Ouvrir le menu principal
Bataille de Norfolk
Description de cette image, également commentée ci-après
Un char irakien T-72 Asad Babil abandonné le 26 février 1991.
Informations générales
Date
Lieu province d'Al-Muthanna, Irak
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Flag of Iraq (1991–2004).svg Irak
Pertes
6 soldats tués
30 blessés
lourdes pertes
500 capturés

Guerre du Golfe

Batailles

Invasion irakienne du Koweït :

Bataille des ponts · Prise du palais Dasman · Bataille de l'île de Failaka · Vol 149 British Airways

Intervention des forces de la Coalition :

Opération Artimon · Busiris · Salamandre · Daguet · Bataille d'Ad-Dawrah · Bataille de Khafji · Bataille au large de Bubiyan · Bataille de Hafar Al-Batin · Opération Bouclier du désert · Tempête du désert · Highway of Death · Bataille de 73 Easting · Medina Ridge · Aérodrome de Jalibah · Bataille de Norfolk

Incidents après le cessez-le-feu :

Bataille de Rumaila · Aérodrome de Safwan

La bataille de Norfolk est une bataille de chars décisive livrée le pendant la guerre du Golfe. Il s'agit du dernier engagement du conflit entre les forces de la Coalition et celles de la garde républicaine irakienne avant que le cessez-le-feu ne prenne effet.

Sommaire

Ordre de batailleModifier

CoalitionModifier

Forces irakiennesModifier

  • 18e brigade mécanisée de la division Tawakalna ;
  • 9e brigade blindée de la division Tawakalna.

Déroulement de la batailleModifier

La bataille de Norfolk est la prolongation de la bataille de 73 Easting livrée la veille. Avec le soutien aérien rapproché d'hélicoptères d'attaque AH-64 Apache qui neutralisent l'artillerie ennemie, les Américains percent les lignes irakiennes.

La 3e brigade de la 2e division blindée américaine détruit 35 chars et 60 autres véhicules blindés ennemis. Toutefois, l'épaisseur du brouillard de guerre conduit les unités américaines à se mêler avec les troupes irakiennes dispersées dans le désert, ce qui provoque de nombreux incidents de tir ami.

À l'aube, la 1re division d'infanterie est parvenue à sécuriser l'objectif Norfolk après avoir neutralisé la division Tawakalna de la garde républicaine irakienne. Les pertes américaines s'élèvent au total à six soldats tués (dont un par tir ami) et trente blessés.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Rick Atkinson, Crusade: The Untold Story of the Persian Gulf War, Houghton Mifflin, 1993.
  • (en) Steven J. Zaloga, M1 Abrams vs T-72 Ural : Operation Desert Storm, 1991.