Air Koryo

compagnie aérienne nord-coréenne
Air Koryo

en chosŏn'gŭl : 고려항공

Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
JSKORAIR KORYO
Repères historiques
Date de création 1955
Généralités
Basée à Aéroport international de Sunan
Taille de la flotte 11
Nombre de destinations 3 (+12 charters)
Siège social Drapeau : Corée du Nord Pyongyang
Dirigeants Kang Ki Sop


Air Koryo (code AITA : JS ; code OACI : KOR) est la compagnie aérienne nationale de la Corée du Nord.

Un Illiouchine 62 d'Air Koryo à l'aéroport international de Pékin (2003)

Elle fut créée en 1950 et effectua son premier vol commercial le .

Elle tire son nom du royaume de Koryo (Goryeo) (918-1392) qui donnera plus tard son nom, dans les langues occidentales, à la Corée moderne.

En , Air Koryo est la seule compagnie évaluée 1 étoile par le site d'évaluation Skytrax[1]. Cette évaluation concerne le service offert aux passagers et non la sécurité.

HistoriqueModifier

Air Koryo fut créée en 1950 comme une co-entreprise avec l'État soviétique dans le but de relier Pyongyang à Moscou[2].

En 2006, l'Europe l'interdit de vol dans tous les pays de l'Union européenne[3]. La compagnie n'a pourtant jamais eu de liaison régulière, ni même de projet de liaison, avec ces pays. Toutefois, cette interdiction n'est que partielle, car ses avions récents sont autorisés à voler dans l'Union européenne[4]. Selon le professeur Sung-Yoon Lee de l'école de droit et de diplomatie de Fletcher (Tufts University), cette décision est avant tout géopolitique[2].

Il y a quelques années[Quand ?], Air Koryo a acheté de nouveaux avions Tupolev Tu-204 pour rajeunir sa flotte internationale. Ces avions sont utilisés sur la ligne Pékin-Pyongyang-Pékin (notez que d'autres avions d'un autre type peuvent être utilisés en haute saison). Les Tupolev Tu-204 disposent de tout l'équipement nécessaire conforme aux normes de sécurité internationales. Depuis 2010, Air Koryo est autorisée à voler dans l'Union européenne avec ce type d'avion.

Depuis le mois d’, plus d'un an après la création d'une page Facebook[5], la compagnie permet aux voyageurs de réserver des vols en ligne. Ces réservations restent limitées aux villes de Pyongyang, Pékin, Shenyang et Vladivostok[6].

Air Koryo ne figure pas en revanche sur les listes noires américaines mais elle fait partie des compagnies aériennes qui font l’objet d’une interdiction d’exploitation dans l’UE[7],[8].

PropagandeModifier

 
Tupolev Tu-204-300 d'Air Koryo atterrissant à l'aéroport de Vladivostok.

À bord des avions Air Koryo, des supports de propagande pro-nord-coréenne sont distribués aux voyageurs[9],[2].

DestinationsModifier

Liste des liaisons :

Liaison Domestique : (Liste des destinations)

Pays Ville Aéroport Note Référence
Domestic
Corée du Nord Chongjin Orang Airport Charter
Corée du Nord Haeju Haeju Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Hamhung Toksan Airport Charter
Corée du Nord Samjiyon Samjiyon Airport Charter
Corée du Nord Hyesan Hyesan Airfield Charter
Corée du Nord Kaesong Kaesong Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Kanggye Kanggye Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Kilju Kilju Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Nampo Ch'o do Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Pyongyang Pyongyang International Airport Hub
Corée du Nord Samjiyon Samjiyon Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Sinuiju Sinuiju Airport Charter [citation needed]
Corée du Nord Wonsan Kalma Airport Charter [citation needed]

Liste des destinations commerciaux :

Pays Ville Aéroport Note Référence Distance en Km
Internationale
Chine Shanghai Shanghai Pudong International Airport Passagers 948 km
Chine Pekin Beijing Capital International Airport Passagers [citation needed] 794 km
Russie Vladivostok Vladivostok International Airport Passagers 722 km
Chine Shenyang Shenyang Taoxian International Airport Passagers 349 km
Au Départ ou Arrivée de Pyongyang

FlotteModifier

 
An-148 (immatriculé P-671) d'Air Koryo à l'aéroport de Beijing (2013)

La flotte d'Air Koryo était la suivante en  :

Air Koryo Flotte au
Avion Nombre d'avions Commandés Notes
Antonov An-148 2 - -
Iliouchine Il-18 1 - -
Iliouchine Il-62 2 - -
Iliouchine Il-76 1 - -
Tupolev Tu-134 2 - -
Tupolev Tu-154 2 - -
Tupolev Tu-204 2 - -
Total 12 0

Accidents aériensModifier

RéférencesModifier

Lien externeModifier