Ouvrir le menu principal

Saisseval

commune française du département de la Somme
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saisseval (homonymie).

Saisseval
Saisseval
Mairie.
Blason de Saisseval
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Ailly-sur-Somme
Intercommunalité Communauté de communes Nièvre et Somme
Maire
Mandat
Philippe Pluquet
2014-2020
Code postal 80540
Code commune 80723
Démographie
Population
municipale
240 hab. (2016 en augmentation de 3,9 % par rapport à 2011)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 53′ 43″ nord, 2° 06′ 48″ est
Altitude Min. 50 m
Max. 119 m
Superficie 7,32 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Saisseval

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Saisseval

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saisseval

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saisseval

Saisseval est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Sommaire

GéographieModifier

Le village se trouve à 14 km au sud-ouest d'Amiens[1].

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Saisseval
Fourdrinoy et Picquigny
Cavillon et
Briquemesnil-Floxicourt
  Picquigny
Seux Bovelles

Transports routiersModifier

La localité est desservie par la ligne d'autocars no 4 (Blangy-sur-Bresle - Amiens) du réseau Trans'80, Hauts-de-France, chaque jour de la semaine sauf le dimanche et les jours fériés[2].

ToponymieModifier

En 1066, dans Gallia Christ., le village est nommé Sylvanü Vallis, ce qui signifierait vallée de la forêt[1].

HistoireModifier

Jehan d'Ailly est seigneur du village en 1560[1].

De 1768 à 1860, le village a eu trois instituteurs qui se sont succédé de père en fils[1].

En 1899, le hameau de Saissemont compte 25 habitants La ferme des Romonts y emploie huit ouvriers[1].

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 2001 janvier 2016[3] Gilles Godin   Exploitant agricole, démission
Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5]
mars 2016 En cours Philippe Pluquet[6]    

Politique environnementaleModifier

Classement au concours des villes et villages fleuris : une fleur récompense les efforts locaux en faveur de l'environnement[7].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[9].

En 2016, la commune comptait 240 habitants[Note 1], en augmentation de 3,9 % par rapport à 2011 (Somme : +0,27 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
330399435409407422423409405
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
403375358329307291271247220
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
208202189179177176147187171
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 -
183175182223230222231240-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

CultesModifier

Culture locale et patrimoineModifier

HéraldiqueModifier

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

d'azur aux deux bars adossés d'argent.

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Pierre, de facture moderne.
  • Oratoire à Notre-Dame des Champs, de 1955. Des éléments représentatifs des activités rurales sont représentés[12].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Répertoire des noms de famille de la Somme en 1849 - René Boyenval, René Debrie, René Vaillant, 232 p., Éditions Éklitra (Amiens, 1972)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a b c d et e M. Cressent, Notice géographique et historique réalisée par l'instituteur de Saisseval, 1899, Archives départementales de la Somme, Amiens. Lire en ligne la notice sur le site des archives départementales.
  2. « Le réseau Trans'80 en ligne ».
  3. Le Courrier picard, édition Picardie maritime, 16 janvier 2016, p. 6.
  4. « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr, (consulté le 22 mars 2009)
  5. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme, (consulté le 9 juin 2014)
  6. Le Courrier picard, édition Picardie maritime, 22 mars 2016, p. 22.
  7. « Liste des localités figurant au palmarès des villes et villages fleuris », sur Villes et villages fleuris (consulté le 7 novembre 2015).
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. André Guerville, Chapelles et oratoires en Pays de Somme, Abbeville, imp. Frédéric Paillart, coll. « Richesses en Somme », 4e trimestre 2003, 302 p., p. 136-137 (ASIN B000WR15W8).