1766 en France

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
9 mai : décapitation de Lally-Tollendal.
Années :
1763 1764 1765  1766  1767 1768 1769
Décennies :
1730 1740 1750  1760  1770 1780 1790
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l’année 1766 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

  • Janvier-février : la Seine gèle à paris à -12,5°. Gelées d’oliviers en Provence[1].
  • 15 janvier : avis aux souscripteurs de l’Encyclopédie les prévenant de l’achèvement de ses dix derniers volumes[2].
  • Janvier : émission de cinq millions de rentes viagères au principal de 50 millions pour équilibrer le budget[3].
  • 10 avril : Choiseul aux Affaires étrangères[9]. Choiseul-Praslin, son cousin, lui succède à la Marine le 6 avril[10] (fin en 1770). Sous son ministère sont construits 165 navires de guerre, dont 66 gros vaisseaux parmi les plus modernes du monde.
  • 1er juillet : à Abbeville, le chevalier de La Barre subit le supplice des criminels de lèse-majesté divine ; la peine prononcée à Abbeville est confirmée par le parlement de Paris[5].
  • 31 juillet : création de la commission des réguliers, formée d’archevêques et de conseillers d’État, qui supprime neuf ordres religieux et plus quatre cents maisons monastiques dont l’utilité, voire l’existence, n’apparaissent plus comme évidente (1780)[13].
  • Juillet : édit limitant le privilège d’exemption de taille, en vigueur jusqu’en 1789, enregistré par le parlement de Paris le , avec modifications. Devant la lenteur de la Cour malgré l’envoi de lettres de jussion, le Roi donne ordre de passer outre l’enregistrement et d’exécuter l’édit[3].
  • 13 août : déclaration portant exemption de taille et de dîmes pour les cultivateurs des terres nouvellement défrichées pour 10 ans, enregistrée par le Parlement de Paris le 22 août. Le 2 octobre, un nouvel arrêt élargit l’exemption fiscale à quinze ans et étend la franchise à la capitation[15].
 
Entrée à Smyrne de Mgr le Prince de Listenois le 28 septembre 1766, anonyme.
  • Antoine-Gaspard Ketna, né à Pondichéry où il a été acheté chez un marchand arménien par un Suédois nommé Stamma, arrive à Marseille avec son maître. Il adresse une pétition au parlement d'Aix et obtient sa liberté. En 1767 suivante, il épouse Marie-Madeleine Moutte, une Blanche native de Cadenet. En 1777, il est père d'une fillette de cinq ans et propriétaire d'une salle de danse[21].

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. J. Ch. M. Boudin, Traité de géographie et de statistique médicales et des maladies endémiques, vol. 1, I. B. Baillière, (présentation en ligne)
  2. Jacques Proust, Diderot et l’Encyclopédie, Albin Michel, , 672 p. (ISBN 978-2-226-29828-7, présentation en ligne)
  3. a b c et d Mireille Touzery, L’invention de l’impôt sur le revenu : La taille tarifée 1715-1789, Vincennes, Institut de la gestion publique et du développement économique, , 618 p. (ISBN 978-2-8218-2850-6, présentation en ligne)
  4. Marc Mammerickx, Claude Bourgelat, avocat des vétérinaires, chez l'auteur, (présentation en ligne)
  5. a b et c Pierre-Yves Beaurepaire, La France des lumières (1715-1789), Humensis, , 64 p. (ISBN 978-2-7011-8891-1, présentation en ligne)
  6. Joseph Othenin Bernard de Cléron d'Haussonville, Histoire de la réunion de la Lorraine à la France, vol. 4, Michel Lévy frères, (présentation en ligne)
  7. Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi, Histoire des Français, vol. 29, Treuttel et Würtz, (présentation en ligne)
  8. Joël Cornette, Histoire de la Bretagne et des Bretons. Des Lumières au XXIe siècle : Des Lumières au XXIe siècle, vol. 2, Le Seuil, , 732 p. (ISBN 978-2-02-116481-7, présentation en ligne)
  9. Étienne Taillemite et Denis Lieppe, La Percée de l'Europe sur les océans vers 1690-vers 1790 : actes du colloque du Comité de documentation historique de la Marine, vol. 1, Presses Paris Sorbonne, , 298 p. (ISBN 978-2-84050-093-3, présentation en ligne)
  10. Léon Guerin, Histoire Maritime de France, vol. 4, Paris, Dufour et Mulat, (présentation en ligne)
  11. Histoire critique et législative de l’instruction publique et de la liberté de l’enseignement en France Par Henry de Riancey, vol. 1, Sagnier et Bray, (présentation en ligne)
  12. Dictionnaire historique et biographique des généraux français depuis le XIe siècle jusqu'en 1822, vol. 7, Arthus Bertrand, (présentation en ligne)
  13. a et b Pierre-Joseph Picot de Clorivière, Mémoires pour servir à l’histoire ecclésiastique pendant le XVIIIe siècle, Le Clerc, (présentation en ligne)
  14. Journal politique, (présentation en ligne)
  15. Jean Baptiste Denisart, Collection de décisions nouvelles et de notions relatives à la jurisprudence, vol. 6, Paris, Desaint, (présentation en ligne)
  16. Agnès Lahalle, Les écoles de dessin au XVIIIe siècle : Entre arts libéraux et arts mécaniques, Presses universitaires de Rennes, , 360 p. (ISBN 978-2-7535-3205-2, présentation en ligne)
  17. Jean-François Solnon, L'Empire ottoman et l'Europe, edi8, , 669 p. (ISBN 978-2-262-07452-4, présentation en ligne)
  18. Emmanuel Michel, Histoire du Parlement de Metz, J. Techener, (présentation en ligne)
  19. Patrick Cerisier, Le commerce des grains dans la France du nord, fin XVIIe-1790 : Artois, Flandre, Hainaut, Cambresis, vol. 2, ANRT, (présentation en ligne)
  20. Georgij Emelʹânovič Afanasʹev, Le commerce des céréales en France au dix-huitième siècle : étude historique, A. Picard et fils, (présentation en ligne)
  21. Claude Wanquet, Benoit Jullien, Révolution française et Océan Indien : Prémices, paroxysmes, héritages et déviances, Éditions L'Harmattan, , 526 p. (ISBN 978-2-296-31682-9, présentation en ligne)