Ouvrir le menu principal

Prix Marcel-Bezençon

distinction

HistoriqueModifier

Les Prix Marcel-Bezençon ont été fondés par deux anciens participants suédois au concours, Christer Björkman (qui représenta son pays en 1992) et Richard Herrey (membre du groupe Herreys qui remporta la victoire en 1984). Ils furent décernés pour la première fois en 2002, à Tallinn, en Estonie[1].

Les Prix ont été baptisés en l'honneur du suisse Marcel Bezençon, fondateur du concours en 1956[1].

CatégoriesModifier

À l'heure actuelle, il existe trois prix distincts[2] :

  • le Prix de la presse, qui est décerné à la meilleure chanson, par la presse et les médias accrédités ;
  • le Prix de la meilleure performance artistique, qui est décerné au meilleur interprète, par les commentateurs ;
  • le Prix de la meilleure composition, qui est décerné à la meilleure et la plus originale composition, par les compositeurs participants.

De 2002 à 2009, le Prix de la meilleure performance artistique fut décerné par les anciens vainqueurs du concours. Mais cette pratique se heurta à des obstacles trop importants et dut être réformée. Depuis 2010, ce prix est décerné par les commentateurs[3].

En 2002 et 2003, fut décerné un Prix des fans, par les membres du fan club international du concours, l'OGAE. Il fut remplacé en 2004 par le Prix de la meilleure composition[1].

Enfin, en 2008, un prix unique, le Prix Poplight des Fans, fut décerné au meilleur artiste débutant (et âgé de moins de 25 ans), par les internautes du site suédois poplight.se[1].

Prix de la presseModifier

Prix de la meilleure performance artistiqueModifier

Prix de la meilleure compositionModifier

Prix des fansModifier

Prix des fans décerné par l'OGAEModifier

Année Pays Interprète(s) Chanson Place en finale
2002   Finlande Laura Voutilainen Addicted To You 20
2003   Espagne Beth Dime 08

Prix Poplight des fans décerné par un site internet suédoisModifier

Année Pays Interprète Chanson Place en finale
2008   Arménie Sirusho Qélé, Qélé 04

RéférencesModifier

Articles connexesModifier