Louis Ier de Bourbon-Vendôme

comte de Vendôme et Chartres

Louis Ier de Bourbon, né en 1376 et mort en 1446, comte de Vendôme (13931446), fils de Jean de Bourbon, comte de la Marche et de Vendôme, et de Catherine de Vendôme. Il est un descendant à la 5e génération en lignée masculine du roi Saint-Louis et l'ancêtre également à la 5e génération en lignée masculine du roi Henri IV de France.

Louis Ier de Bourbon-Vendôme
Image dans Infobox.
Fonction
Grand chambellan de France
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Collégiale Saint-Georges de Vendôme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoints
Blanche de Roucy (d)
Jeanne de Laval (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Conflit
Armes louis bourbon vendome.png
blason

BiographieModifier

En 1393, à la mort de son père, sa mère l'associe au gouvernement du comté de Vendôme, puis le laisse seul comte en 1403. En 1406, il rachète Mondoubleau qu'il rattache au comté (son petit-fils François fera de même de Saint-Calais en 1491).

À la cour, c'est un proche du duc d'Orléans et il est nommé trois fois ambassadeur grand chambellan (1408) et souverain maître de l'Hôtel du roi (1413).

Du parti des Armagnacs lors de la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, il est fait prisonnier deux fois (1407 et 1412) par les Bourguignons, puis une troisième fois par les Anglais à la bataille d'Azincourt en 1415. Sa troisième captivité dure treize ans et pendant ce temps, le duc de Bedford attribue le comté de Vendôme à un de ses capitaines, Robert de Willughby.

De retour en France, il participe à la libération d'Orléans avec Jeanne d'Arc, commande le siège de Jargeau, assiste au sacre du roi à Reims, est présent à la signature du traité d'Arras (1435).

EnfantsModifier

 
Chartres-Chapelle Vendôme-Armes de Louis de Bourbon la Marche et Blanche de Roucy.

Il épouse en premières noces le Blanche de Roucy, fille de Hugues II de Pierrepont, comte de Roucy, et Blanche de Coucy, et qui meurt le sans postérité.

Il se remarie le à Rennes (35) avec Jeanne de Laval (Lavardin, ) (Dame de Campzillon), fille de Guy XIII de Montfort, sire de Laval, et d'Anne de Laval :

  • Jean VIII (1428–1477), comte de Vendôme
  • Catherine (née en 1425, morte jeune)
  • Gabrielle (née en 1426, morte jeune – pourrait être Catherine)

Pendant sa captivité, il a d'une anglaise, Sibylle Boston, Jean de Bourbon (1420 † 1496), seigneur de Préaux, Vaussay et Bonneval sur Braye, bâtard de Bourbon, qui rend à son demi-frère Jean VIII de grands et loyaux services ; il marie entre 1451 et 1469 Jeanne, fille de Florent d'Illiers, de la Maison de Montoire.

Descendance de Saint-Louis à Henri IVModifier

DescendanceModifier

AscendanceModifier

BibliographieModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier