Ouvrir le menu principal

TLC: Tables, Ladders and Chairs (2018)

Événement de catch de la WWE, 2018

TLC: Tables, Ladders and Chairs (2018)
TLC Tables, Ladders and Chairs (2015) - Logo.png
Logo officiel de TLC: Tables, Ladders and Chairs 2018.
Main event
Thème musical
"Body Talks" de The Struts
Informations
Fédération
Divisions
Sponsors
Mattel
Sterling Jewelers (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date
Lieu
Ville
Chronologie des événements
Chronologie des TLC: Tables, Ladders and ChairsVoir et modifier les données sur Wikidata

L'édition 2018 de TLC: Tables, Ladders and Chairs est une manifestation de catch (lutte professionnelle) produite par la World Wrestling Entertainment (WWE), une fédération de catch américaine, télédiffusé en paiement à la séance sur le WWE Network ainsi que sur les chaînes de télévision française AB1 et belge ABXplore. L'événement s'est déroulé le au SAP Center à San José, dans l'état de de Californie. Il s'agit de la dixième édition de TLC: Tables, Ladders & Chairs, événement annuel qui, comme son nom l'indique, propose un ou plusieurs Tables, Ladders and Chairs matches en tête d'affiche.

Douze matchs, dont six mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat. L'événement a mis en vedette les catcheurs des divisions Raw et SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes.

Le main event est un match triple menace avec comme spécialité d'être aussi un TLC match voyant s'opposer Becky Lynch, la championne féminine de SmackDown, Charlotte Flair et Asuka. Asuka remporte le match et devient championne de SmackDown pour la première fois. Plut tôt dans la soirée, Dean Ambrose a remporté le championnat Intercontinental des mains de Seth Rollins, Daniel Bryan a conservé son championnat de la WWE face à AJ Styles et Braun Strowman a battu le manager général de la division Raw Baron Corbin afin d'obtenir un match pour le championnat Universel détenu par Brock Lesnar au Royal Rumble.

ContexteModifier

Article détaillé : Catch.

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment (WWE) sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines – une rivalité entre catcheurs, la plupart du temps – ou par des qualifications survenues dans les shows de la WWE telles que Raw, SmackDown, NXT et 205 Live. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil (face) ou méchant (heel), qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme le TLC: Tables, Ladders and Chairs est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[1],[2].

Dean Ambrose vs Seth RollinsModifier

La rivalité (feud) prédominante de la division Raw oppose Dean Ambrose et Seth Rollins, pour le WWE Intercontinental Championship (championnat Intercontinental de la WWE). Dans l'épisode du 22 octobre de Raw, après que Seth Rollins et Dean Ambrose obtiennent les championnats par équipes de Raw de Dolph Ziggler et Drew McIntyre, Ambrose soudainement attaqua Rollins, faisant un Heel turn[3]. Le semaine suivante, Rollins demande une explication à Dean Ambrose concernant l'attaque de la semaine passée, Ambrose apparaît dans le public, là où entre habituellement le Shield. Rollins l'accuse alors de cracher sur le nom du Shield, le soir même où Roman Reigns a annoncé sa retraite temporaire à cause d'une leucémie. Dean Ambrose ne dit rien, Rollins menace de le rejoindre mais Ambrose part avant[4].

La semaine suivante, à Raw, Ambrose a de nouveau attaqué Rollins, après que ce dernier eut perdu les titres lors d’un match 1-vs-2 contre AOP (Akam et Rezar)[5]. La semaine suivante, Ambrose a mis le feu à son équipement de Shield, après avoir expliqué son attaque sur Rollins, affirmant qu'il était un "fardeau" pour ses deux anciens coéquipiers du Shield et qu'ils l'avaient affaibli. Après que Rollins a battu le champion des États-Unis Shinsuke Nakamura de SmackDown aux Survivor Series, il a été annoncé que Rollins défendrait l'Intercontinental Championship contre Ambrose à TLC[6].

Braun Strowman vs Baron CorbinModifier

Pendant le Raw précédant Survivor Series, Braun Strowman a exigé d'avoir un autre match pour l'Universal Championship contre Brock Lesnar ainsi qu'un match contre le manager général par intérim de Raw, Baron Corbin, qui avait coûté le match à Strowman pour le Universal Championship à Crown Jewel, et de choisir la stipulation pour les deux. La commissaire de Raw, Stephanie McMahon, a accepté à la condition que Strowman mène Raw à une autre victoire sur SmackDown lors de Survivor Series et qu'il ne toucherait pas Corbin avant la fin du show. Lors de Survivor Series, Stephanie a déclaré que si Raw battait SmackDown lors du 5-on-5 elimination tag team match, elle envisagerait de faire de Corbin le général manager permanent de Raw. Strowman a également tenu parole, menant l'équipe masculine de Raw à la victoire sur celle de SmackDown. Il n'a pas levé la main sur Corbin, tandis que Raw a également remporté les cinq autres matches. La nuit suivante à Raw, Strowman a obtenu son match contre Corbin à TLC et a choisi un Tables, Ladders and Chairs match. Stephanie a ajouté que si Strowman gagnait, il obtiendrait son match du Championnat Universel à Royal Rumble et que Corbin serait démis de ses fonctions faisant autorité, mais si Corbin l'emportait, Corbin deviendrait le directeur général permanent de Raw. Un match d’élimination par équipe de six hommes a ensuite eu lieu, opposant Strowman, Elias et Finn Bálor à Corbin, Bobby Lashley et Drew McIntyre. Le match a été disputé entre Strowman et Corbin, mais s’est terminé après que Corbin, Lashley et McIntyre ont écrasé le coude de Strowman avec les marches en acier. Il a été annoncé par la suite que Strowman aurait besoin d’une intervention chirurgicale au coude, laissant une incertitude quant à la capacité de Strowman de récupérer à temps pour leur match du TLC. La semaine suivante, Corbin a déclaré qu'il n'annulerait pas leur match et accepterait la victoire par forfait.

Ronda Rousey (c) vs Nia JaxModifier

À Evolution, Nia Jax a remporté une bataille royale pour avoir une opportunité de match pour le Raw Women's Championship. Lors de Survivor Series, elle a été la seule survivante du 5-on-5 elimination tag team match et fait remporter le match à Raw, tandis que la Raw Women's Champion, Ronda Rousey, a battu Charlotte Flair de SmackDown via une disqualification, bien qu'elle ait été battue par Flair après le match. La nuit suivante à Raw, le match de championnat de Jax contre Rousey a été confirmé pour TLC. Furieuse de la nuit précédente, Rousey a lancé un défi pour son titre accepté par Mickie James. Rousey a gagné le match et après le match, Jax et Tamina sont sortis et se sont moqués de Rousey.

Daniel Bryan (c) vs AJ StylesModifier

Lors de l'épisode du 13 novembre de SmackDown, Daniel Bryan a battu A.J. Styles pour remporter le WWE Championship après avoir frappé Styles d'un low blow alors que l'arbitre était à terre et a continué à l'attaquer après le match, faisant ainsi un heel turn. À la suite de sa victoire au championnat, Bryan a remplacé Styles en tant qu'adversaire du Universal Champion, Brock Lesnar, lors des Survivor Series, où Bryan a perdu. Lors du SmackDown suivant les Survivor Series, Bryan a expliqué ses actions, déclarant qu'il suivait ses rêves et que les fans n'étaient pas avec lui lors de son rétablissement pour revenir sur le ring. Il s'est ensuite baptisé lui-même en tant que "nouveau" Daniel Bryan, et une revanche entre Styles et Bryan pour le titre était prévue pour TLC.

Asuka vs Becky Lynch vs Charlotte FlairModifier

Lors des Survivor Series, SmackDown Women's Champion, Becky Lynch, devait à l'origine affronter la Raw Women's Champion, Ronda Rousey, mais en raison d'un nez cassé et d'une commotion subie quelques jours avant l'événement, Lynch a été remplacée par Charlotte Flair, de SmackDown, qui a brutalement attaqué Rousey, perdu par disqualification. Lors du SmackDown suivant, Flair expliqua qu'elle avait attaqué Rousey pour Lynch et pour les femmes de SmackDown. La semaine suivante, Lynch est revenu. Flair a repris sa déclaration, affirmant qu'elle avait lancé l'attaque toute seule. La général manager de SmackDown, Paige, a ensuite demandé à Lynch de défendre le titre contre Flair à TLC lors d'un Tables, Ladders and Chairs match. Les huit femmes restantes de la liste de SmackDown ont été exceptionnelles, estimant qu'elles méritaient une chance également et auraient pu battre Rousey comme le faisait Flair. Paige a ensuite programmé une bataille royale à huit femmes avec la gagnante ajoutée au match pour le titre. Asuka a gagné, ce qui en fait un match TLC Triple Threat match.

R-Truth & Carmella vs Jinder Mahal & Alicia FoxModifier

Le 4 septembre 2018, dans un communiqué de presse de la saison 2 du Mixed Match Challenge, il était annoncé que la finale du tournoi se déroulerait à TLC. Le 12 novembre, il a été annoncé que l'équipe gagnante se verrait attribuer la 30e place pour les Royal Rumble matches masculins et féminins lors de l'édition de Royal Rumble de 2019.

MatchsModifier

# Résultat Stipulation(s) Temps
1P Buddy Murphy (c) bat Cedric Alexander Match simple pour le WWE Cruiserweight Championship 10:30
2P Elias bat Bobby Lashley (avec Lio Rush) Ladder match[7] 6:20
3 R-Truth et Carmella battent Jinder Mahal et Alicia Fox Finale de Mixed Match Challenge saison 2[8]
L'équipe gagnante sera la dernière à rentrer dans les Royal Rumble matchs au Royal Rumble (2019)
5:50
4 The Bar (Cesaro et Sheamus) (c) battent The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) (avec Big E) et The Usos (Jey Uso & Jimmy Uso) Triple Threat Tag Team match pour le WWE SmackDown Tag Team Championship[9] 12:15
5 Braun Strowman bat Baron Corbin Tables, Ladders and Chairs match[10]
Si Strowman gagne, Corbin sera privé de tout pouvoir faisant autorité et Strowman recevra un match pour le Universal Championship au Royal Rumble (2019).
Si Corbin gagne, il deviendra général manager de Raw à temps plein.
16:00
6 Natalya bat Ruby Riott (avec Liv Morgan et Sarah Logan) Tables match 12:40
7 Finn Bálor bat Drew Mclntyre Match simple[11] 12:20
8 Rey Mysterio bat Randy Orton Chairs match 11:30
9 Ronda Rousey (c) bat Nia Jax (avec Tamina) par soumission Match simple pour le WWE Raw Women's Championship[12] 10:50
10 Daniel Bryan (c) bat AJ Styles Match simple pour le WWE Championship[13] 23:55
11 Dean Ambrose bat Seth Rollins (c) Match simple pour le WWE Intercontinental Championship[14] 23:00
12 Asuka bat Becky Lynch (c) et Charlotte Flair Triple Threat Tables, Ladders and Chairs match pour le WWE SmackDown Women's Championship[15]
(c) – désigne le(s) champion(s) défendant son/leurs titre(s) dans le match
P – indique que le match a eu lieu lors du pré-show

Notes et référencesModifier

  1. (en) Ed Grabianowski, « How Pro Wrestling Works », sur howstuffworks.com (consulté le 29 novembre 2018)
  2. (en) WWE, « Televised Entertainment », sur corporate.wwe.com (consulté le 29 novembre 2018)
  3. WWE.com Staff, « Dean Ambrose & Seth Rollins def. Dolph Ziggler & Drew McIntyre to win the Raw Tag Team Championships; Ambrose attacked Rollins after the match », sur WWE.com,
  4. WWE.com Staff, « Seth Rollins demanded an explanation from Dean Ambrose », sur WWE.com,
  5. Anthony Benigno, « AOP def. Seth Rollins to become the new Raw Tag Team Champions », sur WWE.com,
  6. Jason Powell, « Powell’s WWE Survivor Series live review: WWE Universal Champion Brock Lesnar vs. WWE Champion Daniel Bryan, Raw Women’s Champion Ronda Rousey vs. Charlotte Flair in a non-title match, Intercontinental Champion Seth Rollins vs. U.S. Champion Shinsuke Nakamura », sur prowrestling.net,
  7. WWE, « Elias contre Bobby Lashley » (consulté le 30 novembre 2018)
  8. (en) Phillip Martinez, « WWE Mixed Match Challenge Season 2: How to Watch Online », sur newsweek.com, (consulté le 29 novembre 2018)
  9. Jeff Laboon, « The Bar contre The New Day contre The Usos (SmackDown Tag Team Title Triple Threat Match) » (consulté le 30 novembre 2018)
  10. (en) Michael Burdick, « Braun Strowman contre Baron Corbin (Tables, Ladders & Chairs Match) », sur wwe.com, (consulté le 29 novembre 2018)
  11. WWE, « Finn Bálor contre Drew McIntyre » (consulté le 30 novembre 2018)
  12. WWE, « Raw Women’s Champion Ronda Rousey contre Nia Jax » (consulté le 19 novembre 2018)
  13. WWE, « WWE Champion Daniel Bryan contre AJ Styles » (consulté le 20 novembre 2018)
  14. (en) Andrew Ravens, « Dean Ambrose contre Seth Rollins Official For WWE TLC », sur sescoops.com, (consulté le 29 novembre 2018)
  15. WWE, « SmackDown Women’s Champion Becky Lynch contre Charlotte Flair contre Asuka (Triple Threat TLC Match) » (consulté le 27 novembre 2018)

Voir aussiModifier