Sausset-les-Pins

commune française du département des Bouches-du-Rhône

Sausset-les-Pins est une commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, près de Carry-le-Rouet.

Sausset-les-Pins
La corniche de Sausset-les-Pins en 2018.jpg
Blason de Sausset-les-Pins
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement Istres
Intercommunalité Métropole d'Aix-Marseille-Provence
Maire
Mandat
Maxime Marchand
2020-2026
Code postal 13960
Code commune 13104
Démographie
Gentilé Saussetois
Population
municipale
7 581 hab. (2019 en diminution de 0,97 % par rapport à 2013)
Densité 627 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 20′ 00″ nord, 5° 06′ 53″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 176 m
Superficie 12,1 km2
Unité urbaine Sausset-les-Pins-Carry-le-Rouet
(ville-centre)
Aire d'attraction Marseille - Aix-en-Provence
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Marignane
Législatives Douzième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Voir sur la carte administrative de Provence-Alpes-Côte d'Azur
City locator 14.svg
Sausset-les-Pins
Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône
Voir sur la carte topographique des Bouches-du-Rhône
City locator 14.svg
Sausset-les-Pins
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sausset-les-Pins
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sausset-les-Pins
Liens
Site web http://www.ville-sausset-les-pins.fr

Ses habitants sont appelés les Saussetois.

GéographieModifier

SituationModifier

Sausset-les-Pins se situe entre Marseille, à l'est, Martigues et l'étang de Berre au nord-ouest.

Communes limitrophesModifier

Voies de communication et transportsModifier

RD 9 de La Couronne à Sausset-les-Pins par la voie rapide et le CD 49, de la Couronne à Sausset-les-Pins à proximité de la plage et du port. Elle est issue du chemin vicinal de grande communication no 15, ou Gc10 (15) (créée en 1904), allant d'Aix-en-Provence à Martigues.

La voie rapide de la Côte Bleue a ouvert en deux temps :

  • Ensuès-la-Redonne - Sausset-les-Pins : 10/1975 ;
  • Sausset-les-Pins - La Couronne : 12/1975.

C'est également une gare de la ligne de la Côte Bleue qui longe la Méditerranée entre Marseille et Miramas via Port-de-Bouc. La gare de marchandises ne fonctionne plus depuis 1954 et a été à l'abandon depuis les années 1960 et depuis cette date, la nature a repris ses droits où poussent les mousses, des arbustes.

Le bus dessert la Côte Bleue, reliant Sausset-les-Pins à Marseille en passant par Carry-le-Rouet, Ensuès-la-Redonne et Le Rove depuis 1930.

DescriptionModifier

Station balnéaire très calme la saison basse, mais très fréquentée en été, on y trouve un port de plaisance, des plages, des criques abritées, et de nombreuses activités nautiques, sportives et culturelles et de la garrigue.

ClimatModifier

Le tableau ci-dessous indique les températures et les précipitations pour la période 1971-2000.

Mois J F M A M J J A S O N D année
Températures maximales (°C) 11,2 12,6 15,3 17,7 22,2 26,1 29,5 29,2 25,3 20,3 14,7 12,0 19,7
Températures moyennes (°C) 7,1 8,3 10,7 13,1 17,4 21,1 24,1 24,0 20,4 16,0 10,8 8,1 15.1
Températures minimales (°C) 3,0 3,9 6,0 8,5 12,6 16,0 18,7 18,7 15,5 11,6 6,8 4,1 10,5
Précipitations (hauteur en mm) 54 44 40 58 41 25 13 31 61 85 51 52 554,5
Source: Météo France[1] / Station de Marignane

HistoireModifier

HéraldiqueModifier

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

« D'azur à la mer ondée d'argent et du champ de quatre pièces mouvant de la pointe, au pin au naturel brochant et mouvant aussi de la pointe, adextré d'un thon d'argent et senestré d'un soleil d'or issant de la mer. »

Le blason de Sausset-les-Pins existe depuis 1924


ÉtymologieModifier

Comme dans grand nombre de cas, plusieurs suppositions existent quant au nom actuel de Sausset-les-Pins. Il pourrait être inspiré :

  • du latin salcetum, « sol sec » ;
  • du latin salix, « forêt de saules » ou bien « marais salants » ou « salines ».

HomonymieModifier

Il existe en France d'autres villages dont le nom est identique ou proche.

Faits historiquesModifier

Du 28 au , la Duchesse de Berry a été logée à l'auberge La Folie à Sausset-les-Pins.

AssociationsModifier

  • Le cercle Saint-Pierre
  • l'association des Plaisanciers de Sausset-les-Pins
  • Le Secours Catholique de Sausset-les-Pins

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successif
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1924 mai 1935 Adolphe Fouque SFIO  
mai 1935 décembre 1943 Siméon Gouin SFIO Conseiller municipal
décembre 1943 avril 1945   Délégation spéciale  
avril 1945 avril 1953 Clément Monnier SFIO  
avril 1953 novembre 1991 Pierre Matraja SFIO-PS Sénateur
novembre 1991 mars 2001 Pierre Peleyrol PS  
mars 2001 août 2017 Éric Diard UMP Député depuis 2017
septembre 2017 2020 Bruno Chaix DVD  
2020 En cours Maxime Marchand ECO  
Les données manquantes sont à compléter.

