveur de Selby à l'issue de la quatrième session, devant ainsi terminer leur match après la session du soir de l'autre demi-finales. Selby l'emporte 17-15 après une bataille tactique sur les couleurs.

Kyren Wilson domine la première moitié de sa demi-finales en menant 10-4 face à Shaun Murphy. Le champion du monde 2005 réalise une formidable remontée en remportant les huit dernières manches, nivelant le score à 12 manches partout à l'issue de la troisième session et s'imposant finalement 17-12.

FinaleModifier

À 50 ans, Paul Collier arbitre sa troisième finale d'un championnat du monde[16].

La finale voit s'affronter d'une part Mark Selby, triple champion du monde (2014, 2016 et 2017), et Shaun Murphy d'autre part, champion du monde en 2005 et finaliste à deux autres reprises. Murphy remporte la première session 5-3 mais il est largement dominé par Selby 7-2 lors de la deuxième session, ce dernier menant ainsi 10-7 à l'issue du premier jour. Murphy ne parvient jamais à refaire son retard et est mené 17-13. Malgré deux centuries consécutifs, il manque la 15e bille rouge sur un coup le long de la bande avec la rallonge. Selby vide ensuite la table en dépit de la pression, jusqu'à la bille noire.

TableauModifier

1er tour 2e tour Quarts de finale Demi-finales
au meilleur des 19 manches au meilleur des 25 manches au meilleur des 25 manches au meilleur des 33 manches
                           
17 avril          
1    Ronnie O'Sullivan  10
22 et 23 avril
   Mark Joyce  4  
1    Ronnie O'Sullivan  12
18 et 19 avril  
16    Anthony McGill  13  
16    Anthony McGill  10
  27 et 28 avril
   Ricky Walden  5  
16    Anthony McGill  12
19 et 20 avril  
   Stuart Bingham  13  
9    Ding Junhui  9
25 et 26 avril  
   Stuart Bingham  10  
   Stuart Bingham  13
17 et 18 avril  
   Jamie Jones  6  
8    Stephen Maguire  4
  29, 30 avril et 1er mai
   Jamie Jones  10  
   Stuart Bingham  15
18 et 19 avril  
4    Mark Selby  17
5    John Higgins  10
23 et 24 avril
   Tian Pengfei   7  
5     John Higgins  7
21 avril  
12    Mark Williams  13  
12    Mark Williams  10
  27 et 28 avril
   Sam Craigie  4  
12    Mark Williams  3
20 avril  
4    Mark Selby  13  
13    Mark Allen  10
24, 25 et 26 avril  
   Lü Haotian  2  
13    Mark Allen  7
21 et 22 avril  
4    Mark Selby  13  
4    Mark Selby  10
 
   Kurt Maflin  1  
17 et 18 avril  
3    Neil Robertson  10
22, 23 et 24 avril
   Liang Wenbo  3  
3    Neil Robertson  13
19 et 20 avril  
14    Jack Lisowski  9  
14    Jack Lisowski  10
  27 et 28 avril
   Ali Carter  9  
3    Neil Robertson  8
20 et 21 avril  
6    Kyren Wilson  13  
11    Barry Hawkins  10
23 et 24 avril  
   Matthew Selt  3  
11    Barry Hawkins  10
19 avril  
6    Kyren Wilson  13  
6    Kyren Wilson  10
  29, 30 avril et 1er mai
   Gary Wilson  8  
6    Kyren Wilson  12
21 et 22 avril  
7    Shaun Murphy  17
7    Shaun Murphy  10
24, 25 et 26 avril
   Mark Davis  7  
7    Shaun Murphy  13
17 et 18 avril  
10    Yan Bingtao  7  
10    Yan Bingtao  10
  27 et 28 avril
   Martin Gould  6  
7    Shaun Murphy  13
17 et 18 avril  
2    Judd Trump  11
15    David Gilbert  10
25 et 26 avril
   Chris Wakelin  4  
15    David Gilbert  8
20 et 21 avril  
2    Judd Trump  13
2    Judd Trump  10
   Liam Highfield  4
Finale
(au meilleur des 35 manches)
Crucible Theatre, Sheffield, 2 et 3 mai
Arbitre :   Paul Collier
  Mark Selby 18 - 15   Shaun Murphy
14
2
120
Demi-centuries
Centuries
Meilleur break
9
3
103
Mark Selby remporte le Championnat du monde 2021

FinaleModifier

La finale se joue au meilleur des 35 manches. Les sessions se déroulent selon le format suivant : 8 manches pour la 1re session, 9 pour la 2e session, au maximum 8 pour la 3e session (si le finaliste remporte au moins 7 manches) et au maximum 10 pour la 4e session (en cas de manche décisive).

Détail de la finale
Joueur Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Manche 5 Manche 6 Manche 7 Manche 8 Manche 9 Manche 10 Session Cumul
Session 1
  Mark Selby 49 46 68 89 (89) 0 66 8 54 - - 3 3
  Shaun Murphy 57 67 65 (65) 7 75 (75) 1 71 (64) 80 (52) 5 5
Session 2
  Mark Selby 85 (85) 0 72 (67) 107 (86) 34 109 (57) 90 (90) 88 69 - 7 10
  Shaun Murphy 49 98 (98) 34 0 97 (67) 0 34 4 26 2 7
Session 3
  Mark Selby 4 69 (62) 41 134 (107) 104 (54,50) 1 0 131 (62,69) - - 4 14
  Shaun Murphy 87 (77) 58 69 0 14 100 (100) 108 (56) 0 4 11
Session 4
  Mark Selby 70 (66) 48 108 (68) 11 120 (120) 7 8 71 - - 4 18
  Shaun Murphy 28 73 0 79 (58) 0 100 (100) 126 (103) 57 4 15

Entre parenthèses les centuries et demi-centuries.

QualificationsModifier

128 joueurs participent aux quatre tours de qualifications à l'issue desquels il n'en restera que 16 qui disputeront le tournoi principal au Crucible Theatre de Sheffield. Les qualifications se déroulent du 5 au à l'English Institute of Sport (en) à Sheffield.

Le tournoi de qualification est tenu selon le même format que la saison précédente. Les joueurs entrent dans la compétition de façon échelonnée[17] :

  • 1er tour : 32 têtes de séries (65 à 96) dont les classements mondiaux vont de la 81e à 112e place sont opposées à 32 autres joueurs invités, amateurs et professionnels moins bien classés ;
  • 2e tour : les 32 joueurs qualifiés du tour précédent affrontent 32 joueurs classés entre les 49e et 80e places (têtes de séries 33 à 64) ;
  • 3e tour : les 32 joueurs qualifiés du tour précédent affrontent 32 joueurs classés entre les 17e et 48e places (têtes de séries 1 à 32) ;
  • 4e tour : il oppose les 32 rescapés du 3e tour. Les 16 vainqueurs sont qualifiés pour le tournoi principal.

Les rencontres des 3 premiers tours se jouent au meilleur des 11 manches et celles du 4e et dernier tour au meilleur des 19 manches.

Un perdant au 1er tour ne remporte pas d'argent, il empoche 5 000 livres sterling au 2e tour, 10 000 livres sterling au 3e tour et 15 000 livres sterling au 4e tour. Les 16 qualifiés à l'issue du 4e tour remportent quant à eux chacun 20 000 livres sterling.

  1er tour
au meilleur des 11 manches
2e tour
au meilleur des 11 manches
3e tour
au meilleur des 11 manches
4e tour
au meilleur des 19 manches
                                     
65   Jimmy White 3   64   Xu Si 6   1   Zhou Yuelong 6
  Stephen Hendry 6     Stephen Hendry 1   64   Xu Si 5     1   Zhou Yuelong 7
96   Zak Surety 4   33   Liam Highfield 6   32   Elliot Slessor 5   33   Liam Highfield 10
  Fan Zhengyi 6     Fan Zhengyi 5   33   Liam Highfield 6
80   Ken Doherty 4   49   Nigel Bond 6   16   Matthew Selt 6
  Lee Walker 6     Lee Walker 4   49   Nigel Bond 5     16   Matthew Selt 10
81   Oliver Lines 6   48   Dominic Dale 6   17   Scott Donaldson 6   17   Scott Donaldson 3
  Dylan Emery 1   81   Oliver Lines 4   48   Dominic Dale 5
88   Fraser Patrick 6   41   Joe O'Connor 6   24   Robert Milkins 6
  Leo Fernandez 4   88   Fraser Patrick 2   41   Joe O'Connor 5     24   Robert Milkins 4
73   Barry Pinches 0   56   Jak Jones 6   9   Kurt Maflin 6   9   Kurt Maflin 10
  Jamie Wilson 6     Jamie Wilson 4   56   Jak Jones 4
89   Gao Yang 6   40   Lü Haotian 6   25   Noppon Saengkham w/d
  Paul Davison 3   89   Gao Yang 5   40   Lü Haotian w/o     40   Lü Haotian 10
72   Soheil Vahedi 5   57   Chang Bingyu 6   8   Tom Ford 4   57   Chang Bingyu 6
  Julien Leclercq 6     Julien Leclercq 2   57   Chang Bingyu 6
69   Andy Hicks 6   60   Eden Sharav 6   5   Graeme Dott 6
  Reanne Evans 2   99   Andy Hicks 1   60   Eden Sharav 3     5   Graeme Dott 7
92   Billy Joe Castle 6   37   Tian Pengfei 6   28   Sunny Akani 4   37   Tian Pengfei 10
  Connor Benzey 3   92   Billy Joe Castle 3   37   Tian Pengfei 6
76   David Lilley w/o   53   Jamie Jones 6   12   Michael Holt 3
  Amine Amiri w/d   76   David Lilley 4   53   Jamie Jones 6     53   Jamie Jones 10
85   Brandon Sargeant 6   44   Andrew Higginson 6   21   Li Hang 6   21   Li Hang 5
  Rebecca Kenna 4   85   Brandon Sargeant 3   44   Andrew Higginson 2
84   Zhao Jianbo 6   45   Jimmy Robertson 6   20   Lu Ning 6
  Ross Muir 3   84   Zhao Jianbo 5   45   Jimmy Robertson 5     20   Lu Ning 7
77   Rod Lawler 6   52   Yuan Sijun 5   13   Liang Wenbo 6   13   Liang Wenbo 10
  Alex Borg 1   77   Rod Lawler 6   77   Rod Lawler 3
93   Fergal O'Brien 6   36   Stuart Carrington 6   29   Mark Davis 6
  Fergal Quinn 3   93   Fergal O'Brien 2   36   Stuart Carrington 4     29   Mark Davis 10
68   Jamie Clarke 6   61   Jamie O'Neill 5   4   Joe Perry 2   68   Jamie Clarke 8
  Iulian Boiko 4   68   Jamie Clarke 6   68   Jamie Clarke 6
67   Igor Figueiredo 6   62   Robbie Williams 5   3   Thepchaiya Un-Nooh 5
  Farakh Ajaib 0   67   Igor Figueiredo 6   67   Igor Figueiredo 6     67   Igor Figueiredo 7
94   Rory McLeod 6   35   Anthony Hamilton 6   30   Mark Joyce 6   30   Mark Joyce 10
  Brian Ochoiski 5   94   Rory McLeod 1   35   Anthony Hamilton 3
78   Ashley Carty 6   51   Louis Heathcote 6   14   Ryan Day 6
  Michael White 4   78   Ashley Carty 2   51   Louis Heathcote 5     14   Ryan Day 5
83   Peter Lines 6   46   Luo Honghao 3   19   Ricky Walden 6   19   Ricky Walden 10
  Mark Lloyd 5   83   Peter Lines 6   83   Peter Lines 1
86   Allan Taylor 4   43   Alan McManus 3   22   Ben Woollaston 5
  Bai Langning 6     Bai Langning 6     Bai Langning 6       Bai Langning 5
75   Duane Jones 6   54   Daniel Wells 4   11   Martin Gould 6   11   Martin Gould 10
  Hayden Staniland 4   75   Duane Jones 6   75   Duane Jones 4
91   Steven Hallworth 6   38   David Grace 3   27   Jordan Brown 5
  Dean Young 2   91   Steven Hallworth 6       Steven Hallworth 6     91   Steven Hallworth 3
70   James Cahill 6   59   Gerard Greene 6   6   Gary Wilson 6   6   Gary Wilson 10
  Sean Maddocks 1   70   James Cahill 5   59   Gerard Greene 4
71   Si Jiahui 6   58   Pang Junxu 6   7   Ali Carter 6
  Hamim Hussain 1   71   Si Jiahui 4   58   Pang Junxu 4     7   Ali Carter 10
90   Peter Devlin 1   39   Alexander Ursenbacher 6   26   Martin O'Donnell 5   39   Alexander Ursenbacher 4
  Lukas Kleckers 6     Lukas Kleckers 2   39   Alexander Ursenbacher 6
74   Kacper Filipiak 6   55   Jackson Page 5   10   Zhao Xintong 6
  Riley Parsons 4   74   Kacper Filipiak 6   74   Kacper Filipiak 3     10   Zhao Xintong 9
87   Aaron Hill 4   42   Sam Craigie 6   23   Hossein Vafaei 0   42   Sam Craigie 10
  Ashley Hugill 6     Ashley Hugill 3   42   Sam Craigie 6
82   Lei Peifan 6   47   Chris Wakelin 6   18   Matthew Stevens 3
  Ben Mertens 5   82   Lei Peifan 5   47   Chris Wakelin 6     47   Chris Wakelin 10
79   Simon Lichtenberg 6   50   Ian Burns 6   15   Xiao Guodong 6   15   Xiao Guodong 7
  Ivan Kakovskii 3   79   Simon Lichtenberg 4   50   Ian Burns 1
95   Ben Hancorn 2   34   Mark King 6   31   Luca Brecel 6
  Florian Nüßle 6     Florian Nüßle 3   34   Mark King 3     31   Luca Brecel 5
66   Mitchell Mann 6   63   Chen Zifan 6   2   Stuart Bingham 6   2   Stuart Bingham 10
  Robbie McGuigan 5   66   Mitchell Mann 5   63   Chen Zifan 1


