Ouvrir le menu principal

Manuel Santana

joueur de tennis espagnol

Manuel Santana
Image illustrative de l’article Manuel Santana
Manuel Santana en 1964
Carrière professionnelle
1958 – 1979
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (81 ans)
Madrid
Prise de raquette Droitier
Hall of Fame Membre depuis 1985
Palmarès
En simple
Titres 74
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - V(2) V(1) V(1)
Double - V(1) 1/4 1/16
Médailles olympiques
Simple 1
Double 1

Manuel Martínez Santana, connu sous le nom de Manolo Santana, né le à Madrid, est un joueur de tennis espagnol.

Sommaire

Ses premiers contacts avec le tennisModifier

Manuel Santana devient par hasard un ramasseur de balles dans un club de tennis de Madrid. Ayant abandonné l'école très tôt (dix ans), il passe le plus clair de son temps à taper des balles avec d'autres jeunes de son âge dans ce même club. Mais la chance de sa vie est la rencontre avec un entrepreneur de Madrid très fortuné, qui remarque son talent naissant. Celui-ci devient son mécène et une sorte de père adoptif. À partir de là, tout s'enchaîne.

Sa carrièreModifier

 
Manuel Santana en 2015.

Dès l'âge de vingt ans, il est champion d'Espagne et sélectionné en Coupe Davis. Pour un joueur espagnol de grand talent comme lui, la terre battue est évidemment sa surface préférée. Surface qui va lui apporter de nombreux titres. En 1961, à 23 ans il remporte le prestigieux tournoi de Roland-Garros après avoir successivement éliminé l'Australien Roy Emerson et la future étoile du tennis Rod Laver. Le 28 mai, en finale, c'est Nicola Pietrangeli, un joueur italien déjà très connu, qu'il bat dans un match de grande intensité (4-6, 6-1, 3-6, 6-0, 6-2). En 1962, son compatriote et néanmoins rival Andrés Gimeno passe chez les professionnels, alors que Manolo (son surnom) fait la plus grande partie de sa carrière chez les amateurs. 1964 est encore un très bon « cru » pour lui, avec une deuxième victoire à Roland-Garros, toujours contre Nicola Pietrangeli, cette fois sur un score relativement aisé (6-3, 6-1, 4-6, 7-5). L'année 1965 est encore meilleure puisqu'il remporte son premier US Championships à Forest Hills contre le Sud-Africain Cliff Drysdale (6-2, 7-9, 7-5, 6-1). Il gagne douze titres au total cette année-là, ce qui est sa meilleure performance. 1966 ne lui en apporte que trois mais il s'impose dans le célèbre tournoi de Wimbledon en battant en finale l'Américain Dennis Ralston (6-4, 11-9, 6-4). Une des plus belles victoires de sa carrière est son triomphe le 25 octobre 1970 au tournoi de Barcelone auquel participent quelques-uns des meilleurs joueurs du monde, y compris les professionnels sous contrat de la WCT, et où il bat notamment le grand Rod Laver (6-4, 6-3, 6-4). Il gagne son dernier titre le 18 octobre 1971 contre Harald Elschenbroich à Saragosse. Il dispute encore quelques matchs jusqu'en 1978. Il rencontre à l'âge de 41 ans Björn Borg au premier tour du tournoi sur invitation de Marbella en septembre 1979 sur terre battue, où il est très largement battu par le Suédois 6-0, 6-2.

Il a remporté au total 74 tournois dont au moins 58 dans les rangs amateurs, bénéficiant ainsi de l'absence des meilleurs joueurs de l'époque, professionnels et donc interdits de Coupe Davis et de tournois du Grand Chelem avant l'ère Open (comme Ken Rosewall, Rod Laver, Pancho Gonzales ou encore son compatriote Andrés Gimeno).

Il est membre du International Tennis Hall of Fame en 1985.

Il est actuellement le directeur du tournoi de Madrid. Dans le nouvel stade dénommé Caja Magica, construit pour remplacer les anciennes installations du Master Series de Madrid qui se jouait à l'époque en salle (indoor), le court central a été baptisé en son honneur : Central Manolo Santana. Avant l’émergence de Rafael Nadal, Santana était considéré comme le meilleur tennisman espagnol de l'histoire. Depuis, il continue de bénéficier d'un très grand respect de la part de l'ensemble des joueurs espagnols, dont Nadal lui-même.

PalmarèsModifier

Titres en simple (1958-1971) : 74Modifier

Titres amateurs (1958-1968) : 58Modifier

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 1958 7-11 juillet ? Madrid Spanish International (Espagne) Terre battue   Isaías Pimentel 3-6 8-6 6-4
2 1959 6-14 nov. Buenos Aires Championships (Argentine) Terre battue   Luis Ayala 6-2 7-5 2-6 9-7
3 1959 21-27 déc. Barcelone Catalonia Championships (Espagne) ?   Alberto Arilla 7-5 6-4 7-9 6-2
4 1960 août Vigo Spanish Championships (Espagne) Terre battue   José-Luis Arilla 6-2 9-7 8-6
5 1960 1-6 septembre Bilbao North Spain Championships (Espagne) Terre battue   Emilio Martinez 6-3 4-6 6-3 6-1
6 1960 8-13 sep. Saint-Sébastien International (Espagne) Terre battue   Giuseppe Merlo 6-3 7-5 6-4
7 1960 24-30 octobre Casablanca Morocco International (Maroc) Terre battue   Giuseppe Merlo 6-1 6-4 6-4
8 1961 6-12 mars Barranquilla Colombia International (Colombie) Terre battue   Rod Laver 6-4 6-1 6-1
9 1961 16-28 mai Roland-Garros French Championships (France) Terre battue   Nicola Pietrangeli 4-6 6-1 3-6 6-0 6-2
10 1961 10-16 juillet Venise Lido Championships (Italie) ?   Fausto Gardini 7-5 5-7 6-4 1-6 10-8
11 1961 22-28 août Beyrouth Lebanon Championships (Liban) Terre battue   Fred Stolle 6-3 8-10 1-6 6-3 6-3
12 1961 3-10 sep. Baden-Baden International (Allemagne) Terre battue   Luis Ayala 10-8 4-6 6-4 6-3
13 1961 11-17 sep. Bilbao North Spain Championships (Espagne) Terre battue   Barry Phillips-Moore 6-0 9-7 3-6 6-0
14 1961 18-24 octobre Cascais Portugese Championships (Portugal) Terre battue   Billy Knight 6-0 6-2 6-2
15 1962 12-18 février Mexico Mexican Championships (Mexique) Terre battue   Rod Laver 6-3 6-4 5-7 7-5
16 1962 19-25 février Tampa Dixie Championships (États-Unis) ?   Carlos Fernandes 3-6 6-1 8-6 6-2
17 1962 21-29 avril Madrid Puerta de Hierro International (Espagne) Terre battue   Roy Emerson 5-7 6-4 9-7 6-8 6-4
18 1962 5-10 juin Barcelone Conde de Godo (Espagne) Terre battue   Ramanathan Krishnan 3-6 6-3 6-4 8-6
19 1962 17-22 juillet Båstad Swedish International Hard Court (Suède) Terre battue   Jan-Erik Lundqvist 4-6 5-7 6-4 7-5 6-3
20 1962 septembre Saint-Sébastien International (Espagne) Terre battue   Ramanathan Krishnan 8-6 6-4 6-1
21 1963 18-24 février Tampa Dixie Championships (États-Unis) ?   Fred Stolle 6-3 21-19
22 1963 4-10 mars Barranquilla Colombia International (Colombie) Terre battue   Boro Jovanović 6-1 6-4 6-3
23 1963 18-24 mars San Juan Caribe Hilton International (Porto Rico) ?   Roy Emerson 7-5 1-6 6-3 6-3
24 1963 25-31 mars Caracas Altamira International (Venezuela) Terre battue   Thomaz Koch 9-11 7-5 6-1 6-4
25 1963 1-7 avril Saint Petersburg Masters Invitational (États-Unis) ?   Roy Emerson 6-4 6-4 6-8 3-6 6-3
26 1963 8-15 avril Houston River Oaks (États-Unis) Terre battue   Chuck McKinley 6-4 13-11 3-6 2-6 6-4
27 1963 5-9 octobre Saint-Sébastien International (Espagne) Terre battue   Mike Sangster 6-2 6-2 6-4
28 1963 11-17 nov. Barcelone Catalonia Championships (Espagne) Terre battue   José Edison Mandarino 6-3 6-2 6-0
29 1964 29 déc-5 jan. Valence Valencia International (Espagne) ?   José Edison Mandarino 6-3 6-4 6-2
30 1964 20-26 avril Madrid Puerta de Hierro International (Espagne) Terre battue   Rafael Osuna 6-1 6-3 6-4
31 1964 20-31 mai Roland-Garros French Championships (France) Terre battue   Nicola Pietrangeli 6-3 6-1 4-6 7-5
32 1964 20-26 juillet Deauville Colonel Kurtz Cup (France) Terre battue   Nicola Pietrangeli 2-6 6-3 2-6 6-2 6-2
33 1964 27 juil-3 août Baden-Baden International (Allemagne) Terre battue   Ronald Barnes 6-3 6-3
34 1964 10-17 août Munich Bavarian Championships (Allemagne) Terre battue   Bob Hewitt 6-2 6-3 11-9
35 1964 20-27 sep. Berkeley Pacific Coast (États-Unis) Dur ?   Pierre Darmon 4-6 7-5 8-6 7-5
36 1965 26 déc-1erjan. Valence Valencia International (Espagne) ?   Bill Alvarez 2-6 6-4 6-3 6-3
37 1965 6-14 février Bridgetown Barbados International (Barbade) ?   Rafael Osuna 6-3 6-4
38 1965 21-28 février Tampa Dixie Championships (États-Unis) ?   Jan-Erik Lundqvist 6-3 8-6 6-0
39 1965 8-14 mars Port-d'Espagne International (Trinité-et-Tobago) ?   Ramanathan Krishnan 7-5 6-1 6-4
40 1965 15-21 mars Barranquilla Colombia International (Colombie) Terre battue   Ramanathan Krishnan 6-2 9-7 6-3
41 1965 29 mars-4 avril Mexico Mexican Championships (Mexique) Terre battue   Ramanathan Krishnan 6-3 6-3 4-6 9-7
42 1965 5-11 avril San Juan Caribe Hilton International (Porto Rico) ?   Dennis Ralston 6-4 6-1
43 1965 19-25 avril Madrid Puerta de Hierro International (Espagne) Terre battue   Juan-Manuel Couder 6-1 4-6 0-6 6-4 6-3
44 1965 5-11 juillet Båstad Swedish International Hard Court (Suède) Terre battue   Roy Emerson 6-1 6-1 6-4
45 1965 1-12 sep. US Championships (Forest Hills) (États-Unis) Gazon   Cliff Drysdale 6-2 7-9 7-5 6-1
46 1965 20-27 sep. Estoril Portugese Championships (Portugal) Terre battue   José-Luis Arilla 4-6 6-3 6-2 6-2
47 1965 octobre Barcelone Spanish Championships (Espagne) Terre battue ? ?
48 1966 9-17 avril Monte-Carlo Monaco Championships (Monaco) Terre battue   Nicola Pietrangeli 8-6 4-6 6-4 6-1
49 1966 20 juin-2 juillet Wimbledon (Angleterre) Gazon   Dennis Ralston 6-4 11-9 6-4
50 1966 15-21 août Québec Canadian Round Robin (Canada) ?   Cliff Drysdale 6-3 3-6 6-1
51 1967 13-25 mars Johannesburg S.A. Championships (Afrique du Sud) Dur   Jan Leschly 2-6 6-2 4-6 6-3 6-4
52 1967 14-18 juin Chantilly Club du Lys Tournoi International (France)[1] Gazon   Roy Emerson 5-7 9-7 6-3 6-3
53 1967 8-13 août Montréal Canadian Championships (Canada) ?   Roy Emerson 6-1 10-8 6-4
54 1967 11-15 sep. Tunis Mediterranean Games (Tunisie) Terre battue   Juan Gisbert 6-4 6-3 1-6 6-3
55 1967 18-24 sep. Fort Worth Colonnial Tennis Classic (États-Unis) ? ? ?
56 1968 5-11 février Philadelphie U.S. Indoor (États-Unis) Bois ?   Jan Leschly 8-6 6-2
57 1968 8-14 avril Tampa Dixie Championships (États-Unis) ?   István Gulyás 6-4 7-5 6-4
58 1968 15-21 avril Madrid Puerta de Hierro International (Espagne) Terre battue   Herb Fitzgibbon 6-3 4-6 4-6 6-3 6-4

Titres pendant l'Ère Open (1968-1971) : 16Modifier

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 1968 27 mai-2 juin Berlin West Berlin Championships (Allemagne) Terre battue   Tom Okker 6-8 6-4 6-1 6-2
2 1968 3-8 juin Helsinki Scandinavian Open (Finlande) ?   Toomas Leius 6-1 6-1 6-4
3 1968 14-20 octobre   Guadalajara Jeux olympiques (Mexique) Terre battue   Manuel Orantes 2-6 6-3 3-6 6-3 6-4
4 1968 4-10 novembre Barcelone Spanish Championships (Espagne) Terre battue   Manuel Orantes 6-4 3-6 6-2 6-2
5 1969 30 décembre-5 janvier Valence Valencia International (Espagne) ?   Robert Maud 6-2 2-6 6-4
6 1969 7-13 avril Madrid Puerta de Hierro Open (Espagne) Terre battue   Arthur Ashe 9-11 6-4 8-6 6-1
7 1969 7-13 juillet Båstad Swedish Championships (Suède) Terre battue   Ion Țiriac 8-6 6-4 6-1
8 1969 28 juillet-3 août Lisbonne Portugese Championships (Portugal) Terre battue   François Jauffret 6-1 6-0 6-2
9 1969 11-17 août Kitzbühel Austrian Open (Autriche) Terre battue   Manuel Orantes 6-4 6-2 6-3
10 1969 13-19 octobre Madrid Madrid Open (Espagne) Terre battue   Juan Gisbert 6-1 6-3 8-6
11 1970 30 déc-4 jan. Valence Valencia International (Espagne) ?   Manuel Orantes 7-5 1-6 4-6 6-3 6-3
12 1970 9-15 mars Le Caire Egyptian Open (Égypte) Terre battue   Alex Metreveli 7-5 6-2 6-4
13 1970 27 avril-3 mai Madrid Puerta de Hierro Open (Espagne) Terre battue   Lew Hoad 6-3 8-10 6-3 6-0
14 1970 28 sep-4 oct. Séville Andalusia Championships (Espagne) Terre battue   Gene Scott 6-1 2-6 8-6 6-4
15 1970 19-25 octobre Barcelone Spanish Open (Espagne) Terre battue   Rod Laver 6-4 6-3 6-4
16 1971 12-18 octobre Saragosse Aragon Championships (Espagne) Terre battue   Harald Elschenbroich 6-4 6-4 8-6

Titre en doubleModifier

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 1963 13-26 mai Roland-Garros French Championships (France) Terre battue   Roy Emerson   Gordon Forbes
  Abe Segal
6-2, 6-4, 6-4

Autres résultatsModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1958 1er tour (1/64)   W. Alvarez n.o.
1959 3e tour (1/16)   O. Sirola 2e tour (1/32)   W. Reed n.o.
1960 1/4 de finale   L. Ayala 3e tour (1/16)   R. Laver n.o.
1961 Victoire   N. Pietrangeli 2e tour (1/32)   A. Segal n.o.
1962 1/2 finale   R. Emerson 1/4 de finale   R. Laver n.o.
1963 1/2 finale   P. Darmon 1/2 finale   F. Stolle n.o.
1964 Victoire   N. Pietrangeli 1/8 de finale   C. Kuhnke 2e tour (1/32)   R. Taylor n.o.
1965 2e tour (1/32)   F. Guzmán Victoire   C. Drysdale n.o.
1966 Victoire   D. Ralston 1/2 finale   J. Newcombe n.o.
1967 1er tour (1/64)   C. Pasarell n.o.
1968 3e tour (1/16)   C. Graebner n.o.
1969 1/8 de finale   A. Gimeno 1/8 de finale   A. Ashe n.o.
1970 1/8 de finale   G. Goven 1/8 de finale   C. Richey n.o.
1971 n.o.
1972 n.o.
1973 n.o.
1974 n.o.
1975 n.o.
1976 n.o.
1977 1er tour (1/64)   G. Vilas

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Parcours à partir de 1968.

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1968 1/4 de finale
  K. Fletcher
  K. Rosewall
  F. Stolle
n.o.
1969 1/8 de finale
  A. Gimeno
  A. Ashe
  C. Pasarell
2e tour (1/16)
  A. Gimeno
  J. Newcombe
  T. Roche
n.o.
1970 1er tour (1/32)
  R. Howe
  T. Koch
  R. Marcher
n.o.
1971 n.o.
1972 n.o.
1973 n.o.
1974 n.o.
1975 n.o.
1976 1er tour (1/32)
  G. Scott
  J. Hagey
  N. Saviano
n.o.
1977 1er tour (1/32)
  V. Pecci
  S. Smith
  R. Lutz

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. L'Equipe, lundi 19 juin 1967. Article relatant les résultats en finale messieurs et double messieurs du tournoi Lys-Chantilly . Source : le quotidien "L'Equipe" microfilms - BPI.