Politique et administrationModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1926. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2019, la commune comptait 7 581 habitants[Note 1], en diminution de 0,97 % par rapport à 2013 (Bouches-du-Rhône : +2,51 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
3433484775126001 0741 0662 2053 876
1990 1999 2006 2011 2016 2019 - - -
5 5417 2287 2787 7407 6087 581---
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Sausset-les-Pins est une commune urbaine[Note 2],[6]. Elle fait en effet partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[7],[8]. Elle appartient à l'unité urbaine de Sausset-les-Pins-Carry-le-Rouet, une agglomération intra-départementale regroupant 2 communes[9] et 13 391 habitants en 2017, dont elle est ville-centre[10],[11].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Marseille - Aix-en-Provence, dont elle est une commune de la couronne[Note 3]. Cette aire, qui regroupe 115 communes, est catégorisée dans les aires de 700 000 habitants ou plus (hors Paris)[12],[13].

La commune, bordée par la mer Méditerranée, est également une commune littorale au sens de la loi du , dite loi littoral[14]. Des dispositions spécifiques d’urbanisme s’y appliquent dès lors afin de préserver les espaces naturels, les sites, les paysages et l’équilibre écologique du littoral, comme le principe d'inconstructibilité, en dehors des espaces urbanisés, sur la bande littorale des 100 mètres, ou plus si le plan local d’urbanisme le prévoit[15],[16].

  • Le temps de l'urbanisme ponctuelle a eu lieu entre 1924 et 1970
  • Le temps des grands travaux a commencé entre 1970 et 1985
  • Les travaux du quartier du Grand Vallat ont duré de 1971 à 1985, la construction du port entre 1977 et 1986.
  • Les zones d'aménagement concertées des Domaines en 1977, des Parcs en 1980, du quartier du Brûlot et du lotissement de Boumandariel de 1985 à 1993.
  • Le temps des grands travaux ont continué entre 1985 et 2015 ...

Occupation des solsModifier

 
Carte de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (67,6 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (70,9 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (57,4 %), zones urbanisées (29 %), forêts (10,2 %), zones agricoles hétérogènes (2,6 %), eaux maritimes (0,8 %)[17].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[18].

Manifestations culturelles et festivitésModifier

  • Fête de la Saint-Pierre depuis 1933 sur le port avec l'hommage des naufragés de la mer.
  • Fête de la mer durant les 3 dimanches de janvier depuis 1961 sur le port.
  • Fête vénitienne qui existe tous les depuis 1964 sur le môle du port avec un feu d'artifice et des musiciens.
  • Distribution de cadeaux au cercle Saint Pierre de 1959 à 1972 et à la salle des arts et la culture de 1973 à 1992.
  • Salon de Noël au gymnase Alain-Calmat depuis le .
  • Fête de la musique qui est présente tous les ans depuis 1982 sur le port.
  • Marché nocturne tous les weekends en juillet et en août tous les ans le long du port.
  • Forum des associations au gymnase Alain-Calmat depuis le 6/9/1996.
  • Le Téléthon a eu lieu en .

Personnalités liées à la communeModifier

ÉconomieModifier

Le taux de chômage est de 8,70 %, le nombre de foyers fiscaux de 4 791, le revenu net imposable total de 131 186 570 € donc le revenu net imposable moyen par foyer de 40 615 €[Quand ?].

ÉducationModifier

La mairie-école et la poste étaient des écoles entre 1922 et 1957.

Il y a 2 écoles et 1 collège qui sont présents sur la commune :

LoisirsModifier

  • Le tennis club de la ville
  • Le centre de vacances Ufoval
  • La salle des arts et de la culture
  • La maison du temps libre
  • Le stade Michel-Hidalgo
  • Le gymnase Alain-Calmat

Culture et patrimoineModifier

  • Église Saint-Pierre-ès-Liens.
  • Le château Charles-Roux existe depuis 1855.
  • La chapelle Saint-Pierre existe depuis 1861.
  • L'hôtel-restaurant La Plage a existé de 1870 à 2016.
  • L'ancien port est encore visible date depuis 1881.
  • La jetée du port date de 1931 et a été rénovée plusieurs fois.
  • L'avenue du Général-Leclerc a été inaugurée le , le même jour que le jardin public qui domine le port de la ville avec la sculpture de l'envol des 9 gabians.
  • Le nouveau port a été inauguré le .
  • La sculpture des 2 dauphins en bronze qui commémore les 30 ans de la création de la CEE de 1957 en pour servir de monument des gens morts en mer.
  • La voie express RD 9 reliant Sausset-les-Pins à Carry-le-Rouet a servi à de nombreux tournages filmographiques comme Taxi 3 (Samy Naceri), Le Transporteur (Jason Statham) ou Bienvenue chez les Ch'tis (Dany Boon) de par sa ressemblance avec une autoroute.
  • L'avenue Pierre-Matraja a été inaugurée le , le même jour que le nouveau poste de police.

Dans la fictionModifier

JumelagesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.
  2. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  3. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.

RéférencesModifier

  1. « PREVISIONS METEO FRANCE - Site Officiel de Météo-France - Prévisions gratuites à 15 jours sur la France et sur le monde », sur meteofrance.com (consulté le ).
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  6. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  7. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  8. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  9. « Unité urbaine 2020 de Sausset-les-Pins-Carry-le-Rouet », sur https://www.insee.fr/ (consulté le ).
  10. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le ).
  11. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur insee.fr, (consulté le ).
  12. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  13. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  14. « Les communes soumises à la loi littoral. », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr, (consulté le ).
  15. « La loi littoral », sur www.collectivites-locales.gouv.fr (consulté le ).
  16. « Loi relative à l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral. », sur www.cohesion-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  17. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  18. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier