Ouvrir le menu principal
Prise du palais Dasman

Informations générales
Date 2-
Lieu Koweït City
Issue Victoire irakienne
Belligérants
Flag of Iraq (1991–2004).svg IrakDrapeau du Koweït Koweït
Commandants
inconnusDrapeau du Koweït Sheik Faud al-Ahmad al-Sabah †
Forces en présence
Flag of Iraq (1991–2004).svg 250 soldats des forces spéciales irakiennesDrapeau du Koweït 420 membres de la Garde nationale koweïtienne
Pertes
25 tués40 à 50 tués
4 civils tués

Guerre du Golfe

Batailles

Invasion irakienne du Koweït :
Intervention des forces de la Coalition :
Incidents après le cessez-le-feu :
Coordonnées 29° 23′ 13″ nord, 47° 59′ 51″ est

Géolocalisation sur la carte : Koweït

(Voir situation sur carte : Koweït)
Prise du palais Dasman

La bataille du palais Dasman est livrée les 2- entre les forces irakiennes et koweïtiennes pendant la guerre du Golfe.

Déroulement de la batailleModifier

Le 2 août à 1h30 du matin, les forces spéciales irakiennes vêtues en civils et des troupes héliportées lancent une attaque sur le palais Dasman à Koweït City, la résidence de l'émir du Koweït. Moins d'une heure plus tard, l'émir est évacué. La garde nationale koweïtienne et la police locale parviennent à reprendre le contrôle de l'extérieur et de l'intérieur du bâtiment.

À 5h00, l'armée irakienne lance à nouveau une attaque contre le palais, soutenue par des blindés. Les combats font rage pendant une heure, une douzaine de Koweïtiens sont tués. La garde républicaine irakienne atteint par ailleurs la capitale koweïtienne vers minuit le 3 août et sécurise les environs. Le palais est alors occupé et pillé par les Irakiens. Les autorités irakiennes affirment que 50 Koweïtiens ont été tués dans les échanges de tirs tandis qu'un soldat irakien a compté les corps de 25 koweïtiens gisant devant le palais.

Il s'agit de l'une des quelques rares résistances koweïtiennes à l'invasion irakienne. Le 4 août, le Koweït est occupé par les Irakiens.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier