Ouvrir le menu principal
Monica Vitti
Description de cette image, également commentée ci-après
Monica Vitti
Nom de naissance Maria Luisa Ceciarelli
Naissance (87 ans)
Rome, Italie
Nationalité Drapeau d'Italie Italienne
Profession Actrice
Films notables L'Avventura
La Nuit
L'Éclipse
La Fille au pistolet
Drame de la jalousie

Monica Vitti, de son nom d'état civil Maria Luisa Ceciarelli, est une actrice italienne, née à Rome le .

Sommaire

BiographieModifier

 
Monica Vitti et Terence Stamp (1965).

ParcoursModifier

Diplômée du conservatoire d'art dramatique de Rome (Accademia d'arte drammatica Silvio d'Amico) en 1953, Monica Vitti commence sa carrière de comédienne au théâtre et à la télévision. Elle tourne son premier film, Le Dritte, en 1958. C'est sa rencontre avec le réalisateur Michelangelo Antonioni, qui lance véritablement sa carrière (L'avventura, L'Éclipse, La Nuit, Le Désert rouge…) où elle se distingue par sa beauté froide et son élégance. Elle devient ainsi l'égérie du réalisateur, ce qui ne l'empêche pas de tourner avec les grands cinéastes italiens de l'époque tels que Ettore Scola dans Drame de la jalousie.

Elle a été à deux reprises membre du jury des longs-métrages lors du Festival de Cannes : en 1968 et en 1974.

Elle se fait de plus en plus rare à partir des années 1970, malgré de grandes collaborations, comme avec Luis Buñuel dans Le Fantôme de la liberté.

Vie privéeModifier

Compagne d'Antonioni de 1957 à 1967, elle épouse le réalisateur et chef-opérateur Roberto Russo en 1995, après 20 ans de vie commune.

En 2011, Roberto Russo annonce que Monica Vitti est atteinte de la maladie d'Alzheimer depuis près de 15 ans, la maladie se déclarant petit à petit en 1996, juste après leur mariage[1]. En 2018, Roberto confirme qu'elle vit toujours à Rome avec l'assistance d'aide soignante[2].


FilmographieModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

(it) « Monica Vitti compie 85 anni, ecco i dieci motivi per amare quest'attrice unica », sur Spettacoli - La Repubblica, (consulté le 3 novembre 2016).