Malayalam

langue d'Inde
Page d’aide sur la police de caractères Unicode Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

Malayalam
മലയാളം (malayāḷaṃ)
Date de création Xe siècle
Pays Inde, Singapour
Région Kerala, Lakshadweep, Pondichéry
Originaire de Karnataka, Kerala, Lakshadweep, Territoire de Pondichéry et Tamil Nadu
Nombre de locuteurs ~35 millions[1]
Typologie SOV
Classification par famille
  • - langues dravidiennes
    • - langues dravidiennes méridionales
      • - langues tamoul-kannada (hypothétique)
        • - malayalam
Statut officiel
Langue officielle Kerala, Lakshadweep, Pondichéry (Drapeau de l'Inde Inde)
Codes de langue
ISO 639-1 ml
ISO 639-2 mal
ISO 639-3 mal
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF ml
Linguasphere 49-EBE-ba
WALS mym
Glottolog mala1464
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

മനുഷ്യരെല്ലാവരും തുല്യാവകാശങ്ങളോടും അന്തസ്സോടും സ്വാതന്ത്ര്യത്തോടുംകൂടി ജനിച്ചവരാണ്. മനുഷ്യന്നു വിവേകബുദ്ധിയും മനസ്സാക്ഷിയും സിദ്ധമായിരിക്കുന്നത്.

Le malayalam (മലയാളം (malayāḷaṃ), /maləjaːɭəm/) est une langue dravidienne d’Inde, parlée dans le sud du pays et notamment dans les États du Kerala et du Lakshadweep, ainsi que le territoire de Pondichéry, où elle est langue officielle.

HistoireModifier

Le malayalam appartient à la famille des langues dravidiennes. Il s’est séparé du tamoul vers le Xe siècle.

Le terme malayalam est composé des mots mala, signifiant « montagne » et alam, signifiant « région » ou bien « de nature », « de type ». ce terme désigne donc, une « région de montagne ». Il fait, à l'origine, référence à la terre de la dynastie Chera, et devient plus tard le nom de sa langue[2].

Extension géographiqueModifier

 
Un panneau d'affichage public écrit en malayalam à Kasaragod.
 
Inscription en malayalam dans un ashram du Kerala.

Le malayalam est l’une des 22 langues officielles indiennes, il est officiel dans les États du Kerala, de Lakshadweep et de Pondichéry (à Mahé).

Il existe aussi des communautés parlant malayalam à Singapour, en Europe et en Amérique du Nord.

D'après le recensement indien de 2011, le nombre d'indiens ayant le malayalam pour langue maternelle s'élève à 34 713 130. Ils sont 32 299 239 au Kerala, soit 93,2% des locuteurs natifs de l'Inde et 96,74% de la population totale de l'état. Les locuteurs natifs sont aussi 774 057 au Karnataka, 726 093 au Tamil Nadu et 366 153 au Maharashtra. Ils sont également 54 264 au Lakshadweep, territoire dans lequel ils représentent 84,1% de la population[1].

ÉcritureModifier

L'alphasyllabaire malayalam est le système d'écriture le plus utilisé. Toutefois, certains locuteurs de la communauté musulmane, notamment des migrants vivant à Singapour et en Malaisie, utilisent l'arabi malayalam. Jusqu'au XIXe siècle, certains chrétiens de saint Thomas utilisaient le suriyani malayalam une variante de l'alphabet syriaque[3]. Il existe aussi un système de braille adapté au malayalam[4] ainsi que plusieurs romanisations dont l'ISO 15919.

PhonologieModifier

Malayalam parlé

VoyellesModifier

Voici les voyelles utilisées en malayalam[5],[6],[7],[8] :

Voyelles brèvesModifier

Antérieures Centrales Postérieures
Fermées [i] i [ɨ̆] ŭ ¹ [u] u
Moyennes [e] e [ə] a ² [o] o
Ouvertes [a]
  • Note ¹ : [ɨ̆] est une épenthèse qui a de nombreux allophones. Cette voyelle n'apparaissant jamais en début de mot, elle n'a pas de caractère indépendant. Après une consonne, elle est représentée par un virama. Dans les dialectes du sud, le diacritique correspondant à la voyelle [u] est utilisée en plus du virama.
  • Note ² : Bien que [a] et [ə] aient la même graphie, ce sont deux voyelles distinctes. [ə] ne se trouve jamais en début de mot donc le symbole ne peut pas être utilisé pour elle.

Voyelles longuesModifier

Antérieures Centrales Postérieures
Fermées [iː] ī [uː] ū
Moyennes [eː] ē [oː] ō
Ouvertes [aː] ā

DiphtonguesModifier

Le malayalam dispose de deux diphtongues ayant leurs propres lettres : [au] (au, ഔ) et [ai] (ai, ഐ). Les autres diphtongues sont [ei] (ei, എഇ), [ia] (ia, ഇഅ) et [ua] (ua, ഉഅ)[9].

ConsonnesModifier

Voici les consonnes utilisées en malayalam[5],[6],[7],[8] :

Labiales Dentales Alvéolaires Rétroflexes Palatales Vélaires Glottales
Nasales [m] m [] n [n] [ɳ] [ ɲ] ñ [ŋ]
Occlusives sourdes [p] p [] t [t] [ʈ ] [ t͡ʃ ] c [k] k
aspirées [pʰ] ph ഫ¹ [ʰ] th [ʈʰ] ṭh [ t͡ʃʰ] ch [kʰ] kh
voisées [b] b [] d [ɖ ] [ d͡ʒ] j [g] g
murmurées [bʱ] bh [ʱ] dh [ɖʱ] ḍh [ d͡ʒʱ] jh [ɡʱ] gh
Fricative [f] f ഫ² [s] s [ʂ] [ ʃ~ɕ] ś [h] h
Spirante centrales [ʋ] v [ɻ ] [ j] y
lattérales [l] l [ɭ ]
Roulées [r]
Battues [ɾ] r
  • Note ¹ : Le caractère ഫ représente la consonne [pʰ] dans des mots empruntés au sanskrit et la consonne [f] dans des mots empruntés plus récemment à des langues européennes.

Structure syllabiqueModifier

Soit C une consonne et V une voyelle. Une syllabe malayalam peut être schématisée comme ceci : (C)(C)(C)V(V)(C), les parenthèse indiquant les phonèmes facultatifs. Il peut y avoir deux consonnes dans une seule syllabe lorsque celle-ci contient une diphtongue. Théoriquement, la syllabe la plus lourde serait donc CCCVVC[9].

GrammaireModifier

TypologieModifier

Comme d'autres langues dravidiennes, le malayalam est une langue SOV (sujet - objet - verbe)[10].

DéclinaisonsModifier

Le malayalam étant une langue agglutinante, il est difficile de déterminer combien de cas grammaticaux elle possède. Cependant, il est généralement considéré qu'ils sont 7 ou 8.

Noms communsModifier

Ce tableau contient quatre modèles de déclinaison qui font partie des plus fréquents.

Arbre Éléphant Humain Chien
Singulier   Pluriel Singulier   Pluriel Singulier   Pluriel Singulier   Pluriel
Nominatif മരമ്

maram

മരങ്ഗ​ള്

maraṅgaḷ

ആന

āṉa

ആനക​ള്

āṉakaḷ

മനുഷ്യന്

maṉuṣyaṉ

മനുഷ്യര്

maṉuṣyar

പട്ടി

paṭṭi

പട്ടികള്

paṭṭikaḷ

Vocatif മരമേ

maramē

മരങ്ഗളേ

maraṅgaḷē

ആനേ

āṉē

ആനക​ളേ

āṉakaḷē

മനുഷ്യാ

maṉuṣyā

മനുഷ്യരേ

maṉuṣyarē

പട്ടീ

paṭṭī

പട്ടികളേ

paṭṭikaḷē

Accusatif മരത്തെ

maratte

മരങ്ഗളെ

maraṅgaḷe

ആനയെ

āṉaye

ആനക​ളെ

āṉakaḷe

മനുഷ്യനെ

maṉuṣyaṉe

മനുഷ്യരെ

maṉuṣyare

പട്ടിയെ

paṭṭiye

പട്ടികളെ

paṭṭikaḷe

Génitif മരഥിന്റെ

marathiṉṯe

മരങ്ഗളുടെ

maraṅgaḷuṭe

ആനയുടെ

āṉayuṭe

ആനക​ളുടെ

āṉakaḷuṭe

മനുഷ്യന്റെ

maṉuṣyaṉṯe

മനുഷ്യരുടെ

maṉuṣyaruṭe

പട്ടിയുടെ

paṭṭiyuṭe

പട്ടികളുടെ

paṭṭikaḷuṭe

Datif മരഥിനു

marathinu

മരങ്ഗളക്കു

maraṅgaḷkku

ആനയ്ക്കു

āṉaykku

ആനക​ളക്കു

āṉakaḷkku

മനുഷ്യനു

maṉuṣyaṉu

മനുഷ്യറക്കു

maṉuṣyaṟkku

പട്ടിയ്ക്കു

paṭṭiykku

പട്ടികള്ക്കു

paṭṭikaḷkku

Instrumental മരഥാല്

marathāl

മരങ്ഗളാല്

maraṅgaḷāl

ആഅനയല്

āaṉayāl

ആഅനക​ളാല്

āaṉakaḷāl

മനുഷ്യനാല്

maṉuṣyaṉāl

മനുഷ്യരാല്

maṉuṣyarāl

പട്ടിയാല്

paṭṭiyāl

പട്ടികളാല്

paṭṭikaḷāl

Locatif മരഥില്

marathil

മരങ്ഗളില്

maraṅgaḷil

ആനയില്

āṉayil

ആനക​ളില്

āṉakaḷil

മനുഷ്യനില്

maṉuṣyaṉil

മനുഷ്യരില്

maṉuṣyaril

പട്ടിയില്

paṭṭiyil

പട്ടികളില്

paṭṭikaḷil

Sociatif മരഥോടു

marathōṭu

മരങ്ഗളൊടു

maraṅgaḷōṭu

ആനയോടു

āṉayōṭu

ആനക​ളൊടു

āṉakaḷōṭu

മനുഷ്യനോതു

maṉuṣyaṉōṭu

മനുഷ്യരോടു

maṉuṣyarōṭu

പട്ടിയോടു

paṭṭiyōṭu

പട്ടികളോടു

paṭṭikaḷōṭu

Pronoms personnels singuliersModifier

Première personne Deuxième personne Troisième personne (masculine) Troisième personne (féminine)
Nominatif ഞാന്

ñāṉ

നീ

അവന്

avaṉ

അവ​ള്

avaḷ

Vocatif അവനേ

avaṉē

അവളേ

avaḷē

Accusatif എന്നെ

eṉṉe

നിന്നെ

niṉṉe

അവനെ

avaṉe

അവളെ

avaḷe

Génitif എന്റെ (എന്, എന്നുറെ)

eṉṯe (ou eṉ, eṉṉuṭe)

നിന്റെ (നിന്, നിന്നുടെ)

niṉṯe (ou niṉ, niṉṉuṭe)

അവന്റെ (അവനുതെ)

avaṉṯe (ou avaṉuṭe)

അവളുടെ

avaḷuṭe

Datif എനിക്കു

eṉikku

നിനക്കു

niṉakku

അവനു

avaṉu

അവള്ക്കു

avaḷkku

Instrumental എന്നാല്

eṉṉāl

നിന്നാല്

niṉṉāl

അവനാല്

avaṉāl

അവളാല്

avaḷāl

Locatif എന്നില് (എങ്കല്)

eṉṉil (ou eṅkal)

