Ouvrir le menu principal

Raymond Lavigne (journaliste)

journaliste
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raymond Lavigne.
Raymond Lavigne
Naissance
Le Bleymard
Décès (à 91 ans)
Nationalité Drapeau de France Français
Profession
Journaliste


Raymond Lavigne (1er septembre 1922-mars 2014) est un journaliste et écrivain français.

BiographieModifier

Né au Bleymard, Raymond Lavigne est instituteur à partir de 1942. Il s'engage dans la Résistance après s'être enfui d'Allemagne où il avait été envoyé dans le cadre du STO. Il adhère au PCF à la Libération et devient en 1947 journaliste au quotidien Ce soir. Il intègre la rédaction de L'Humanité en 1953 ; grand reporter, il exercera plus tard la fonction de rédacteur en chef adjoint de l'hebdomadaire L'Humanité Dimanche[1].

PublicationsModifier

  • Voyage en pure Lune : juin 1942 - juin 1944, préface de René Lacôte, Raymond et Roger Piault, 1945
  • Poèmes pour Henri Martin, Seghers, 1951
  • Les Rigolos, avec Pascal Sevran, Authier, 1975
  • Ça se corse pour l'Auvergnat, avec Simone Lavigne, Authier ,1977
  • L'Auvergnat est dans les pommes, avec Simone Lavigne, Authier, 1977
  • L'Auvergnat n'aime pas la châtaigne, avec Simone Lavigne, Authier, 1977
  • L'Auvergnat à l'Elysée, avec Simone Lavigne, Authier, 1977
  • Salade niçoise pour l'Auvergnat, avec Simone Lavigne, Authier, 1977
  • Sarlat, un art de vivre, Messidor, 1977
  • L'Auvergnat marque un essai, avec Simone Lavigne, Authier, 1978
  • L'Auvergnat, du plomb dans les tripoux, avec Simone Lavigne, Authier, 1978
  • Je suis un communiste heureux, La Table Ronde, 1981
  • Saint-Pierre-des-Corps ou la clarté républicaine, Messidor, 1988
  • J'étais agent de liaison des FTPF, avec Cécile Ouzoulias-Romagon, Messidor, 1988
  • Montataire. Debout depuis les Jacques, Messidor, 1990
  • Balaruc-les-Bains. Une ville au pluriel, Messidor, 1991

BibliographieModifier

  • Raymond Lavigne. Le peau rouge par Jean-Paul Bonhuil, Chronique du Veinazès, no 43 (disponible sur Pays du Veinazès).

Notes et référencesModifier

  1. Dany Stive, L'Humanité, 3 avril 2014 [1]

Liens externesModifier