Miss Monde

concours de beauté

Miss Monde
Image associée à la récompense
Logotype de Miss World

Miss Monde 2019
Nom original Miss World ((en))
Prix remis Écharpe de Miss Monde et couronne.
Description Concours international de beauté.
Organisateur Julia Morley
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de création 1951
Dernier récipiendaire Drapeau de la Jamaïque Toni-Ann Singh
Site officiel missworld.com

Miss Monde (Miss World) est un concours de beauté international qui élit chaque année une jeune femme Miss Monde. Il a été créé en 1951 au Royaume-Uni par Eric Morley. Depuis sa mort en 2000, sa veuve, Julia Morley, est présidente du comité Miss Monde. Ce concours fait partie, avec Miss Univers, Miss Terre et Miss International, des 4 plus grands concours de beauté internationaux.

L'actuelle détentrice du titre est Toni-Ann Singh, Miss Jamaïque, élue le à Londres, qui a succédé à Vanessa Ponce, Miss Mexique.

HistoireModifier

Le concours a été créé par Eric Morley en 1951 à l'occasion du Festival of Britain et s'intitulait alors le Festival Bikini Contest (« concours bikini »), en l'honneur du maillot de bain créé à cette époque même si le concours est rapidement nommé par la presse « Miss Monde ». Il y avait 26 candidates, dont 21 Britanniques, et c'est la Suédoise Kicki Håkansson qui est élue. Elle reste actuellement la seule Miss Monde élue en bikini.

Le concours était prévu à l'origine pour n'être organisé qu'une seule fois, mais la tenue aux États-Unis d'un concours similaire (Miss Univers) a poussé à continuer l'événement. À cause de la polémique liée au fait que le couronnement se fasse en bikini, les Miss Monde suivantes ont été élues en maillot de bain puis en robe de soirée.

En 2019 la société est attaquée en justice à Londres pour discrimination envers les femmes ayant été mariées et mères de famille.

Pour la première fois dans l’histoire du concours, l’organisation Miss Monde décide le report d’un an de leur ceremonie, à cause de l’épidémie de la COVID-19 qui sévit dans le monde. De ce fait, la lauréate 2019, la Jamaïcaine Toni-Ann Singh, garde son titre pendant 2 ans[1] .

ParticipantsModifier

Depuis 2009, chaque année, plus de 110 candidates y participent, avec un record de 127 participantes en 2013.

Le concours accepte les dauphines des Miss nationales en titre à condition que lors de leur élection il soit précisé que la première dauphine sera candidate à Miss Monde. Ainsi, en 2011, Laury Thilleman a été remplacée par Clémence Oleksy, sa 2e dauphine, pour représenter la France. Cependant, depuis 2012, l'organisation n'accepte que des candidates victorieuses de leurs élections nationales ; les dauphines sont admises dans les cas exceptionnels (conflit d'agenda, limogeage)[2].

Les organisateurs ont une vision assez particulière de la géopolitique puisque sont admises à concourir des représentantes de territoires non reconnus indépendants (Écosse, Angleterre, Gibraltar, Irlande du Nord, Martinique, Tahiti, Curaçao, Hong Kong…). Leur refus de voir la France représentée par Miss Tahiti avait provoqué une polémique avec le ministère français des affaires étrangères et des accusations de discrimination.

L'organisation de Miss Monde a recueilli plus d'un milliard de dollars destinés à diverses œuvres caritatives à travers sa section Beauty with a Purpose créée en 1970.

OrganisationModifier

Pays hôteModifier

Nombre d'élections Pays Année(s)
46   Royaume-Uni 1951, 1952, 1953, 1954, 1955, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960,
1961, 1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967, 1968, 1969, 1970,
1971, 1972, 1973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 1980,
1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1988, 1989, 1990,
1999, 2000, 2002, 2011, 2014, 2019
9   Chine 2003, 2004, 2005, 2007, 2010, 2012, 2015, 2017, 2018
7   Afrique du Sud 1992, 1993, 1994, 1995, 2001, 2008, 2009
3   Seychelles 1997, 1998
  États-Unis 1991, 2016
1   Indonésie 2013
  Pologne 2006
  Inde 1996

Déroulement de la cérémonieModifier

Les Miss sont sélectionnées en fonction de différents challenges qui permettent d'être classées. En 2019, le challenge Face à face (Head-to-Head Challenge) donne 10 places pour le Top 40, tout comme Beauty with a Purpose, tandis que les challenges Sport, Top Model, Talent et Multumedia donnent chacun une place.

LauréatesModifier

Année Participantes Nom de la gagnante[3] Territoire gagnant Pays organisateur Ville hôte Salle de l'élection
1951 26 Kicki Håkansson   Suède (1re)   Royaume-Uni Londres Lyceum Theatre
1952 11 May Louise Flodin
1953 24 Denise Perrier[4]   France
1954 16 Antigone Costanda   Égypte
1955 21 Susana Duijm   Venezuela (1re)
1956 24 Petra Schürmann   Allemagne (1re)
1957 23 Marita Lindahl   Finlande
1958 22 Penelope Coelen   Afrique du Sud (1re)
1959 37 Corine Rottschäfer   Pays-Bas (1re)
1960 39 Norma Cappagli   Argentine (1re)
1961 37 Rosemarie Frankland   Royaume-Uni (1re)
1962 33 Catharina Lodders   Pays-Bas (2de)
1963 40 Carole Crawford   Jamaïque (1re)
1964 42 Ann Sidney   Royaume-Uni (2e)
1965 48 Lesley Langley
1966 51 Reita Faria   Inde (1re)
1967 55 Madeline Hartog-Bel   Pérou (1re)
1968 53 Penelope Plummer   Australie (1re)
1969 50 Eva Rueber-Staier   Autriche (1re) Royal Albert Hall
1970 58 Jennifer Hosten   Grenade
1971 56 Lúcia Petterle   Brésil
1972 53 Belinda Green   Australie (2de)
1973 54 Marjorie Wallace (destituée)   États-Unis (1re)
Patsy Yuen (faisant office)   Jamaïque
1974 58 Helen Morgan (démissionne)   Royaume-Uni (4e)
Anneline Kriel   Afrique du Sud (2e)
1975 67 Wilnelia Merced   Porto Rico (1re)
1976 60 Cindy Breakspeare   Jamaïque (2e)
1977 62 Mary Stävin   Suède (3e)
1978 68 Silvana Suárez   Argentine (2de)
1979 69 Gina Swainson   Bermudes
1980 67 Gabriella Brum (démissionne)   Allemagne (2de)
Kimberley Santos   Guam
1981 67 Pilín León   Venezuela (2e)
1982 68 Mariasela Álvarez Lebrón   République dominicaine
1983 72 Sarah-Jane Hutt   Royaume-Uni (5e)
1984 72 Astrid Carolina Herrera   Venezuela (3e)
1985 78 Hóllmfríður Karlsdóttir   Islande (1re)
1986 77 Giselle Laronde   Trinité-et-Tobago
1987 78 Ulla Weigerstorfer   Autriche (2de)
1988 84 Linda Pétursdóttir   Islande (2e)
1989 78 Aneta Kręglicka   Pologne   Hong Kong (Royaume-Uni) Hong Kong Hong Kong Convention and Exhibition Centre (en)
1990 81 Gina Tolleson   États-Unis (2e)   Royaume-Uni Londres London Palladium
1991 78 Ninibeth Leal   Venezuela (4e)   États-Unis Atlanta Georgia World Congress Center
1992 83 Julia Kourotchkina   Russie (1re)   Afrique du Sud Sun City Sun City Entertainment Centre
1993 81 Lisa Hanna   Jamaïque (3e)
1994 87 Aishwarya Rai   Inde (2e)
1995 84 Jacqueline Aguilera   Venezuela (5e)
1996 88 Iríni Sklíva   Grèce   Inde Bangalore M. Chinnaswamy Stadium (en)
1997 86 Diana Hayden   Inde (3e)   Seychelles Mahé Plantation Club
1998 86 Linor Abargil   Israël Lake Berjaya Mahé Resort
1999 94 Yukta Mookhey   Inde (4e)   Royaume-Uni Londres Palais d'expositions de l'Olympia
2000 95 Priyanka Chopra   Inde (5e) Dôme du Millénaire
2001 93 Agbani Darego   Nigeria   Afrique du Sud Sun City Sun City Entertainment Centre
2002 88 Azra Akın   Turquie   Royaume-Uni Londres Alexandra Palace
2003 106 Rosanna Davison   Irlande   Chine Sanya Crown of Beauty Theatre (en)
2004 107 María Julia Mantilla   Pérou (2de)
2005 102 Unnur Birna Vilhjálmsdóttir   Islande (3e)
2006 104 Taťána Kuchařová   République tchèque   Pologne Varsovie Palais de la culture et de la science
2007 106 Zhang Zilin   Chine (1re)   Chine Sanya Crown of Beauty Theatre (en)
2008 109 Ksenia Soukhinova   Russie (2de)   Afrique du Sud Johannesbourg Sandton Convention Centre
2009 112 Kaiane Aldorino   Gibraltar Gallagher Convention Centre (en)
2010 115 Alexandria Mills   États-Unis (3e)   Chine Sanya Crown of Beauty Theatre (en)
2011 113 Ivian Sarcos   Venezuela (6e)   Royaume-Uni Londres Earls Court Exhibition Centre
2012 116 Yu Wenxia   Chine (2de)   Chine Ordos Dongsheng Fitness Center Stadium
2013 127 Megan Young   Philippines   Indonésie Bali Bali Nusa Dua Convention Center
2014 121 Rolene Strauss[5]   Afrique du Sud (3e)   Royaume-Uni Londres ExCeL London
2015 114 Mireia Lalaguna[6]   Espagne   Chine Sanya[7] Crown of Beauty Theatre (en)
2016 117 Stephanie Del Valle[8]   Porto Rico (2de)   États-Unis Washington MGM National Harbor (en)
2017 120 Manushi Chhillar[9]   Inde (6e)   Chine Sanya Shenzhen Dayun Arena
2018 118 Vanessa Ponce[10]   Mexique
2019 111 Toni-Ann Singh[11]   Jamaïque (4e)   Royaume-Uni Londres ExCeL London
2021 À venir À venir À venir À venir À venir À venir

Âge lors de l'électionModifier

PalmarèsModifier

Nombre de gagnantes par paysModifier

 
Nombre de lauréates du titre de Miss Monde par pays.

Les gagnantes viennent de 37 pays différents.

Titre Pays Années
6   Inde 1966, 1994, 1997, 1999, 2000, 2017
  Venezuela 1955, 1981, 1984, 1991, 1995, 2011
5   Royaume-Uni 1961, 1964, 1965, 1974, 1983
4   Jamaïque 1963, 1976, 1993, 2019
3   Afrique du Sud 1958, 1974, 2014
  États-Unis 1973, 1990, 2010
  Islande 1985, 1988, 2005
  Suède 1951, 1952, 1977
2   Porto Rico 1975, 2016
  Chine 2007, 2012
  Russie 1992, 2008
  Pérou 1967, 2004
  Autriche 1969, 1987
  Argentine 1970, 1978
  Allemagne 1956, 1974
  Australie 1968, 1972
  Pays-Bas 1959, 1962
1   Mexique 2018
  Espagne 2015
  Philippines 2013
  Gibraltar 2009
  République tchèque 2006
  Irlande 2003
  Turquie 2002
  Nigeria 2001
  Israël 1998
  Grèce 1996
  Pologne 1989
  Trinité-et-Tobago 1986
  République dominicaine 1982
  Guam 1980
  Bermudes 1979
  Brésil 1971
  Grenade 1970
  Finlande 1957
  Égypte 1954
  France 1953

Nombre de gagnantes par continentModifier

Continent Nombre de titres Pays ayant gagné
  Europe 25 Royaume-Uni (5), Islande et Suède (3), Allemagne, Autriche et Pays-Bas (2), Espagne, Finlande, France, Gibraltar, Grèce, Irlande, Pologne et République tchèque (1)
  Amérique 23 Venezuela (6), Jamaïque (4), États-Unis (3), Argentine, Pérou et Porto Rico (2), Bermudes, Brésil, Grenade, Mexique et République dominicaine (1)
  Asie 13 Inde (6), Russie et Chine (2), Israël, Philippines et Turquie (1)
  Afrique 5 Afrique du Sud (3), Égypte et Nigeria (1)
  Océanie 3 Australie (2) et Guam (1)

Notes et référencesModifier

  1. « Miss World », sur www.missworld.com (consulté le 29 juillet 2020)
  2. « Miss World », sur missworld.com (consulté le 18 novembre 2017).
  3. https://www.missworld.com/#/past_winners
  4. Anne Le Hars, « Denise Perrier, Miss Monde 1953 et la 1ère Française Miss Monde », sur francetvinfo.fr, (consulté le 26 décembre 2019).
  5. « Miss Monde 2014 : Miss Afrique du Sud élue, Miss France même pas dans le top 25 », sur leparisien.fr, .
  6. « L'Espagnole Mireia Lalaguna couronnée Miss Monde », sur midilibre.fr, (consulté le 26 décembre 2019).
  7. (en) « Miss World 2015 in China on December 19th, 2015 », sur pageantsnews.fr, .
  8. « Stephanie Del Valle : La Portoricaine élue Miss Monde 2016 », sur purepeople.com, (consulté le 26 décembre 2019).
  9. « Qui est Manushi Chhillar, la Miss Monde 2017 ? », sur parismatch.com, (consulté le 26 décembre 2019).
  10. « La Mexicaine Vanessa Ponce de Leon élue Miss Monde », sur francetvinfo.fr, (consulté le 26 décembre 2019).
  11. Paul Gratian, « Toni-Ann Singh élue Miss Monde 2019, la France termine deuxième ! », sur closermag.fr, (consulté le 26 décembre 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :