Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourbon.
Armoiries de la maison de Bourbon-Vendôme

La maison capétienne de Bourbon-Vendôme est une branche de la maison capétienne de Bourbon dont l'auteur est Jean VII de Bourbon, comte de Vendôme († 1393), fils de Jacques Ier de Bourbon-La Marche (1319-1362), comte de la Marche et de Ponthieu (fils du duc Louis Ier de Bourbon) et de Jeanne de Châtillon-Saint-Pol dame de Condé-sur-Escaut, Leuze, Duisant et Carency. Cette maison est directement à l'origine de la maison de Bourbon qui règna sur la France à partir de Henri IV.

Sommaire

ArmoiriesModifier

De France, semé d'abord de fleurs de lis sans nombre (réduites à trois, sous Charles VI) ; cotice de gueules chargée de trois lionceaux d'argent.

GénéalogieModifier

Les Bourbons qui furent comtes, puis ducs de Vendôme sont :

  • Jean VII de Bourbon, († 1393), comte de Vendôme par son mariage avec Catherine de Vendôme, comte de Castres et de la Marche.
    • Louis Ier de Bourbon-Vendôme (1376 † 1446), fils du précédent, comte de Vendôme et de Castres, seigneur de Mondoubleau, d'Épernon, de Préaux et de Romalart, grand-chambellan, grand-maître de France, gouverneur de Picardie, de Champagne et de Brie. Époux de Jeanne de Laval-Montfort.
      • Jean II de Bourbon, fils du précédent, comte de Vendôme, seigneur d'Épernon, de Montdoubleau, de Montoire, de Lavardin et de Bonneval.
      • 1446-1477 : Jean VIII de Bourbon-Vendôme († 1477), fils du précédent. Mari d'Isabelle de Beauvau dame de Champigny(-sur-Veude) et La Roche (-sur-Yon). De sa liaison avec Philippine/Philippote de Gournay sont issus les Bourbon-Ligny(-sur-Canche)-Rubempré (voir Maison de Bourbon-Ligny) (leur fils Jacques de Ligny est le père entre autres de Catherine, épouse de Jean d'Estrées, marquis de Cœuvres, comte d'Orbec ; Catherine et Jean sont les grands-parents paternels de Gabrielle d'Estrées, maîtresse d'Henri IV, évoquée ci-dessous).
        • 1477-1495 :François de Bourbon-Vendôme (1470 † 1495), fils du précédent, comte de Vendôme et sire de La Roche, et par son mariage avec Marie de Luxembourg-Saint-Pol, comte de Saint-Pol, de Conversano, de Marle et de Soissons, vicomte de Meaux, baron d'Enghien, seigneur d'Épernon, de Gravelines, de Dunkerque, de Ham, de Bohain et de Beaurevoir, de Condé-en-Brie, châtelain de Lille et de Cambrai. Son frère Louis est prince de La Roche-sur-Yon et mari de la future duchesse de Montpensier.
          • 1495-1537 : Charles de Bourbon (1489 † 1537), fils du précédent, duc de Vendôme, pair de France, comte de Soissons, de Marle, de Conversano, vicomte de Meaux, seigneur d'Épernon, de Montdoubleau, de Condé-en-Brie, de Ham, de Gravelines, de Dunkerque, de Bohain, de Beaurevoir et de Hesdin, châtelain de Lille, gouverneur de Paris et de l'Île de France. Mari de Françoise de Valois-Alençon.
            En 1514, le comté de Vendôme est érigé en duché-pairie. En 1527, à la mort du connétable de Bourbon, Charles de Bourbon devient chef de la maison capétienne de Bourbon (mais il n'hérite pas du duché de Bourbon, confisqué par la Couronne).
            • 1537-1562 : son fils Antoine de Bourbon (1518 † 1562), roi de Navarre par son épouse Jeanne d'Albret. Antoine Ier de Bourbon, par sa femme Jeanne d'Albret roi de Navarre, prince souverain de Béarn, duc d'Albret, comte de Foix, de Bigorre, d'Armagnac, de Rodez et de Périgord, vicomte de Limoges, seigneur du pays de Soule ; aussi duc de Vendôme et de Beaumont, comte de La Marche et d'Enghien, seigneur de Senonches, gouverneur et lieutenant général de Picardie puis de Guyenne, chevalier de l'ordre de Saint-Michel, chef des conseils et lieutenant général du royaume pendant la minorité de Charles IX, premier prince du sang et premier pair de France.
              • 1562-1589 : son fils Henri IV (1533 † 1610), roi de Navarre (1572-1610) et de France (1589-1610), hérite du duché de Vendôme. En 1589, il le réunit à la Couronne, mais le donne ensuite en apanage à César, le fils qu'il eut de sa maîtresse Gabrielle d'Estrées ci-dessus.

SourcesModifier

  • Généalogie des Bourbons
  • Nicolas Louis Achaintre, Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de Bourbon, éd. Didot, 1825

Voir aussiModifier