നിന്നില് (നിങ്കല്)

niṉṉil (ou niṅkal)

അവനില് (അവങ്കല്)

avaṉil (ou avaṅkal)

അവളില് (അവള്കല്)

avaḷil (ou avaḷkal)

Sociatif എന്നൊറു

eṉṉōṭu

നിന്നൊടു

niṉṉōṭu

അവനോടു

avaṉōṭu

അവളോടു

avaḷōṭu

Pronoms personnels plurielsModifier

Première personne (exclusive) Première personne (inclusive) Deuxième personne Troisième personne
Nominatif ഞങ്ങള്

ñaṅṅaḷ

നാമ് (നമ്മള്)

nām (ou nammaḷ)

നിങ്ങള്

niṅṅaḷ

അവര്

avar

Vocatif അവരേ

avarē

Accusatif ഞങ്ങളെ

ñaṅṅaḷe

നമ്മെ

namme

നിങ്ങളെ

niṅṅaḷe

അവരെ

avare

Génitif ഞങ്ങളുടെ (ഞങ്ങുടെ)

ñaṅṅaḷuṭe (ou ñaṅṅuṭe)

നമ്മുടെ

nammuṭe

നിങ്ങളെുടെ

niṅṅaḷuṭe

അവരുടെ

avaruṭe

Datif ഞങ്ങള്ക്കു

ñaṅṅaḷkku

നമുക്കു

namukku

നിങ്ങള്ക്കു

niṅṅaḷkku

അവറക്കു

avaṟkku

Instrumental ഞങ്ങളാല് (ഞങ്ങല്)

ñaṅṅaḷāl (ou ñaṅṅāl)

നമ്മാല്

nammāl

നിങ്ങളല് (നിങ്ങല്)

niṅṅaḷāl (ou niṅṅāl)

അവരാല്

avarāl

Locatif ഞങ്ങളില്

ñaṅṅaḷil

നമ്മില്

nammil

നിങ്ങളില്

niṅṅaḷil

അവരില് (അവറ്കല്)

avaril (ou avaṟkal)

Sociatif ഞങ്ങളോടു

ñaṅṅaḷōṭu

നമ്മോടു

nammōṭu

നിങ്ങളൊടു

niṅṅaḷōṭu

അവരോടു

avarōṭu

BibliographieModifier

  • Hermann Gundert, Malayalabhaasha Vyakaranam, 1868.
    Livre de grammaire en malayalam.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Census of India - Population By Mother Tongue »
  2. (Caldwell 1987)
  3. (ml) « സുറിയാനി മലയാളം (Suriyani Malayalam) », sur www.nasranifoundation.org (consulté le 30 décembre 2019)
  4. (en) UNESCO, « World Braille Usage », (consulté le 30 décembre 2019)
  5. a et b (en) Neo-Brahmi Generation Panel (NBGP), « Proposal for a Malayalam Script Root Zone Label Generation Ruleset (LGR) », (consulté le 15 décembre 2019)
  6. a et b (en) « Malayalam alphabet, pronunciation and language », sur www.omniglot.com (consulté le 15 décembre 2019)
  7. a et b (en) « Malayalam Alphabets | Complete Set of Malayalam Alphabets and Numerals », sur www.prokerala.com (consulté le 15 décembre 2019)
  8. a et b (en) « Malayalam alphabet », sur www.win.tue.nl (consulté le 15 décembre 2019)
  9. a et b (en) Haowen Jiang, « Malayalam: a Grammatical Sketch and a Text », sur owlnet.rice.edu, Department of Linguistics, Rice University, (consulté le 27 décembre 2019)
  10. « WALS Online - Language Malayalam », sur wals.info (consulté le 9 décembre 2019)

BibliographieModifier

Articles connexesModifier


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :