Ouvrir le menu principal

Mascarville

commune française du département de la Haute-Garonne

Mascarville
Mascarville
Moulin "En Carretou" (inscrit MH).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Toulouse
Canton Revel
Intercommunalité Communauté de communes des Terres du Lauragais
Maire
Mandat
Serge Cazeneuve
2014-2020
Code postal 31460
Code commune 31325
Démographie
Gentilé Mascarvillois, Mascarvilloises
Population
municipale
169 hab. (2016 en diminution de 2,31 % par rapport à 2011)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 18″ nord, 1° 45′ 33″ est
Altitude Min. 175 m
Max. 281 m
Superficie 5,27 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Mascarville

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Mascarville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mascarville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mascarville

Mascarville est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Mascarvillois et les Mascarvilloises.

GéographieModifier

Commune de l'aire urbaine de Toulouse située au nord du Lauragais au cœur de l'Occitanie, à 30 km au sud-est de Toulouse.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Mascarville[1]
Prunet Francarville Loubens-Lauragais
  Albiac
Caraman

ClimatModifier

Pays de collines et de champs céréaliers, Mascarville subit les influences atlantiques avec un printemps frais et humide, un été très chaud et sec, un automne doux et un hiver peu rigoureux. Balayée principalement par le vent d'autan (sud-est) ou le vent du Nord, Mascarville compte seulement 82 jours non ventés.

Tableau climatologique de Caraman (384 m) sur la période 1982-2012
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,9 1,2 4,2 6,3 9,6 13,1 14,9 14,8 12,9 8,6 4,8 2,2 7,8
Température moyenne (°C) 4,7 5,6 9,2 11,5 14,9 18,7 20,9 20,7 18,1 13,4 8,8 5,3 12,65
Température maximale moyenne (°C) 8,5 10,1 14,3 16,7 20,2 24,3 26,9 26,7 23,4 18,2 12,8 8,5 17,55
Précipitations (mm) 61 61 60 71 77 67 42 55 64 61 61 73 753
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
8,5
0,9
61
 
 
 
10,1
1,2
61
 
 
 
14,3
4,2
60
 
 
 
16,7
6,3
71
 
 
 
20,2
9,6
77
 
 
 
24,3
13,1
67
 
 
 
26,9
14,9
42
 
 
 
26,7
14,8
55
 
 
 
23,4
12,9
64
 
 
 
18,2
8,6
61
 
 
 
12,8
4,8
61
 
 
 
8,5
2,2
73
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

HydrographieModifier

La commune est située entre les vallées du Girou et de la Saune deux affluents de l'Hers-Mort.

Géologie et reliefModifier

La superficie de la commune de Mascarville est de 527 hectares. Son altitude varie de 175 à 281 mètres[2].

Transports et communicationsModifier

Accès avec les lignes régulières de transport interurbain réseau Arc-en-ciel (anciennement SEMVAT).

ToponymieModifier

HistoireModifier

La commune faisait partie du comté de Caraman.

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

La commune fait partie de la dixième circonscription de la Haute-Garonne communauté de communes des Terres du Lauragais et du canton de Revel (avant le redécoupage départemental de 2014, Mascarville faisait partie de l'ex-canton de Caraman) et de la septième circonscription de la Haute-Garonne jusqu'en 2012 et avant le 1er janvier 2017 elle faisait partie de la communauté de communes Cœur Lauragais.

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

 
La mairie
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars ? ? Ernest Touja    
mars 1985 1997 Roger Cazeneuve    
mars 1997 2001 Michel De Cambière    
mars 2001 En cours Serge Cazeneuve UMP-LR Fonctionnaire
Les données manquantes sont à compléter.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4]. En 2016, la commune comptait 169 habitants[Note 1], en diminution de 2,31 % par rapport à 2011 (Haute-Garonne : +6,98 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
234271272282302281295293305
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
312298297270252251257231242
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
221208196178179177155150148
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
132117827498139193173169
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[7] 1975[7] 1982[7] 1990[7] 1999[7] 2006[8] 2009[9] 2013[10]
Rang de la commune dans le département 449 512 484 451 409 385 393 422
Nombre de communes du département 592 582 586 588 588 588 589 589

ÉconomieModifier

L'économie de la commune est essentiellement basée sur l'agriculture.

EnseignementModifier

Mascarville est située dans l'académie de Toulouse et possède:

Culture et festivitéModifier

Vide grenier, fêtes locales.

Activités sportivesModifier

Écologie et recyclageModifier

La collecte et le traitement des déchets des ménages et des déchets assimilés ainsi que la protection et la mise en valeur de l'environnement se font dans le cadre de la communauté de communes Cœur Lauragais[11].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier