Mireille Dumas

Mireille Dumas, née le à Chartres (Eure-et-Loir), est une journaliste, réalisatrice, productrice et animatrice de télévision française.

Mireille Dumas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

BiographieModifier

Mireille Dumas est l'avant-dernière née d'une famille de six enfants. Son père, instituteur, décède alors qu'elle n'a que 3 ans[1]. Sa mère, également institutrice, d'origine italienne[2],[3], à Ymonville, les élèvera seule.

CarrièreModifier

Sa carrière débute par le théâtre où elle réalise un stage avec Peter Brook[4].

Après un court passage dans l'émission d'Antenne 2, Sexy Folies, en 1986[5], elle se consacre à la réalisation de documentaires. Parmi ceux ayant été primés, on peut citer Le passé retrouvé : Alice Sapritch en Turquie, nommé aux 7 d'Or 1990[6], ou la trilogie Crimes et passions, lauréate du Prix du cinéma européen en 1991.

En , elle crée la société de production MD productions, qui s'oriente vers les documentaires traitant de sujets de société. Ces films abordent des thèmes tour à tour sensibles, polémiques voire intimistes.
Son premier documentaire Travestir diffusée en 1992 sur l'histoire de Simone marque un tournant dans sa carrière[7], ce film est un succès critique et public[8].

C'est en créant et animant des émissions spécialisées dans l'entretien sur un mode intime - avec des personnes connues ou anonymes - que Mireille Dumas devient une des figures emblématiques du PAF. Lancée en , l'émission Bas les masques est la première de ces émissions. Bas les masques aborde des sujets intimes, tabous et rencontre un très grand succès auprès du public [9]. Néanmoins, si certains de ses sujets sont traités avec humanité et dignité, d'autres sont jugés racoleurs[10]. L'émission est supprimée pour "excès de polémique", lié à l'affaire des contrats des "animateurs producteurs" proposés par le président de France Télévisions Jean-Pierre Elkabbach et au contenu même de l'émission[4]. Mireille Dumas lancera par la suite La Vie à l'endroit[11] de 1997 à 2000, sur France 2.

De 2000 à 2011, elle anime Vie privée, vie publique, diffusée sur France 3. Dans ses interviews, elle estime que sa démarche est très influencée par la psychanalyse[12].

Mireille Dumas a fêté ses 25 ans de télévision le , à l'occasion d'un numéro de Vie privée, vie publique exceptionnel[13].

Entre 2011 et 2014, elle participe épisodiquement à l'émission radiophonique de Philippe Bouvard Les Grosses Têtes sur RTL.

Entre 2011 et 2018, elle présente et réalise sporadiquement la collection de documentaires d'artistes Signé Mireille Dumas.

Le , elle est choisie pour présenter, en compagnie de Cyril Féraud, le 57e Concours Eurovision de la chanson qui se déroule en direct de Bakou en Azerbaïdjan[14]. Elle recommence en 2013 à Malmö en Suède.

En février 2020, elle réalise pour France 2 le documentaire Des ordures et des hommes. Ce sujet fait l'objet d'un ouvrage portant le même titre[15].

Vie privéeModifier

Mireille Dumas est mariée au réalisateur de télévision Dominique Colonna.

EngagementModifier

Mireille Dumas est membre du Comité de parrainage de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité[16].

CritiquesModifier

Dans son livre sorti en (Les animatueurs), Michel Malaussena, qui a travaillé avec elle, en fait un portrait au vitriol[17].

OuvragesModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Mireille Dumas, entre vie publique et vie privée Sur le site ouest-france.fr
  2. « Mireille Dumas : "Ma mère est la femme de ma vie" » [vidéo], sur YouTube (consulté le 2 août 2020).
  3. Paris-Match, 3 mai 2011
  4. a et b « Histoires de Mireille », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  5. Sexy Folies se déshabille à nouveau Sur le site toutelatele.com
  6. « Mireille Dumas - Archives vidéo et radio Ina.fr », sur Ina.fr (consulté le 2 août 2020).
  7. « 30 ans de confessions », Le Parisien,‎ (lire en ligne).
  8. « Simone faut un carton sur ARTE », Libération,‎ (lire en ligne).
  9. François Coulaud, « L'instant culte : Bas les masques l'émission où Mireille Dumas confessait les gens [Photos] », Télé Star,‎ (lire en ligne, consulté le 2 août 2020).
  10. « Débat: la controverse sur Bas Les Masques », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  11. Portrait de Mireille Dumas Sur le site toutelatele.com
  12. Mireille Dumas: une “ psychanalyste cathodique ” Sur le site psychanalysemagazine
  13. « Mireille Dumas fête ses 25 ans de télé », sur videos.lalibre.be.
  14. Un duo sans fausse note ? Sur le site voici.fr
  15. https://livre.fnac.com/a13993939/Mireille-Dumas-Des-ordures-et-des-hommes
  16. Mireille Dumas dans le comité d'honneur Sur le site admd.net
  17. Mireille Dumas Sur le site tele7.fr
  18. « Mireille Dumas faite officier des Arts et des Lettres », sur tvmag.lefigaro.fr.
  19. Légion d'honneur: Mireille Dumas, ... décorés Sur le site france24.com

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier