Ouvrir le menu principal

Zone géographique

espace physique (surface ou volume), surtout utilisé dans les sciences de la Terre et en astrophysique

Une zone géographique est une portion identifiée de la surface terrestre à laquelle on attribue du sens en lui associant des caractéristiques géographiques particulières, notamment pour la constituer en un espace distinct du reste de l'espace géographique ou région. L'identification d'une zone géographique est donc liée à une activité interprétative à partir de la science géographique à travers laquelle une zone géographique peut être définie sur des critères physiques (par exemple le climat, la géologie, la géophysique) ou humains (par exemple la pratique de la langue, le fait politique, l'économie, les faits culturels et sociaux). Les critères retenus pour définir une zone géographique sous-tendent que ceux-ci lui assurent une certaine homogénéité et une identité qui légitiment sa délimitation. La clarté d'une définition de zone géographique peut être altérée si y sont mélangées différentes caractéristiques physiques ou humaines. La carte géographique est un outil privilégié pour représenter les zones géographiques.

En géographie physiqueModifier

 
Exemple de cartographie figurant les zonéographiques climatiques à l'échelle du globe.

En géographie physique les zones identifiées concernent des phénomènes naturels tel que le climat, la sismologie, les formations géophysiques.

En géographie humaineModifier

Régions historiquesModifier

Article détaillé : Région historique.

Régions touristiquesModifier

Répartition des ressources naturellesModifier

Zones d'influence religieuseModifier

Régions politiquesModifier

Zones linguistiquesModifier

Régions administrativesModifier

Article détaillé : Subdivision territoriale.

En BelgiqueModifier

 
Vert : région flamande (Flandre); Bleu-vert (dans la zone verte) : région de Bruxelles-Capitale ; Bleu : Wallonie francophone ; Jaune : Wallonie germanophone.

En Belgique, trois zones ont été définies sur le critère de la langue et sont devenues politiques :

  • la Région flamande au nord où l'on parle majoritairement et officiellement le flamand ;
  • la Région de Bruxelles-Capitale plus ou moins centrale, en grande partie francophone et officiellement bilingue français-flamand ;
  • la Région wallonne au sud où l'on parle majoritairement et officiellement le français ;

séparées par la frontière linguistique qui tient cependant compte de la coexistence réelle et officielle d'une troisième langue, l'allemand, plus minoritaire.

Cette coexistence a généré la création de trois autres régions politiques qui se superposent aux deux premières :

  • la Communauté flamande, constituée par tous les habitants de la Région flamande et la minorité néerlandophone de la Région de Bruxelles-Capitale ;
  • la Communauté française, aussi appelée Fédération Wallonie-Bruxelles, constituée par les habitants de la Région wallonne, à l'exception des communes germanophones, et les francophones de la Région de Bruxelles-Capitale ;
  • la Communauté germanophone de Belgique, constituée par les habitants des 9 communes germanophones situées dans la Province de Liège le long de la frontière allemande.

Zones militairesModifier

Articles connexesModifier