CenturiesModifier

Tournoi principalModifier

QualificationsModifier

Participants par paysModifier

Nombre de participants de chaque pays à chaque tour de la compétition
 
ENG
 
SCO
 
WAL
 
AUS
 
CHN
 
NIR
 
NOR
 
BEL
 
BRA
 
SUI
 
THA
 
POL
 
ISR
 
IRN
 
GER
 
IRL
 
AUT
 
JAM
 
FRA
 
MAR
 
MLT
 
PAK
 
RUS
 
UKR
Total
Finale 2 Aucun représentant dans le tournoi principal 2
Demi-finales 4 - 4
Quart de finale 5 1 1 1 - 8
2e tour 9 2 2 1 1 1 - 16
1er tour 19 3 2 1 5 1 1 32
Qualifications
4e tour 13 2 3 - 10 - 1 1 1 1 - 32
3e tour 30 2 7 - 13 2 1 1 1 1 3 1 1 1 64
2e tour 28 3 8 - 14 1 1 1 1 - 1 1 2 1 1 1 - 64
1er tour 28 4 5 - 6 2 2 1 - - 1 - 1 2 4 1 1 1 1 1 1 1 1 64

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. 500 000 £ = 574 500  au taux de change de 1 £ = 1,149 , le 3 mai 2021.
  2. 2 395 000 £ = 2 752 000  au taux de change de 1 £ = 1,149 , le 3 mai 2021.

RéférencesModifier

  1. (en) « World Snooker Championship 2020: Ronnie O'Sullivan wins sixth world title », sur https://www.bbc.com/, BBC, (consulté le )
  2. (en) « Fans return to live sport as World Snooker Championship gets underway in Sheffield », sur https://www.dailymail.co.uk, Daily Mail (consulté le )
  3. (en) « Barry Hearn OBE Steps Aside », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  4. (en) « World Snooker Tour Chairman Barry Hearn Retires », sur https://snookerhq.com, Snooker HQ, (consulté le )
  5. (en) « Selby Lands Fourth Crucible Crown », sur https://wst.tv, World Snooker Tour, (consulté le )
  6. (en) « Rankings Update: Selby Closes Gap », sur https://wst.tv, World Snooker Tour, (consulté le )
  7. (en) « World Championship Final Peaks At 4.1 Million », sur https://wst.tv, World Snooker Tour, (consulté le )
  8. (en) « Hendry To Face White At Betfred World Championship », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  9. (en) « Hendry Wins Battle Of The Legends », sur World Snooker, (consulté le )
  10. (en) « Walker Edges Doherty Marathon », sur World Snooker, (consulté le )
  11. (en) « McManus Retires Following Bai Defeat », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  12. (en) « Craigie And Joyce Earn Crucible Debuts », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  13. (en) « Bingham Downs Ding In Decider », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  14. (en) « Lisowski Wins Carter Thriller », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  15. (en) « McGill Stuns Champ O’Sullivan », sur https://wst.tv/, World Snooker Tour, (consulté le )
  16. (en) « Collier To Take Charge Of Third Crucible Final », sur World Snooker, (consulté le )
  17. (en) « A New World », sur wpbsa.com, (consulté le )

Liens externesModifier