Ouvrir le menu principal

All in the Family

série de télévision américaine


All in the Family
Description de cette image, également commentée ci-après
Les acteurs principaux de la série : debout, Sally Struthers (Gloria) et Rob Reiner (Michael); assis, Archie (Carroll O'Connor) et Edith (Jean Stapleton) avec le bébé jouant le petit-fils Bunker.
Titre original All in the Family
Genre sitcom
Création Norman Lear
Acteurs principaux Carroll O'Connor
Jean Stapleton
Sally Struthers
Rob Reiner
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 9
Nb. d'épisodes 208
Durée 24 minutes
Diff. originale

All in the Family est une série télévisée américaine en 208 épisodes de 24 minutes créée par Norman Lear et diffusée entre le et le sur le réseau CBS.

En France, cette série a été diffusée à partir du sur Série Club au cours des Screenings[1].


Sommaire

SynopsisModifier

All in the Family raconte l'histoire d'une famille blanche de la classe ouvrière des années 1970 vivant dans le Queens à New York[2]. Son patriarche est Archie Bunker (Carrol O'Connor), un homme franc et borné, qui semble avoir des préjugés vis-à-vis de tous ceux qui ne sont pas comme lui ou qui prônent des changements à la société[1]. La femme d’Archie, Edith (Jean Stapleton) est douce et compréhensive, bien qu’elle soit quelque peu naïve et sans éducation; son mari l'appelle parfois de façon méprisante « dingbat » (pas futée)[1],[2].

Leur unique enfant, Gloria (Sally Struthers), est généralement gentille et bienveillante comme sa mère, mais affiche des traces du tempérament de son père en plus d'être une féministe[1]. Gloria est mariée à l’étudiant Michael Stivic (Rob Reiner), surnommé « Meathead » (tête de lard) par Archie, dont les valeurs sont également influencées et façonnées par la contre-culture des années 1960[1]. Les deux couples représentent le choc des valeurs entre la génération née avant la Seconde Guerre mondiale et les baby boomers. Pendant la majeure partie de la série, les Stivics habitent dans la maison des Bunkers pour économiser de l’argent, ce qui leur donne l'occasion de s’irriter mutuellement[2].

La série se déroule dans le quartier Astoria du Queens, avec la grande majorité des scènes se déroulant dans la maison des Bunkers au 704 Hauser Street. Les personnages de soutien représentent la nouvelle composition du quartier, en particulier les Jefferson, une famille noire qui vit dans la maison voisine au début de la série. Occasionnellement, d'autres endroits, en particulier au cours des dernières saisons, servent de scène comme le Kelsey's Bar, une taverne de quartier où Archie passe beaucoup de temps et finit par acheter, et la maison voisine où Mike et Gloria se soient installés plus tard[2].

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs de soutienModifier

ÉpisodesModifier

Séries dérivéesModifier

All In The Family a engendré sept retombées, directement ou indirectement[3] :

Les séries dérivées sont aussi à l'origine d'autres séries dérivées, telles que Good Times, dérivée de Maude, Gloria, dérivée de Archie Bunker's Place, ainsi que Checking In, dérivée de The Jeffersons.

CommentairesModifier

Au lancement du projet, trois pilotes ont été enregistrés autour du même synopsis avant qu’il ne soit accepté : Justice for all (développé pour ABC), Those were the days (également pour ABC) et All in the family (pour CBS, après le refus de sa concurrente). Le nom de la famille était alors Justice[1].

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f « All in the family », sur Toutelatele.com, L'Encyclopédie des séries TV.
  2. a b c et d (en) « All in the Family », American Television Show, sur www.britannica.com, Encyclopgedia Britannica, (consulté le 18 février 2019).
  3. (en) « All in the Family : 10 facts about Archie, Edith, and the 1970s Classic », sur www.get.tv, CPT Holdings, Inc., (consulté le 18 février 2019).

Liens externesModifier