Miss Univers 2005

Élection de
Miss Univers 2005
Image illustrative de l’article Miss Univers 2005
Natalie Glebova, Miss Univers 2005.
Élection
Date
Édition 54e
Lieu Impact Muang Thong Thani, Bangkok, Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Candidates
Nombre 81
Débuts Lettonie
Disparitions Autriche, Estonie, Ghana, Îles Caïmans, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Suède, Taipei chinois
Retours Albanie, Îles Vierges des États-Unis, Indonésie, Namibie, Royaume-Uni, Sri Lanka, Zambie
Gagnante
Nom Natalie Glebova
Âge 23 ans
Pays Drapeau du Canada Canada
Diffusion
Chaîne NBC et Telemundo
Présentation Nancy O'Dell, Billy Bush
Voyage Drapeau de la Thaïlande Thaïlande

Miss Univers 2005, est la 54e édition du concours de Miss Univers, qui a lieu le , à l'Impact Muang Thong Thani, à Bangkok, en Thaïlande. La cérémonie a été animé par Nancy O'Dell, Miss Caroline du Sud 1987 et l'animateur de télévision américain Billy Bush.

81 pays et territoires ont participé à l'élection. Pour la deuxième fois dans l'histoire de Miss Univers, la Thaïlande organise le concours. Le pays avait déjà accueilli le concours en 1992.

La gagnante, Natalie Glebova, Miss Univers Canada, succède à l'Australienne Jennifer Hawkins, Miss Univers 2004. Elle est la deuxième Canadienne à remporter le titre de Miss Univers après Karen Dianne Baldwin, Miss Univers 1982[1].

RésultatsModifier

 
Pays et territoires participants et résultats.
Résultat Final Candidates
Miss Univers 2005
1re dauphine
2e dauphine
3e dauphine
4e dauphine
Top 10
Top 15

CandidatesModifier

Ordre d'annonce des finalistesModifier

Top 15Modifier

  1.   Mexique
  2.   Lettonie
  3.   République dominicaine
  4.   Canada
  5.   Afrique du Sud
  6.   Venezuela
  7.   Norvège
  8.   Suisse
  9.   États-Unis
  10.   Indonésie
  11.   Trinité-et-Tobago
  12.   Israël
  13.   Pérou
  14.   Grèce
  15.   Porto Rico

Top 10Modifier

  1.   Porto Rico
  2.   Canada
  3.   Pérou
  4.   Suisse
  5.   Lettonie
  6.   République dominicaine
  7.   États-Unis
  8.   Mexique
  9.   Venezuela
  10.   Israël

Top 5Modifier

  1.   Mexique
  2.   Porto Rico
  3.   République dominicaine
  4.   Canada
  5.   Venezuela

Déroulement de la cérémonieModifier

 
L'Impact Muang Thong Thani, lieu de l'élection.

Le début de la cérémonie commence avec l'arrivée insolite des maîtres de cérémonie de Billy Bush sur un éléphant et Nancy O'Dell en tuk-tuk, taxi traditionnel de Bangkok[2].

Pendant la transmission, une minute de silence a été consacrée aux victimes du tsunami de 2004 qui a tué des milliers de personnes à travers le pays[3].

Les quinze demi-finalistes ont été annoncées. La surprise fut au rendez-vous puisque des favorites ont été placées telles que Natalie Glebova du Canada , Mónica Spear du Venezuela, Chyntia Olavarria du Porto Rico, Laura Elizondo du Mexique et Evangelia Aravani de Grèce. La première Miss Lettonie, Ieva Kokorevica a également été placé, en plus de la candidate indonésienne très controversée, Artika Sari Devi[4],[5]. Représentante d'un pays majoritairement musulman qui est de retour en compétition après une interruption de neuf ans, cette dernière a suscité un tollé dans son pays après l'apparition de photos d'elle en maillot de bain durant les préliminaires. Bien qu'on lui a interdit de continuer à concourir, Artika Sari Devi a ignoré l'interdiction du gouvernement et a participé au défilé de maillot de bain mais contrairement à ces concurrentes, elle portait un maillot de bain une pièce au lieu d'un bikini[6].

Avec les favorites, il y avait notamment dans le classement des représentantes de la République dominicaine, de l'Afrique du Sud, de la Suisse, des États-Unis, de l'Israël, du Pérou, de la Grèce, de la Trinité-et-Tobago et du Porto Rico.

Les dix demi-finalistes sont ensuite annoncées.

Les cinq finalistes sont ensuite annoncées. Cette année-là est considérée comme l'année des Amériques puisque les candidates viennent toutes de ce continent et représentent : le Canada, le Mexique, le Venezuela, le Porto Rico et la République dominicaine. À la fin, le Venezuela est classé en 5e place, le Mexique en 4e place, la République dominicaine en 3e place, le Porto Rico en 2e place et le Canada a remporté sa deuxième couronne grâce à sa représentante, Natalie Glebova[7].

JuryModifier

Membre Nationalité Notes
  Heidi Albertsen   Danoise Mannequin, lauréate de la finale mondiale du concours Elite Model Look en 1993.
  Kevin Bright   Américaine Producteur exécutif de la série Friends.
  Mario Cimarro   Cubaine Acteur.
  Bryan Dattilo   Américaine Acteur connu pour avoir incarné le rôle de Lucas Horton dans Des jours et des vies.
  Carson Kressley   Américaine Acteur, styliste et expert « fashion » dans l'émission Queer Eye
  Cassie Lewis   Américaine Mannequin, Miss Moscow USA 2015.
  Louis Licari   Américaine Coiffeur styliste ayant travaillé pour plusieurs célébrités
  Anne Martin   Canadienne Membre du département marketing des entreprises Cover Girl et Max Factor Marketing.
Porntip Nakhirunkanok   Thaïlandais Miss Thaïlande 1988 et Miss Univers 1988.
  Oleksandra Nikolayenko   Ukrainienne Miss Ukraine 2001 et Miss Ukraine Univers 2004.
  Khun Pi Rom Pakdi   Thaïlandais Citoyen thaïlandais.
  Jean-Georges Vongerichten   Français Chef cuisinier.

Prix attribuésModifier

Prix Candidates
Meilleur costume national
(Best National Costume)
Miss Sympathie
(Miss Congeniality)
Miss Photogénique
(Miss Photogenic)

ObservationsModifier

Notes sur les pays participantsModifier

DébutsModifier

RetoursModifier

Dernière participation en 1996
Dernière participation en 1999
Dernière participation en 2000
Dernière participation en 2002
Dernière participation en 2003

DésistementsModifier

Les pays qui ont abandonné la compétition
Les pays qui ont choisi les candidates, mais l'État se retire de la compétition

RemplacementsModifier

Notes sur le classement des paysModifier

Représentation des candidates aux concours de beauté internationauxModifier

Concours de beauté international Année Pays/Territoire Candidate Classement
Miss Monde 2003   Trinité-et-Tobago Magdalene Walcott Top 20
  Zambie Cynthia Kanema Non classée
2004   Albanie Agnesa Vuthaj Non classée
  Antigua-et-Barbuda Shermain Jeremy Top 15
  Aruba Luisana Cicilia Non classée
  Liban Nadine Noujeim Non classée
  Maurice Magalie Antoo Non classée
  Namibie Adele Basson Non classée
  Suisse Fiona Hefti Non classée
2005   France Cindy Fabre Non classée
  Norvège Helene Tråsavik Non classée
Miss International 2004   Zambie Cynthia Kanema Non classée
Miss Terre 2003   Royaume-Uni Brooke Johnston Non classée
(Représente le Canada  )
2005   Salvador Irma Dimas Top 16
  Zambie Cynthia Kanema Non classée
Miss Intercontinental 2002   Curaçao Rychacviana Coffie Miss Intercontinental 2002
Miss Malaïka International 2004   Éthiopie Atetegeb Tesfaye 2e dauphine
  Zambie Cynthia Kanema 1re dauphine
Miss Afrique International 2004   Zambie Cynthia Kanema Miss Afrique International 2004
Miss Scandinavie 2005   Danemark Gitte Hanspal Miss Scandinavie 2005
Elite Model Look International 2001   Chili Renata Ruiz 1re dauphine


  • Gagnante
  • 1re Dauphine
  • 2e Dauphine
  • 3e Dauphine
  • 4e Dauphine
  • 5e Dauphine
  • Top 15
  • Top 16
  • Top 20
  • Non classée

Diffusion internationaleModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Miss Canada couronnée Miss Univers 2005 », Le Monde, (consulté le )
  2. « Miss Canada, Natalie Glebova, couronnée Miss Univers 2005 », La Dernière Heure/Les Sports, (consulté le )
  3. (pt) « Canadense é eleita Miss Universo 2005 », Diário do Grande ABC, (consulté le )
  4. (en) Andris Straumanis, « Betting on the Universe », Latvians Online, (consulté le )
  5. (en) Linda Bennett et Sharyn Davies, Sex and Sexualities in Contemporary Indonesia : Sexual Politics, Health, diversity et representations : Puteri Indonesia in the Reformasi era, Milton Park, Abingdon, Oxon, Routledge, , 282 p. (ISBN 978-0-415-73128-7 et 0-415-73128-3, lire en ligne)
  6. (en) Kathleen Moore, « World: Anger Over Indonesia's Entry In Miss Universe Pageant More Than Skin Deep », Radio Free Europe/Radio Liberty, (consulté le )
  7. « Miss Canada remporte la couronne de Miss Univers 2005 », Renmin Ribao, le Quotidien du Peuple en ligne, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :