Mike Ford

Mike Ford
Description de cette image, également commentée ci-après
Mike Ford en 2019.
Fiche d'identité
Naissance (54 ans)
à Oldham (Angleterre)
Poste demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1983-1987
1987-1991
1991-1994
1995
1995-1996
1997-1998
1999
2000-2001
Wigan Warriors
Oldham Roughyeds
Castleford Tigers
South Queensland Crushers
Warrington Wolves
Castleford Tigers
Bramley Buffaloes
Oldham Roughyeds
85 (99)
115 (130)
116 (206)
15 (12)
18 (19)
47 (30)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1992
1993
Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
1 (0)
2 (8)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
Rugby à XIII
1999
2000-2001
Rugby à XV
2002-2006
2004-2006
2005
2006
2006-2011
2012-2013
2013-2016
2016-2017
2018-2019
2019-

Bramley Buffaloes
Oldham Roughyeds

Drapeau : Irlande Irlande (défense)
Saracens (défense)
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions (défense)
Saracens
Drapeau : Angleterre Angleterre (défense)
Bath (arrières)
Bath
RC Toulon
Drapeau : Allemagne Allemagne
Leicester Tigers (attaque)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 4 avril 2017.

Mike A. Ford, né le à Oldham, est un joueur anglais de la rugby league (Rugby à XIII) et entraîneur de rugby à XV. Depuis 2019, il est entraîneur de l'attaque des Leicester Tigers.

Deux de ses fils jouent actuellement au rugby : George joue pour Bath Rugby, Joe pour Yorkshire Carnegie.

Carrière de joueurModifier

Il a étudié à la Saddleworth School de 1976-1981.

Ford a joué en rugby à XIII en tant que demi de mêlée, il a joué pour Wigan, Leigh, Oldham (deux fois), Sydney Roosters, Castleford (deux fois), pour les South Queensland Crushers, les Warrington, les Wakefield Trinity et Bramley. Il a été sélectionné dix fois dans l'équipe de Grande-Bretagne.

Le dimanche , il joue demi de mêlée lorsque Wigan s'impose 14 à 8 sur la Nouvelle-Zélande au Central Park de Wigan[1]. La même année, le dimanche , il obtient la victoire sur Warrington (34 à 8) en finale de la Lancashire Cup lors de la saison 1985-1986 au Knowsley Road à St Helens[2]. Le samedi , il joue demi de Mêlée avec les Wigan Warriors en finale du John Player Special Trophy pour une victoire 18 à 4 sur les Hull Kingston Rovers au Elland Road de Leeds[3]. La saison suivante, le dimanche , il joue de nouveau la finale de la Lancashire Cup, en tant que demi de Mêlée. Il marque un essai, et est nommé  homme du match suite à la victoire de son équipe sur un score de 27 à 6 sur Oldham[4]

Il rejoint ensuite les Oldham Roughyeds. Ils sont battus en finale de Lancashire Cup par Warrington sur un score de 16 à 24 en 1989, au Knowsley Road de Saint-Helens.

En 1991, il quitte Oldham pour rejoindre les Castleford Tigers. Le dimanche , il joue et marque un essai en finale de Yorkshire Cup. Son équipe s'impose, avec une victoire 28 à 6, sur les Bradford Northem au Elland Road de Leeds. Le samedi , il joue demi de Mêlée pour les Castleford Tigers pour une victoire en finale de Regal Trophy sur un score de 33 à 2 contre Wigan lors de la saison 1993-1994 au Headingley Stadium de Leeds[5]. Ford est inscrit dans le temple de la renommée des Castleford Tigers[6].

Il part ensuite jouer en Australie mais il ne jouera que 15 matchs pour les South Queensland Crushers. Il revient alors jouer en Angleterre pour les Warrington Wolves puis de nouveau pour les Castleford Tigers.

Enfin, il devient entraîneur-joueur des Bramley Buffaloes en 1999 puis des Oldham Roughyeds en 2000 et 2001.

Carrière d'entraineurModifier

En 1999, il rejoint les Bramley Buffaloes en tant que joueur-entraîneur[7], puis Oldham dans un rôle similaire un an plus tard. Il a pris sa retraite en tant que joueur en 2001, après avoir guidé Oldham pour la finale de la Championship. Pendant qu'il était à Oldham, il a commencé à être un entraîneur de rugby à XV à la Dukinfield RUFC durant 5 saisons, remportant une coupe et deux promotions.

Il quitte Oldham pour devenir le responsable de la défense de l'équipe d'Irlande de rugby à XV en , poste qu'il a occupé pendant 4 saisons, remportant une triple couronne et permettant à l'Irlande de passer à la 3e place dans le classement mondial. En , il a commencé à travailler comme entraîneur-adjoint responsable de la défense chez les Saracens. En 2005, il quitte son poste d'entraîneur de la défense de l'Irlande pour se consacrer à plein temps à la défense des Saracens. Il est ensuite entraîneur principal de l'équipe, mais en devient le vrai patron lorsque le directeur du rugby Steve Diamond est limogé en . Il est épaulé par l'ancien sélectionneur de l'Australie Eddie Jones, consultant technique du club. Pour la saison 2006-2007, les Saracens recrute un nouveau directeur du rugby : Alan Gaffney.

Il est nommé entraîneur de la défense pour la Midweek Team lors de la Tournée de l'équipe des Lions britanniques et irlandais de rugby à XV en 2005. L'équipe est invaincue pendant sept matchs.

 
Mike Ford entraîne son fils George à Bath de 2013 à 2016.

En , il est devenu l'entraîneur de la défense de l'équipe de rugby à XV d'Angleterre, laquelle a atteint la finale de la coupe du monde de rugby 2007[8], l'Angleterre réalisant un record[9]. Il reste entraîneur de la défense de l'Angleterre jusqu'à la coupe du monde 2011.

Décidant de ne pas solliciter le renouvellement de son contrat[10], il rejoint ensuite le staff des entraîneurs au Bath Rugby. Il devient entraîneur en chef à Bath, en et mène l'équipe en finale du Challenge européen 2013-2014, perdue face aux Northampton Saints. En 2014-2015, Bath termine second du championnat et perd la finale contre les Saracens. Il quitte Bath en , après une année où l'équipe termine 9e du championnat[11].

Arrivé en , comme entraîneur adjoint du Rugby club Toulonnais (sur le conseil de Jonny Wilkinson) pour épauler le nouveau manager Diego Dominguez, il remplace finalement l'argentin au poste d’entraîneur principal depuis le [12]. Il est assisté de Marc Dal Maso, entraîneur des avants. Le , le RCT annonce qu'il ne sera plus le manager de l'équipe professionnelle la saison prochaine. Il avait une année en option dans son contrat mais le club varois a décidé de ne pas la lever[13]. Le , il est finalement écarté de la direction du RC Toulon avant la fin de la saison et est remplacé par Richard Cockerill, consultant auprès du staff depuis le mois de janvier[14].

Après avoir été un temps annoncé comme entraîneur de la franchise Dallas Griffins Rugby devant être amenée à jouer en Major League Rugby, Mike Ford s'engage finalement en septembre 2018 auprès de la Fédération allemande de rugby à XV pour devenir le sélectionneur de l'équipe nationale dans le cadre de leur qualification potentielle pour la Coupe du monde 2019[15],[16].

En 2019, il intervient auprès du club anglais des Leicester Tigers, d'abord en tant que consultant jusqu'à la fin de la saison 2018-2019, puis en tant qu'entraîneur de l'attaque auprès de l'entraîneur en chef Geordan Murphy.

Bilan par saison en tant qu'entraîneurModifier

Saison Club Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge Européen
2005 - 2006 Saracens   Premiership Entraîneur en chef 10e Éliminé en poule -
2012 - 2013 Bath Rugby   Premiership Arrières 7e - Éliminé en quart-de-finale
2013 - 2014 Bath Rugby   Premiership Entraîneur en chef 5e - Défaite en finale
2014 - 2015 Bath Rugby   Premiership Entraîneur en chef Défaite en finale Éliminé en quart-de-finale -
2015 - 2016 Bath Rugby   Premiership Entraîneur en chef 9e Éliminé en poule -
2016 - 2017 RC Toulon   Top 14 Manager 4e à son départ Éliminé en quart-de-finale -

RéférencesModifier

  1. "1985 Tour Match: Wigan 14 New Zealand 8". wigan.rlfans.com. 31 December 2011.
  2. "1985–1986 Lancashire Cup Final". wigan.rlfans.com. 31 December 2011.
  3. "1985-1986 John Player Special Trophy Final". wigan.rlfans.com. 31 December 2011.
  4. "1986–1987 Lancashire Cup Final". wigan.rlfans.com. 31 December 2011.
  5. "Wigan 2 - 33 Castleford". thecastlefordtigers.co.uk. 31 December 2011.
  6. « "Hall of Fame at castigers.com" »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). castigers. 31 December 2008.
  7. Hadfield, Dave (4 November 1998).
  8. "The Telegraph, 26 Oct 2007".
  9. "Scrum.com, 11 Jun 2006 -to- 8 Oct 2011".
  10. "BBC Sport, 21 Dec 2011"
  11. "Mike Ford: Bath part company with head coach".
  12. (fr)Arnaud Coudry, « Qui est Mike Ford, le nouveau manager de Toulon ? - Top 14 - Rugby », sur sport24.lefigaro.fr, Sport24, (consulté le 29 décembre 2016)
  13. « Transfert - Mike Ford ne sera plus le manager de Toulon la saison prochaine », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 21 mars 2017)
  14. Clément Mazella, « Transfert - Toulon se sépare de Mike Ford, Richard Cockerill nommé à sa place », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 4 avril 2017)
  15. (en) « Exclusive: Former Bath and Toulon coach Mike Ford on verge of shock international return | RugbyPass », sur www.rugbypass.com (consulté le 12 novembre 2018)
  16. (en-GB) « From Dallas To Germany, Mike Ford Takes Up New Head Coach Role - Pundit Arena », sur www.punditarena.com (consulté le 12 novembre 2018)

Liens externesModifier