Tony Roche

joueur de tennis australien

Tony Roche
Image illustrative de l’article Tony Roche
Carrière professionnelle
1968 – 1979
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (75 ans)
Wagga Wagga
Taille 1,77 m (5 10)
Prise de raquette Gaucher
Gains en tournois 529 199 $
Hall of Fame Membre depuis 1986
Palmarès
En simple
Titres 14
Finales perdues 18
Meilleur classement 8e (16/11/1975)
En double
Titres 27
Finales perdues 17
Meilleur classement 12e (30/08/1977)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 V(1) F(1) F(2)
Double V(5) V(2) V(5) V(1)
Mixte V(1) 1/4 V(1) 1/16
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 5 (1964-5-6-7, 1977)

Anthony Dalton Roche dit Tony Roche, né le à Wagga Wagga en Nouvelle-Galles du Sud, est un joueur de tennis australien devenu par la suite entraîneur.

Il a remporté le tournoi de Roland-Garros en simple en 1966. Il a également gagné 13 tournois du Grand Chelem en double messieurs et 2 en double mixte.

Il a remporté 5 fois la Coupe Davis avec l'équipe d'Australie, en 1964[1], 1965, 1966, 1967 et 1977.

Il connaît par la suite une carrière légendaire d'entraîneur en coachant notamment trois no 1 mondiaux, les aidant à remporter de nombreux titres majeurs. D'abord entraîneur historique d'Ivan Lendl à partir de 1985[2], ils remportent 7 titres du Grand Chelem ensemble[3]. Il est par la suite l'entraîneur de Patrick Rafter de 1997 à 2002, qui remporte deux fois l'US Open pendant cette période. De début 2005 à , il entraîne Roger Federer, une aventure qui sera là aussi couronnée d'un immense succès, le suisse remportant de nombreux titres dont 6 tournois du Grand Chelem[4],[5]. Il a aussi entraîné Lleyton Hewitt de 2010 à 2016, sans résultats notables.

Il est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1986.

Palmarès (partiel)Modifier

En simple messieursModifier

 
Tony Roche en 1970.

En double messieursModifier

En double mixteModifier

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1963 1er tour (1/64)   A. Kreinberg 1er tour (1/64)   M. Santana 3e tour (1/16)   R. Osuna n.o.
1964 1/4 de finale   R. Emerson 2e tour (1/32)   R. Barnes 2e tour (1/32)   T. Ulrich 1/4 de finale   R. Emerson n.o.
1965 1/2 finale   F. Stolle Finale   F. Stolle 2e tour (1/32)   M. Mulligan n.o.
1966 1/4 de finale   A. Ashe Victoire   I. Gulyás 1/4 de finale   C. Drysdale 3e tour (1/16)   M. Cox n.o.
1967 1/2 finale   R. Emerson Finale   R. Emerson 2e tour (1/32)   C. Richey n.o.
1968 Finale   R. Laver 1/8 de finale   P. Gonzales n.o.
1969 1/2 finale   R. Laver 1/2 finale   K. Rosewall 1/2 finale   J. Newcombe Finale   R. Laver n.o.
1970 1/4 de finale   R. Taylor 1/4 de finale   K. Rosewall Finale   K. Rosewall n.o.
1971 1/8 de finale   C. Drysdale 1er tour (1/64)   C. Pasarell n.o.
1972 n.o.
1973 n.o.
1974 2e tour (1/16)   R. Case 3e tour (1/16)   M. Orantes 3e tour (1/16)   J. Newcombe n.o.
1975 1/2 finale   J. Newcombe 1/2 finale   A. Ashe 2e tour (1/32)   J. Fillol n.o.
1976 1/4 de finale   R. Ruffels 1/8 de finale   G. Vilas n.o.
1977 1/8 de finale   R. Tanner 1er tour (1/32)   R. Lewis
1978 n.o. 1er tour (1/64)   P. Dent 1/4 de finale   G. Vilas
1979 n.o. 1/8 de finale   C. Dibley

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Parcours en double à partir de 1968.

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1968 Victoire
  Newcombe
  K. Rosewall
  F. Stolle
1/4 de finale
  Newcombe
  C. Graebner
  C. Pasarell
n.o.
1969 1/2 finale
  Newcombe
  R. Emerson
  R. Laver
Victoire
  Newcombe
  R. Emerson
  R. Laver
Victoire
  Newcombe
  T. Okker
  M. Riessen
1/4 de finale
  Newcombe
  C. Pasarell
  D. Ralston
n.o.
1970 1/8 de finale
  Anderson
  Carmichael
  R. Keldie
Victoire
  Newcombe
  K. Rosewall
  F. Stolle
2e tour (1/16)
  Newcombe
  C. Pasarell
  E. Van Dillen
n.o.
1971 Victoire
  Newcombe
  T. Okker
  M. Riessen
1er tour (1/32)
  Newcombe
  C. Drysdale
  N. Pilić
n.o.
1972 1/2 finale
  Newcombe
  R. Case
  G. Masters
n.o.
1973 n.o.
1974 1/2 finale
  Newcombe
  S. Ball
  B. Giltinan
Victoire
  Newcombe
  R. Lutz
  S. Smith
1/2 finale
  Newcombe
  P. Cornejo
  J. Fillol
n.o.
1975 1/2 finale
  Newcombe
  Carmichael
  A. Stone
1/4 de finale
  C. Dibley
  D. Crealy
  N. Pilić
2e tour (1/16)
  A. Stone
  D. Stockton
  E. Van Dillen
n.o.
1976 Victoire
  Newcombe
  R. Case
  G. Masters
1er tour (1/32)
  Newcombe
  B. Gottfried
  R. Ramírez
n.o.
1977 Victoire
  A. Ashe
  C. Pasarell
  E. Van Dillen
1/4 de finale
  Newcombe
  C. Letcher
  S. Smith
1978 n.o. 1/8 de finale
  Newcombe
  B. Hewitt
  F. McMillan
1er tour (1/16)
  G. Smylie
  J. Trickey
  R. Simpson
1979 n.o.
1980 n.o.
1981 n.o. 1er tour (1/32)
  Newcombe
  R. Frawley
  C. Lewis
1982 n.o. 1er tour (1/32)
  Newcombe
  A. Järryd
  Simonsson
1983 n.o. 1er tour (1/32)
  Newcombe
  S. Casal
  M. Hocevar

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externesModifier

NoteModifier

  1. Sélectionné dans l'équipe de la finale, il n'a pas joué, mais cela fait malgré tout de lui, selon les règles de la Coupe, un vainqueur avec son nom sur la coupe.
  2. (en) How Ivan Lendl Reinvented Himself, sur www.tennisfame.com
  3. Comme Roger Federer, Ivan Lendl avait aussi décidé de privilégier Wimbledon, sur www.lequipe.fr
  4. (en) Federer splits up with coach Roche, sur www.reuters.com
  5. (en) Split from coach could "help Federer to focus", sur www.swissinfo.ch
  6. Tournoi joué deux fois en 1977 (janvier et décembre). De 1978 à 1985, l'Open d'Australie s'est tenu en décembre.