Ouvrir le menu principal

Mont Lozère et Goulet

commune française du département de la Lozère

Mont Lozère et Goulet
Mont Lozère et Goulet
Mairie de Mont Lozère et Goulet dans le bourg du Bleymard.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Grandrieu,
Saint-Étienne-du-Valdonnez
Intercommunalité Communauté de communes Mont-Lozère
(siège)
Maire
Mandat
Pascal Beaury
2017-2020
Code postal 48170, 48190 et 48250
Code commune 48027
Démographie
Population
municipale
1 033 hab. (2016)
Densité 6,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 29′ 14″ nord, 3° 44′ 09″ est
Altitude Min. 898 m
Max. 1 699 m
Superficie 166,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte administrative de la Lozère
City locator 14.svg
Mont Lozère et Goulet

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte topographique de la Lozère
City locator 14.svg
Mont Lozère et Goulet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mont Lozère et Goulet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mont Lozère et Goulet
Liens
Site web mont-lozère-et-goulet.fr

Mont Lozère et Goulet est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département de la Lozère en région Occitanie.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

La commune est située sur le versant nord du Mont Lozère et sur les deux versants de la montagne du Goulet.

Géologie et reliefModifier

HydrographieModifier

Le Lot naît dans la montagne du Goulet et coule vers l'ouest, la Garonne et le bassin aquitain.

ClimatModifier

Voies de communication et transportsModifier

La route départementale 901 traverse la commune d'est en ouest, unissant Mende à Villefort et la départementale 20 traverse le Mont Lozère du nord au sud. Les deux se croisent au Bleymard, chef-lieu de la commune.

Les communes déléguées de Belvezet et Chasseradès sont desservies par la ligne ferroviaire du Monastier à La Bastide-Saint-Laurent-les-Bains, permettant de rejoindre les communes de Mende et de Nîmes.

HistoireModifier

La commune nouvelle regroupe les anciennes communes de Bagnols-les-Bains, Belvezet, Le Bleymard, Chasseradès, Mas-d'Orcières et Saint-Julien-du-Tournel, devenues des communes déléguées au [1]. Son chef-lieu se situe au Bleymard.

La présence de la commune déléguée de Bagnols-les-Bains est toutefois remise en cause par un certain nombre de conseillers municipaux issus de cette commune déléguée[2], depuis le vote du budget de 2018[3].

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 En cours
(au janvier 2017)
Pascal Beaury[4]   maire (2011-2016), puis maire délégué de Saint-Julien-du-Tournel

Communes déléguéesModifier

Liste des communes déléguées de Mont Lozère et Goulet
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Bleymard
(siège)
48027 CC du Goulet-Mont Lozère 16,36 377 (2014) 23


Bagnols-les-Bains 48014 CC du Goulet-Mont Lozère 2,40 209 (2014) 87
Belvezet 48023 CC du Goulet-Mont Lozère 12,39 88 (2014) 7,1
Chasseradès 48040 CC du Goulet-Mont Lozère 61,93 144 (2014) 2,3
Mas-d'Orcières 48093 CC du Goulet-Mont Lozère 36,56 110 (2014) 3
Saint-Julien-du-Tournel 48164 CC du Goulet-Mont Lozère 36,57 123 (2014) 3,4

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 2014. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en [6],[Note 1].

En 2016, la commune comptait 1 033 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
2014 2015 2016
1 0511 0431 033
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999 puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

RéférencesModifier

  1. « Recueil des actes administratifs des services de l'État en Lozère », sur http://www.lozere.gouv.fr/, (consulté le 2 juin 2016).
  2. « Mont-Lozère-et-Goulet: Compte-rendu du conseil municipal du 27 septembre 2018. » (consulté le 28 octobre 2018)
  3. Voir le numéro du journal La Lozère Nouvelle, daté du jeudi 24 mai 2018.
  4. Commune Mont Lozère et Goulet - Séance du 5 janvier 2017.
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. [ Calendrier départemental des recensements], sur le site de l'Insee.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années .