Le virāma (sanskrit en devanāgarī : विराम) est un signe indiquant qu'une syllabe se termine par une consonne[1] et se prononce donc sans voyelle inhérente.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Lien interneModifier