Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dussart.
Philippe Dussart
Description de l'image Philippe Dussart.jpg.
Naissance
Le Mans (France)
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 84 ans)
Paris (France)
Profession Directeur de production
Producteur de cinéma
Films notables Mon oncle d'Amérique
Le Dossier 51
Tout feu, tout flamme
L'Œuvre au noir
Tenue de soirée

Philippe Dussart est un directeur de production, producteur de cinéma et producteur de télévision français né le au Mans et décédé le à Paris.

Il est notamment connu pour avoir accompagné plusieurs metteurs en scène de la Nouvelle Vague (Jean-Luc Godard, Robert Bresson, Jacques Demy, Agnès Varda...). Il a ensuite produit de nombreux longs métrages, mis en scène notamment par Alain Resnais, Michel Deville, Jean-Paul Rappeneau, André Delvaux, Bertrand Blier, tels que Mon oncle d'Amérique, Le Dossier 51, Tout feu, tout flamme, L'Œuvre au noir ou Tenue de soirée. Il a également produit des séries et des films pour la télévision.

BiographieModifier

Philippe Dussart a d'abord été administrateur de la FLECC (Fédération loisirs et culture cinématographique), chargée de ciné-clubs et de la revue Téléciné, de 1948 à 1950. Il est ensuite devenu administrateur de l'ADIC (Agence de documentation et d'informations cinématographiques), de 1950 à 1953. Ces expériences l'ont conduit à diriger la production des Productions du Parvis et des Films Roger Leenhardt de 1953 à 1961, puis à devenir directeur de production indépendant à partir de 1961. Il a créé le Bureau d’études et de gestion cinématographiques en 1965 (devenu en 1974 Les Productions Philippe Dussart)[réf. nécessaire].

Conseiller spécialisé auprès du CNRS de 1978 à 1983, il a également été expert près la cour d'appel de Versailles, de 1979 à 1996. En 1987, il a été nommé président de Télé-Hachette, fonction qu’il a exercée jusqu’en 1990[réf. nécessaire].

Vie familialeModifier

Marié le 15 août 1951 à Monique Cartier, artiste peintre dont il aura cinq enfants dont Patricia Barbizet (née en 1955) qui fut longtemps le bras droit de François Pinault et la directrice générale d’Artémis[1]. La famille vivait au parc de Montretout à Saint-Cloud dans l'ouest de la banlieue parisienne.

FilmographieModifier

CinémaModifier

ProducteurModifier

Producteur exécutifModifier

Directeur de productionModifier

Directeur de production et producteur exécutifModifier

TélévisionModifier

ProducteurModifier

Producteur exécutifModifier

Directeur de productionModifier

Documentaires de court et de long métrageModifier

Philippe Dussart a également participé à la production d’une quarantaine de films documentaires de court et de long métrage dans les catégories art et essai, pédagogie, information de 1952 à 1960 pour Les Films du Compas, Les Productions du Parvis et Les Films Roger Leenhardt. Ces documentaires ont été réalisés notamment par Philippe Agostini, Jean-Pierre Chartier, Jacques Demy, Roger Leenhardt, Jean Rouch, Georges Rouquier et René Zuber.

Titres de ses courts-métragesModifier

  • La Nuit de Pâques
  • Moïse
  • Ordinations
  • Terre Sainte
  • La Bataille du Clocher
  • Lourdes et ses miracles
  • Pèlerins de Chartres
  • Les Trois Îles
  • La Semaine Sainte
  • Paris et le Désert Français
  • Bâtir à notre âge
  • SFCV (CoussinetsVanderwell)
  • À la Santé du Mineur
  • Géographie de la CECA
  • Europe
  • Le Grand Œuvre
  • La Confirmation de My-Linh
  • Un dangereux Baptême de l'air
  • Une belle Peur
  • Des logis et des hommes
  • Tu es Pierre
  • Demain Paris
  • Saclay 1960
  • Voyage au Centre de l'Atome
  • Un bon Compte
  • Je te dirai pourquoi
  • Route de France
  • Ars
  • Danses sacrées 1959
  • Calvados
  • Entre Seine et mer
  • Paul Valéry
  • Bazile
  • Patamorphoses

DistinctionsModifier

Philippe Dussart est chevalier de la Légion d’honneur, de l'ordre national du Mérite et des Arts et Lettres, par décret du 13 juillet 1998[2].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier