Ouvrir le menu principal

Une mine est un ensemble d'infrastructures construites sur un gisement géologique pour en extraire du minerai (fer, or, cuivre, uranium...) ou d'autres composés naturels solides (charbon, diamant, sel gemme, potasse...). Si le matériau extrait n'est pas aussi précieux ou stratégique, on l'appelle alors une carrière.

L'industrie minière est le secteur économique qui regroupe les activités de prospection et d'exploitation des mines. Elle est une source importante de revenus mais aussi de pollution de l'eau, de l'air, des sols et des écosystèmes. Elle exploite des ressources fossiles ou non-renouvelables et consomme d'importantes quantité d'énergie et parfois d'eau. Elle laisse des séquelles minières, qui selon le Code minier doivent être réduites, traitées et compensées au fur et à mesure de l'exploitation ou dans le cadre de « l'après-mine ».

Les progrès scientifiques et techniques de la géologie et de l'industrie minière permettent d'exploiter plus rapidement des gisements de plus en plus profonds, non sans impacts environnementaux, sociaux et sanitaires directs ou indirects. L'extraction minière est responsable d'un grand nombre de morts non seulement par accident dans les galeries, mais aussi à la suite de la silicose, l'asbestose ou à des cancers dus à la radioactivité. Les déchets, poussières des « stériles minières » peuvent être à l'origine de pollutions graves différées dans l'espace ou le temps (à partir des métaux lourds notamment). Certaines mines ont engendré un phénomène d'acidification du milieu, dit « drainage minier acide ». Des mines abandonnées sont aussi à l'origine d'effondrement du sol superficiel, et des séismes induits peuvent même être produits par les grandes mines.

Lumière sur...

Carte du Laurion antique

Les mines du Laurion sont d'anciennes mines d'argent, situées dans la pointe méridionale de l'Attique, entre Thorikos et le cap Sounion, à une cinquantaine de kilomètres au sud d'Athènes, en Grèce. De nombreux vestiges de ces mines (puits, galeries, ateliers de surface) marquent encore aujourd'hui le paysage de la région.

À l'époque classique, les Athéniens firent preuve d'efforts et d'inventivité pour en tirer le maximum de minerai, en y affectant notamment de très nombreux esclaves. Cela contribua notablement à la fortune de la cité et fut sans doute décisif dans l'établissement, à l'échelle du monde égéen, de la thalassocratie athénienne. Le développement de la monnaie athénienne et sa fonction de monnaie de référence dans tout le monde grec à cette époque s'expliquent également par la richesse des gisements exploités au Laurion, première grande étape de l'histoire des mines d'argent.

Abandonnées au Ier siècle av. J.-C., les mines furent « redécouvertes » en 1860 et exploitées par des compagnies française et grecques jusqu'en 1977.

Quelques mines célèbres...

en Amérique :

Bon article Ruée vers l'or en Californie (États-Unis)

en Asie :
Bon article Mine de Khewra : sel (Pakistan)

en Afrique :

en Océanie :

en Europe :
Article de qualité Mines du Laurion : argent (Grèce)
Article de qualité Puits Arthur-de-Buyer : charbon (France)
Article de qualité Puits des houillères de Ronchamp : charbon (France)

Remarque : Article de qualité désigne un article reconnu comme « article de qualité » et Bon article un « bon article »

Comment contribuer ?

Le projet Mine a pour but la rédaction et l'amélioration des articles concernant les mines.
Si ce sujet vous intéresse, venez vous inscrire. Les autres participants seront heureux de vous accueillir sur la page de discussion du projet.

Image du mois

Mina de cromo abandonada, Perrenjas, Albania, 2014-04-17, DD 02.JPG
Mine de chrome abandonnée (Perrenjas, Albanie)

Le saviez-vous ?

Ressources Wikimédia

Sur les autres projets Wikimedia :

Dernières actualités de l'industrie minière sur Wikinews :