Ouvrir le menu principal

Lormaye

commune française du département d'Eure-et-Loir

Lormaye
Lormaye
La tour du Pilori
 Inscrit MH (1972).
Blason de Lormaye
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Dreux
Canton Épernon
Intercommunalité Communauté de communes des Portes Euréliennes d’Île-de-France
Maire
Mandat
Bertrand Thirouin
2014-2020
Code postal 28210
Code commune 28213
Démographie
Population
municipale
663 hab. (2016 en augmentation de 2,47 % par rapport à 2011)
Densité 464 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 38′ 50″ nord, 1° 32′ 23″ est
Altitude Min. 91 m
Max. 129 m
Superficie 1,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Lormaye

Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir

Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Lormaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lormaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lormaye
Liens
Site web lormaye.fr

Lormaye est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.

GéographieModifier

SituationModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Lormaye
Coulombs
Nogent-le-Roi   Coulombs
Nogent-le-Roi Villiers-le-Morhier

HydrographieModifier

La commune est traversée du sud au nord par la rivière l'Eure, affluent en rive gauche du fleuve la Seine.

Hameaux, lieux-dits et écartsModifier

  • Chandres

ToponymieModifier

HistoireModifier

Époque contemporaineModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

Le nom de la commune de Lormaye est associé à la célèbre affaire Seznec en 1924. Selon plusieurs sources et la rumeur locale, une des hypothèses concernant la disparition du conseiller général Pierre Quéméneur conduirait au hameau de Chandres, dans cette commune[1][source insuffisante].

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

 
La mairie de Lormaye.
Liste des maires à partir de 1945
Période Identité Étiquette Qualité
2001 En cours Bertrand Thirouin SE Agriculteur

Politique environnementaleModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 663 habitants[Note 1], en augmentation de 2,47 % par rapport à 2011 (Eure-et-Loir : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
450369354393427414425423426
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
422434432429444425424429488
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
503519547492461462442473479
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
528531520520562575623630649
2016 - - - - - - - -
663--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

Manifestations culturelles et festivitésModifier

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

La tour du PiloriModifier

Article détaillé : La tour du Pilori.

Cette tour-clocher de l'ancienne église Saint-Jean abrite désormais la mairie,   Inscrit MH (1972)[6].

Le pont de NoaillesModifier

Pont de Noailles,   Inscrit MH (1984)[7].
Ce pont de la route départementale 983 enjambe le ruisseau de Vacheresses, peu avant sa confluence avec la rivière le Roulebois, elle-même affluent de l'Eure en rive gauche.
Daté de 1756, il porte les armoiries du duc de Noailles, comte de Nogent-le-Roi.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

Les armoiries de Lormaye se blasonnent ainsi :

De gueules à la fasce ondée d’argent accompagnée en chef de trois feuilles d’orme d’or posées en barre et en pointe d’un clocher du même.

Adopté le 6 octobre 2015.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier